Assaad Rizk

Assaad Rizk est un homme politique et un chirurgien libanais.

Propriétaire et Président directeur général de la Clinique Rizk, un important centre hospitalier de Beyrouth, il entre sur la scène politique en décembre 1976, au sein du gouvernement de Salim El-Hoss, sous la présidence d’Elias Sarkis. Entre 1976 et 1979 il occupe les portefeuille de l’Education nationale, du Travail et des Affaires sociales, de l’Agriculture jusqu’en 1977, de l’Industrie et du Pétrole entre 1978 et 1979. En 1992, au sein du premier gouvernement de Rafiq Hariri, il est nommé ministre de l’Industrie et du Pétrole, et ce, jusqu’en 1995, date à laquelle il se retire de la vie politique pour se consacrer à sa clinique et à sa carrière médicale.

Suite à l’assassinat de Hariri en février 2005 et la démission du gouvernement de Omar Karamé, Najib Mikati est appelé en avril à former un gouvernement de technocrates et de personnalités indépendantes. Ghassan Salamé est nommé ministre de l’Education et de l’Instruction supérieure et ministre de la Culture. Mais il décline ces postes pour des raisons professionnelles et politiques. Dix jours plus tard, le 28 avril, Assaad Rizk est appelé à le remplacer et retrouve ainsi le gouvernement, jusqu’en juillet 2005.

Précédé par Assaad Rizk Suivi par
Ghassan Tuéni
1975-1976
Drapeau du Liban Liban
Assaad Rizk
Ministre du Travail
1976-1979
Nazem Kadri
1979-1980
Chahé Barsoumian
1992
Drapeau du Liban Liban
Assaad Rizk
Ministre de l'Industrie et du Pétrole
1992-1995
Chahé Barsoumian
1995-1998
Ghassan Salamé
2005
Drapeau du Liban Liban
Assaad Rizk
Ministre de la Culture
2005
Tarek Mitri
2005-2008
Ghassan Salamé
2005
Drapeau du Liban Liban
Assaad Rizk
Ministre de l'Education et de l'Enseignement supérieur
2005
Khaled Kabbani
2005-2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Assaad Rizk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chahe Barsoumian — Chahé Barsoumian Chahé Barsoumian est un homme politique libanais d origine arménienne. Membre du parti Dashnak (Tachnag), il est nommé en 1991 député arménien orthodoxe du Metn et sera réélu à ce poste en 1992. Il sera aussi ministre de l… …   Wikipédia en Français

  • Chahé Barsoumian — est un homme politique libanais d origine arménienne. Membre du parti Dashnak (Tachnag), il est nommé en 1991 député arménien orthodoxe du Metn et sera réélu à ce poste en 1992. Il sera aussi ministre de l Industrie et du Pétrole en 1992 (cabinet …   Wikipédia en Français

  • Ghassan Salame — Ghassan Salamé Ghassan Salamé, à Sciences Po. Ghassan Salamé, né en 1951, est un politologue libanais. Il fut directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), et aujourd hui directeur d’études à l’Institut d études… …   Wikipédia en Français

  • Ghassan Salamé — Pour les articles homonymes, voir Salamé. Ghassan Salamé, à Sciences Po. Ghassan Salamé, né en 1951, est un politologue libanais …   Wikipédia en Français

  • Khaled Kabbani — (né à Beyrouth en 1945) est un homme politique et un ancien magistrat libanais. Biographie Il a participé aux coulisses des négociations à Taëf en 1989 auprès du Président du parlement Hussein Husseini. Magistrat réputé, ancien membre du Conseil… …   Wikipédia en Français

  • Boutros Harb — (بطرس حرب)(né à Tannourine en 1944), est un homme politique libanais. Juriste, il est élu en 1972 député maronite de Batroun, au Nord du Liban. Député indépendant, il est nommé ministre des Travaux publics et des Transports et ministre de… …   Wikipédia en Français

  • Ghassan Tueni — Ghassan Tuéni Ghassan Tuéni (غسان تويني) est un homme politique et journaliste libanais né en 1926. Il occupa plusieurs fonctions ministérielles et diplomatiques : il fut notamment, par le passé, ambassadeur du Liban en Grèce puis à l ONU.… …   Wikipédia en Français

  • Ghassan Tuéni — (غسان تويني) est un homme politique et journaliste libanais né en 1926. Il occupa plusieurs fonctions ministérielles et diplomatiques : il fut notamment, par le passé, ambassadeur du Liban en Grèce puis à l ONU. Il fut aussi longtemps à la… …   Wikipédia en Français

  • Tarek Mitri — (né à Tripoli en 1950) est un homme politique et un intellectuel libanais. Grec orthodoxe, il participe à de nombreuses initiatives mondiales de dialogue inter religieux et il a enseigné à l Université Harvard aux États Unis. Il enseigne… …   Wikipédia en Français

  • Ministry of Culture (Lebanon) — Lebanon This article is part of the series: Politics and government of Lebanon …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”