Aspres-sur-Buëch

44° 31′ 28″ N 5° 45′ 01″ E / 44.5244444444444, 5.75027777777778

Aspres-sur-Buëch
Armoiries
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Arrondissement Gap
Canton Aspres-sur-Buëch
(chef-lieu)
Code commune 05010
Code postal 05140
Maire
Mandat en cours
Françoise Pinet (DVD)
depuis 2010-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Haut Buëch
Démographie
Population 778 hab. (2008)
Densité 18 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 31′ 28″ Nord
       5° 45′ 01″ Est
/ 44.5244444444444, 5.75027777777778
Altitudes mini. 727 m — maxi. 2 063 m
Superficie 42,65 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aspres-sur-Buëch est une commune française, située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont les Aspriens (iennes).

Sommaire

Géographie et généralités

Entourée par les communes d'Aspremont, La Faurie et Oze, Aspres-sur-Buëch est situé à 26 km au sud-ouest de Gap. Elle est située à 750 mètres d'altitude. La rivière le Buëch (branche Grand Buëch) traverse le village.

Transports

La commune est dotée d'une gare ferroviaire desservie par les TER de la ligne Grenoble - Briançon. Elle est traversée par la départementale 1075 (ancienne route nationale 75 sur son tronçon Grenoble Sisteron).

Histoire

Le site est occupé depuis le néolithique (grottes des gorges d’Agnielles). Oppidum gaulois (Serres-la-Croix), puis camp romain (montagne des Eygaux). Le bourg, propriété des comtes de Die, fut rétrocédé au XIIe siècle aux Aix-Artaud de Montauban.

Au XIe siècle le monastère de Saint-Géraud d’Aurillac y créa un prieuré sous le patronage de Saint Géraud. Le retable provient de l’ancienne chartreuse de Durbon (biens dispersés à la Révolution).

Pendant les années 1930, des Républicains fuyant la Guerre d'Espagne étaient regroupés sous surveillance à "Pont la Dame", qui est depuis un centre de formation de jeunes délinquants à la conduite de véhicules de travaux. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le régime de Vichy y installa un centre de rassemblement.

Administration

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 mars 2001 Alain Didier PS  
mars 2001 mars 2008 Michel Reynaud UMP  
mars 2008 2010[2] Jean-Pierre Boivin PS  
2010   Françoise Pinet DVD présidente intercommunalité

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[3])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
768 707 766 702 744 750 800 801 830
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
796 745 731 672 808 732 1 201 838 750
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
659 677 691 607 560 569 603 719 673
1962 1968 1975 1982 1990 1999      
703 750 696 773 743 762      

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Lieux et monuments

Le monument aux morts de la Première Guerre et Seconde Guerre mondiales, surplombant le village, situé en haut d'une colline.

La mairie arbore un cadran solaire contemporain réalisé par des moines orthodoxes.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

quid.fr (Archive, Wikiwix, que faire ?)

Voir aussi

  • Martine L. Jacquot, Il était une fois Agnielles, Les Presses du Midi, France, 2010

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aspres-sur-Buëch de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”