Aspect Économique De Walt Disney World

Aspect économique de Walt Disney World

Sommaire

Le domaine en chiffres

Quand le Magic Kingdom ouvrit en 1971, le Walt Disney World Resort employait environ 5 500 cast members. Aujourd'hui il emploie plus de 52 000 cast members, dépensant plus de 1,1 milliards de dollars en salaires et dégageant 478 millions de dollars de bénéfices chaque année. C'est le plus grand employeur sur un seul site des États-Unis, avec plus de 3 000 métiers.

Afin de gérer les employés, plusieurs bâtiments ont été construits dont le Team Disney Building de 280 mètres de long accueillant un cadran solaire de 40 m, ou le Casting Center traversé dans la longueur par un couloir ascendant menant à la réception située à l'autre bout.

Le 30 mars 2004, dans un article du Orlando Sentinel, le président de Walt Disney World, Al Weiss, donna quelques révélations sur la maintenance des parcs :

Plus de 5 000 cast members sont dédiés à la maintenance, y compris 650 horticulteurs et 600 peintres.
Le complexe de Disney World dépense plus de 100 millions de dollars chaque année en maintenance pour le Magic Kingdom. En 2003, 6 millions $ ont été dépensés pour la rénovation du Crystal Palace, un restaurant sur la place centrale fait de verre. 90% des visiteurs déclarent que la propreté et l'état du Magic Kingdom sont excellents ou très bien.
Les voies dans les parcs sont nettoyés à la vapeur toutes les nuits.
Des cast members sont en permanence assignés à repeindre le carrousel de chevaux avec de véritables feuilles d'or.
Le parc dispose d'une réserve d'arbres sur le site. Ainsi s'il faut remplacer un arbre trop agé mais sans dénaturer l'effet qu'il avait dans un parc, un arbre plus jeune (âgé de 30 ans) est prêt à lui succéder.

Le prix du complexe

Walt Disney World est un complexe immense qui a coûté à la société Disney des sommes faramineuses. Voici quelques prix :

  • 5 millions de dollars pour l'achat des terrains.
  • 700 millions de dollars pour la phase I : terrassements, irrigations, routes, Magic Kingdom et deux hôtels. Dave Smith indique en 1998 une somme de 400 millions de $[1]
  • 800 millions de dollars pour EPCOT dans la Phase II. Mais certains avancent le chiffre de 1,2 milliard en raison des coûts annexes non directement liés comme ceux pour Vista United Telecommunication qui a dû agrandir son réseau et le passer en fibre optique. C'est plus vraisemblablement le coût de la totalité de la phase II.
  • entre 350 et 400 millions pour le parc Disney-MGM Studios.
  • 760 millions de dollars pour le parc Disney's Animal Kingdom dans la phase IV.

Mais il faut ajouter à cela les coûts des attractions ajoutées après l'ouverture des parcs, ainsi Mission : Space, une des dernières nouveautés d'EPCOT (ouverte en août 2003) a coûté 150 millions de dollars.
La fourchette de prix des grandes attractions est actuellement de 50 à 150 millions de dollars.

Et il faut ajouter les nombreux hôtels, les centres de divertissements.... Le total est très difficile à chiffrer en raison de "l'opacité" (relative) de la Walt Disney Company sur ses comptes.

L'impact économique

Avant l'ouverture du complexe la région ne dépendait que des revenus du coton, du bétail et des agrumes. C'est en 1956 que la première grosse industrie s'ouvre avec l'usine Martin-Marietta, d'où les rumeurs de Boeing dans les années d'achats de terrains. Cette présence d'une industrie lourde poussa à la création de l'Université de Floride.

La population de la région vers 1960 était d'environ 395 000 habitants. Mais vers 1980 le chiffre de 805 000 fut dépassé pour atteindre 1,6 millions en 2001.

A l'ouverture le parc n'était pas en mesure de subvenir correctement à ses besoins qui étaient gigantesques (Voir la section sur la logistique à l'ouverture). La société Disney dut faire venir des personnes qualifiées pour compenser le manque de main d'œuvre spécialisée de la région.

Après son ouverture en octobre 1971 le parc ne dépassa les 11 millions de visiteurs qu'en 1976. C'est l'ouverture de l'aéroport international d'Orlando, sous la pression de la Walt Disney Company, qui permit à la clientèle du parc de "s'envoler". Il permit d'amener plus de visiteurs de tous les États-Unis et du monde. À l'origine Walt Disney avait même envisagé de construire son propre aéroport pour combler le manque.

La foule de visiteurs attira d'autres sociétés de parcs à thème (Universal, SeaWorld, ...) et un nombre incalculable d'hôtels. Cette importante offre hôtelière permit de développer le tourisme d'affaire avec plusieurs centres de congrès en grande partie dans les hôtels.

La présence de nombreux hommes d'affaires attira les sociétés de haute technologie qui pouvaient trouver de la main d'œuvre et aussi des débouchés dans le tourisme. Walt Disney World et les hôtels de la région sont en guerre depuis de nombreuses années pour offrir le "meilleur confort" à leurs clients. (Voir les innovations de Vista United Telecommunication). N'oublions pas aussi la proximité de Cap Canaveral, célèbre port spatial de la NASA.

En 2002, 42 millions de visiteurs viennent annuellement dans la région et génèrent pour 19,7 milliards de dollars de revenus. Ils peuvent ainsi profiter des 90 attractions, 102 000 chambres d'hôtels, 150 parcours de golf et 3 800 restaurants recensés en 2002.

Le complexe de Disney World, à lui seul, embauche une importante part de la population active. Les cast members étaient au nombre 5 500 en 1971 mais plus de 51 500 en 2001. Ce serait le premier employeur de Floride. Les activités du complexe aurait générées 130 000 emplois indirects et la construction de 40 000 appartements ou maison d'habitations (chiffres de 1996, source Encyclopédie Universalis).

Le réseau autoroutier de la région n'est pas en reste, plus de trois autoroutes ont été spécialement construites entre la ville, son aéroport situé au sud-est à la limite de la ville et le complexe de Walt Disney World au sud-ouest. Disney World n'était desservi en 1971 que par l'I-4. Cette dernière est devenu un véritable corridor touristique. Cette zone accueille la plupart des attractions et des hôtels. Et l'espace compris entre Disney World et l'aéroport a vu pousser de nombreuses zones résidentielles pour héberger les employés. L'agglomération s'est réellement développée en direction du complexe de Disney.

Un peu plus loin le bassin portuaire de Port Canaveral est devenu un vrai port touristique en raison de sa proximité avec l'aéroport d'Orlando et de l'importante clientèle qui passe dans la région. À l'origine il ne servait que rarement pour le centre spatial Kennedy dont il sert d'entrée sud.

La crise aérienne post-11 septembre

Commons-logo.svg

Malheureusement la crise aérienne post-11 septembre, réduisit fortement le tourisme de masse et le nombre de visiteurs chuta. Walt Disney World a modifié son vaste plan de rénovation hôtelière lancé à la fin des années 1990 afin d'occuper les chambres libres des autres hôtels de son complexe. De nouvelles attractions ont commencé à être construites afin d'attirer à nouveau les visiteurs.

D'après les chiffres de 2004 le tourisme commencerait à sortir de cette crise. Mais les résultats financiers du complexe ne sont plus exactement comme avant. Walt Disney World était considéré comme une "vache à lait" pour la Walt Disney Company mais depuis 2002 c'est la branche télévision et surtout les chaînes câblées qui lui rapportent de l'argent. Le complexe de Floride fut déficitaire pendant quelques années. Il serait revenu dans le positif au dernier trimestre 2004.

Données

Voici deux tableaux présentant l'évolution depuis 1971 du nombre de visiteurs et des tarifs de Walt Disney World.

Sur celui des visiteurs on peut remarquer la réduction due à la crise post-11 septembre 2001.

Seule l'ouverture du second parc a réellement fait augmenter la fréquentation du complexe, en la doublant presque. C'est depuis l'ouverture en 1989 du troisième parc et de nombreux hôtels que la fréquentation du complexe a commencé à grimper lentement. Pour information c'est l'agglomération d'Orlando et les motels qui ont absorbé l'augmentation des visiteurs en 1982, d'où la réponse de Disney à partir de 1988 avec l'ouverture de plus de 20 hôtels en 15 ans.

Tableau d'évolution du nombre de visiteurs du Walt Disney World, avec répartition par parc

NB :

  • les chiffres de 1971 à 1996 sont des estimations (sauf 1983) basées sur les « étapes » franchies par Disney :
    • Mars 1976 : 50 millionième visiteur
    • Octobre 1979 : 100 millionième visiteur
    • Juillet 1987 : 250 millionième visiteur
    • Août 1992 : 400 millionième visiteur
    • 13 octobre 1995 : 500 millionième visiteur
    • 24 juin 1998 : 600 millionième visiteur
  • 1983, source Disney Enterprises
  • Pour 1997, 1998 et 2004, Source American Business Magazine
  • De 1999 à 2003 Source Orlando Sentinel


Tableau d'évolution des tarifs du Walt Disney World

On peut remarquer que le prix d'entrée du complexe a toujours augmenté et ce régulièrement. Il est toutefois comparable à ceux pratiqués à Disneyland Resort et Disneyland Paris. Les tarifs augmentent principalement en janvier en raison des changements de valeurs des taxes fédérales et très souvent en juin ou septembre voir les deux. Ainsi, en 1986, il y eut trois augmentations mais aucune entre 1975 et 1977.

Il faut aussi noter qu'en 1981 et en 2005 le système de tarification fut intégralement revu. Avant 1981 un droit d'entrée était perçu, puis il fallait acheter des tickets disponibles en carnet pour accéder aux attractions : A pour les plus petites et E pour les plus grandes.

Après 1981, un billet d'entrée complet (sauf les jeux d'arcades et stands de tirs) permettait d'accéder à toutes les attractions tandis qu'un forfait de 4 à 7 jours permettait de visiter l'ensemble des parcs sur la durée désirée.

Depuis 2005 les forfaits sont plus modulables et vont de 1 à 10 jours.

(en) le site http://allearsnet.com/ détaille l'historique de tous les tickets avec des illustrations pour quasiment tous.

Les partenariats

Disney a signé de nombreux accords de partenariats pour de nombreuses activités au sein du complexe. Ainsi les deux hôtels Walt Disney World Dolphin & Swan sont gérés par Starwood sous les marques Sheraton et Westin.

La société Landry's Restaurant Inc gére de son coté les deux restaurants Rainforest Cafe de Downtown Disney Marketplace et de Disney's Animal Kingdom, le Fulton's Crab House de Downtown Disney Pleasure Island, en plus du Rainforest Cafe de Downtown Disney Californie.

Les directeurs

  • 1977 à 1987 : Président ??, Vice-président Bob Allen
  • 1994 à 1996 : Président ??, Vice-président Al Weiss
  • 1996 à 2006 : Président Al Weiss, Vice-président
  • 2006 à ??  : Président Meg Crofton, Vice-président

Notes et références

  1. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia p 143
  • Portail sur Disney Portail sur Disney
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail des parcs d’attractions Portail des parcs d’attractions
Ce document provient de « Aspect %C3%A9conomique de Walt Disney World ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aspect Économique De Walt Disney World de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aspect economique de Walt Disney World — Aspect économique de Walt Disney World Sommaire 1 Le domaine en chiffres 2 Le prix du complexe 3 L impact économique 3.1 La crise aérienne post 11 septembre …   Wikipédia en Français

  • Aspect économique de Walt Disney World — Sommaire 1 Le domaine en chiffres 2 Le prix du complexe 3 L impact économique 3.1 La crise aérienne post 11 septembre …   Wikipédia en Français

  • Aspect économique de walt disney world — Sommaire 1 Le domaine en chiffres 2 Le prix du complexe 3 L impact économique 3.1 La crise aérienne post 11 septembre …   Wikipédia en Français

  • Hotels de Walt Disney World — Hôtels de Walt Disney World Walt Disney World est le premier site touristique mondial privé, atteignant à lui seul entre 30 et 40 millions de visiteurs par an. Disney a créé autour de ses parcs de nombeux hôtels, presque tous thématisés et dont… …   Wikipédia en Français

  • Hôtels De Walt Disney World — Walt Disney World est le premier site touristique mondial privé, atteignant à lui seul entre 30 et 40 millions de visiteurs par an. Disney a créé autour de ses parcs de nombeux hôtels, presque tous thématisés et dont la plupart sont des… …   Wikipédia en Français

  • Hôtels de walt disney world — Walt Disney World est le premier site touristique mondial privé, atteignant à lui seul entre 30 et 40 millions de visiteurs par an. Disney a créé autour de ses parcs de nombeux hôtels, presque tous thématisés et dont la plupart sont des… …   Wikipédia en Français

  • Historique De Walt Disney World — Sommaire 1 Le projet 1959 1971 1.1 Le repérage 1.2 Les achats de terrains …   Wikipédia en Français

  • Historique de Walt Disney World — Sommaire 1 Le projet 1959 1971 1.1 Le repérage 1.2 Les achats de terrains …   Wikipédia en Français

  • Historique de walt disney world — Sommaire 1 Le projet 1959 1971 1.1 Le repérage 1.2 Les achats de terrains …   Wikipédia en Français

  • Walt Disney World — Resort Walt Disney World Resort Création 1971 Superficie 11 000 ha Ville / (Dépt.) Orlando …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”