Aspach-le-Haut

47° 46′ 34″ N 7° 07′ 59″ E / 47.7761111111, 7.13305555556

Aspach-le-Haut
La mairie
La mairie
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement Thann
Canton Thann
Code commune 68012
Code postal 68700
Maire
Mandat en cours
François Horny
2008-2014
Intercommunalité C.C. du Pays de Thann
Site web aspach-le-haut.fr
Démographie
Population 1 448 hab. (2008)
Densité 167 hab./km²
Gentilé Aspachois du Haut, Aspachoises du Haut
Géographie
Coordonnées 47° 46′ 34″ Nord
       7° 07′ 59″ Est
/ 47.7761111111, 7.13305555556
Altitudes mini. 301 m — maxi. 402 m
Superficie 8,69 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aspach-le-Haut est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace.

Ses habitants sont appelés les Aspachois du Haut et les Aspachoises du Haut.

Sommaire

Géographie

La commune est bâtie sur un sol plat, fertile, à proximité du cône de déjection de la Thur mais le long du cours de la Petite Doller qui descend du vallon de Roderen et rejoint la Doller près de Reiningue, en direction du sud-est, alors que la Thur coule ensuite en direction du nord-ouest.

Thann est à 4,5 km, Cernay à 5 km, l'entrée de l'autoroute est à 7 km.

Le village était essentiellement rural originellement. Jusque vers 1975, l'agriculture était la principale ressource de la commune. A partir de cette époque, le village est devenu plus résidentiel avec l'installation d'une population originaire de l'extérieur dont les actifs occupent des emplois tertiaires dans l'agglomération de Thann-Cernay voire de Mulhouse. Les nouveaux lotissements se sont développés vers le nord et vers le sud. Bien placé pour les conditions actuelles nécessaires au développement économique (situation, espace, desserte), le village est l'un des plus dynamiques du Pays de Thann.

Un nouveau parc d'activités s'est installé à la périphérie de la commune aux portes de Thann. A terme, il pourrait accueillir une cinquantaine d'entreprises et 1500 emplois.

Lieux-dits et écarts

Cours d'eau

La petite Doller.

Plans d'eau

Aspach-le-Haut possède 4 plans d'eau dont un plan d'eau pour la pêche vers Michelbach et un autre plan d'eau pour la planche à voile vers Cernay.

Héraldique

Blason

Le blasonnement est le suivant : De sinople au rencontre de bélier d'or.

C'est en mémoire d'une immense ferme seigneuriale de moutons qui existait jadis près du village que sur le blason figure une tête de bélier.

Histoire

Aspach-le-Haut apparaît pour la première fois dans un relevé des biens de l'abbaye d'Eschau sous le nom d'Aspach Superior. Les biens échoient ensuite à l'abbaye de Murbach, puis au chapitre de Saint-Amarin. Les franciscains de Thann possèdent également des terrains dans le village. Possession des comtes de Ferrette, le bourg passe par alliance aux Habsbourg d'Autriche. Aspach-le-Haut forme alors avec les villages voisins d'Aspach-le-Bas et d'Erbenheim disparu au XVe siècle, une des mairies de la seigneurie de Thann.Le Moyen Âge apporte son lot de désolation : le village subit des assauts en 1376 avec la venue des routiers anglais, puis en 1445 par les Armagnacs et en 1468 par les Suisses. La conséquence de toutes ces incursions est l'appauvrissement de ses habitants et la ruine du village. Au cours de la guerre de Trente Ans le bourg est à nouveau ravagé par le passage des différentes armées qui s'affrontent dans la vallée de Thann. Au cours de la Première Guerre mondiale, les troupes françaises réussissent à se maintenir dans le village dont la ligne de front sépare la frontière. Il est séparé de l'autre village Aspach-le-Bas tenu par les Allemands où il existe un chemin de fer. La population est évacuée et le village qui subit un déluge d'obus est réduit en ruines. Pendant la seconde Guerre mondiale des combats sévères se déroulent dans les alentours et amènent de nouvelles destructions. Le village sera cependant libéré le 15 janvier 1945.

Lieux et monuments

Église Saint-Barthélémy

L'église, côté sud-est.
L'église, côté est.

C'est par un document rédigé en 1192 par le pape Célestin III que l'on apprend le transfert de l'église paroissiale Saint-Barthélémy et de sa cour domaniale au chapitre de Saint-Amarin. Le village comprend également jusqu'à la Révolution le village aujourd'hui disparu d'Erbenheim dont il n'existe plus de traces et qui faisait partie du chapitre rural du Sundgau placée sous l'autorité de l'évêque de Bâle. Après la guerre de Trente Ans, l'église est restaurée. Les travaux vont durer de 1765 à 1776 au cours de laquelle une nef plus grande est ajoutée. Le clocher est surélevé à partir de 1865. Malheureusement tous ces efforts seront vains, l'église étant complètement détruite durant la Première Guerre mondiale, puis rebâtie. Durant les combats pour la libération du village en hiver 1944-1945 l'église perd son clocher.

Ferme de 1778

Calvaire de 1858

Tourisme et patrimoine ferroviaire

Personnalités liées à la commune

  • le père jésuite Jean-Michel Krust (Joan Marie Krust) : connu pour ses disputes avec Voltaire, dont il exerça souvent l'esprit satirique. Il a laissé quelques ouvrages écrits en latin très élégant[1].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1972 mars 2008 André Nuninger sans +++
mars 2008 mars 2013 François Horny sans +++

Jumelage

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee[2],[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
513 562 561 592 871 1 123 1 383 1 448
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Aspach-le-Haut a été classé le plus jeune village de l'Alsace[réf. nécessaire].

services et autres

  • 1 Monuments aux morts
  • 1 Mairie
  • 1 Église (Saint-Barthélémy)
  • 1 Cantine (L'Arbre Vert)
  • 1 Presbytère
  • 2 Écoles avec 4 classes
  • 1 Foyer (Foyer Alex)
  • 1 Gare SNCF
  • 1 Déchèterie
  • 13 Associations
  • 1 lac avec surf et extraction de gravier
  • 1 Étang avec association de pêcheurs
  • 1 caserne de pompiers, en coopération avec la caserne de Michelbach, financée par la ville ayant 2 jeunes sapeurs-pompiers (2011)
  • 1 Grand parc d'activité (zone industriel)
  • 1 Grand parc de jeux
  • 1 Crèche
  • 15 entreprises dans l'industrie et les travaux publics (2007)
  • 22 Artisans, commerçants et professions libérales (2007)
  • 11 entreprises dans le domaine agricole (2007)

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aspach-le-Haut de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aspach-le-Haut — Saltar a navegación, búsqueda Aspach le Haut Escudo …   Wikipedia Español

  • Aspach-le-Haut — Aspach le Haut …   Deutsch Wikipedia

  • Aspach-le-Haut — is a commune in the Haut Rhin department in Alsace in northeastern France …   Wikipedia

  • Aspach-le-Haut — Original name in latin Aspach le Haut Name in other language Aspach, Aspach le Haut State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 47.77653 latitude 7.13146 altitude 311 Population 1180 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Aspach-le-Bas — Aspach le Bas …   Deutsch Wikipedia

  • Aspach-le-Bas — 47° 45′ 45″ N 7° 09′ 05″ E / 47.7625, 7.15138888889 …   Wikipédia en Français

  • Aspach-le-Bas — is a commune in the Haut Rhin department in Alsace in northeastern France …   Wikipedia

  • Burnhaupt-le-Haut — Pour les articles homonymes, voir Burnhaupt. 47° 43′ 51″ N 7° 08′ 46″ E …   Wikipédia en Français

  • Magstatt-le-Haut — Magstatt le Haut …   Wikipedia

  • Muespach-le-Haut — Muespach le Haut …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”