Asiento

Les Espagnols ne pratiquaient pas la traite négrière directement ; ils avaient fait le choix de confier celle-ci à d'autres pays (Portugal, Hollande, France, Angleterre etc), l'ouverture de ce droit se faisant contre le paiement d'une redevance. Cette pratique s'appelle l'asiento. Les autres puissances européennes n'avaient pas recours à cette pratique.

L'asiento a en fait un sens plus large en droit public espagnol. Les asientos de la monarchie espagnole concernent tous les aspects de la vie économique du pays. Il s'agit en réalité d'un contrat administratif dans lequel un particulier ou une société s’engage à accomplir à la place de l'État un service public en échange d'un droit. Il est possible de revendre ou de sous-traiter une partie de ce privilège. Il existe donc des asientos pour tous types de produits coloniaux, mais l'asiento des esclaves, destiné à fournir l'Amérique latine en main d'œuvre, est de loin le plus important. En effet l'importance de ce marché explique la concurrence entre les grandes compagnies européennes pour détenir ce privilège au XVIIe et XVIIIe siècle.

Sommaire

Débuts de l'asiento

Charles Quint autorisa officiellement l'importation des Noirs pour les colonies d'Amérique en 1518. Il prévoyait un monopole d'État et des concessions aux particuliers.

Le Portugal

Dans un premier temps, un asiento fut une concession ou une vente ponctuelle à un particulier. Le Portugal qui était une puissance maritime de premier plan et le maître des principales factoreries africaines, fut le premier pays à bénéficier de l'asiento.

La Hollande

Elle prit le relais du Portugal et conserva l'asiento jusqu'à la fin du XVIIe siècle.

La France

Philippe V d'Espagne concéda l'asiento à Louis XIV en 1701. Le royaume de France le conserva jusqu'en 1713. La Compagnie de Guinée qui avait en charge l'asiento, avait pour actionnaires des financiers de premier plan comme Samuel Bernard et Crozat ainsi que des commerçants malouins.

L'Angleterre

Les traités d'Utrecht de 1713 firent de l'Angleterre la bénéficiaire absolue du monopole de l'asiento qu'elle concéda aussitôt à la Compagnie des mers du Sud (South Sea Company)). Celle-ci assura l'asiento de 1713 à 1759. Parmi les actionnaires de la Compagnie on trouvait tout l'establishment anglais.

Les basques

L'asiento fut confié à un groupe de commerçants basques de 1765 à 1779.

Fin de l'asiento

Les investissements extrêmement importants que nécessitait le commerce triangulaire, couplé à une mauvaise gestion des grandes compagnies font que l'asiento n'est plus vraiment rentable à partir des années 1720. On assiste ainsi à un assouplissement général des monopoles commerciaux, et à une montée des initiatives privées. La contrebande, de plus en plus importante, met à mal le système. En 1817, l'Espagne adhère à l'abolition de la traite des noirs ce qui marque la fin officielle de l'asiento, déjà en désuétude depuis plusieurs années.

Voir aussi

Traite des noirs, commerce triangulaire, esclavage, servage


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asiento de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • asiento — (De asentar). 1. m. Mueble para sentarse. 2. Plaza en un vehículo, en un espectáculo público, etc. 3. Lugar que tiene alguien en cualquier tribunal o junta. 4. Sitio en que está o estuvo fundado un pueblo o un edificio. 5. Parte inferior de las… …   Diccionario de la lengua española

  • asiento — sustantivo masculino 1. Cualquier objeto, como una silla o un banco, hecho especialmente para poder sentarse en él: asiento de jardín, asiento plegable, asiento metálico, asiento reclinable de un automóvil, el respaldo de un asiento, las patas de …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Asiento — Saltar a navegación, búsqueda Por asiento, se pueden entender diferentes conceptos: Lugar para sentarse: por ejemplo, silla o sillón. Acción de asentar, como en el caso de la decantación. Asiento (náutica). Asiento contable. Asiento (economía)… …   Wikipedia Español

  • asiento — ● asiento nom masculin (espagnol asiento, traité, accord) Contrat entre la Couronne d Espagne et un individu, une compagnie ou un État, leur donnant un monopole commercial. (Le plus connu est l asiento de negros, licence octroyée pour l… …   Encyclopédie Universelle

  • Asiento — (span.), so v.w. Assiento …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Asiénto — Asiénto, s. Assiento …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Asiento — Asĭento (span.), s.v.w. Assiento …   Kleines Konversations-Lexikon

  • asiento — lugar o parte del cuerpo donde reside la alteración que ocasiona la enfermedad Diccionario ilustrado de Términos Médicos.. Alvaro Galiano. 2010 …   Diccionario médico

  • asiento — de presentación …   Diccionario de Economía Alkona

  • asiento — de presentación …   Diccionario de Economía

  • asiento — (izg. asjȇnto) m DEFINICIJA pov. ugovori španjolskih vladara s trgovačkim partnerima, kojima se dopuštao uvoz robova u španjolske kolonije u Americi (16 18. st.) ETIMOLOGIJA šp.: mjesto, ugovor o zakupu …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”