Asie du Sud-Est

12° 00′ N 105° 06′ E / 12, 105.1

Localisation de l'Asie du Sud-Est

L'Asie du Sud-Est (ou Sud-Est asiatique) est la région située à l'est de l'Inde et au sud de la Chine.

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de l'Asie du Sud-Est.

Le nom n'est pas ancien. Il remonte à la création en 1943 du South East Asia Command ou SEAC pour prendre en charge l'ensemble des opérations alliées dans la région, donnant ainsi une forme organisationnelle au commandement unifié des troupes américaines, australiennes, britanniques et néerlandaises sous un général britannique. L'objectif des Alliés était alors la reconquête des Indes néerlandaises (aujourd'hui Indonésie) et de la Malaisie britannique.

La région était anciennement appelée Inde transgangétique (ce qui signifie « au-delà du Gange »). Cette référence à l'Inde s'explique par le fait que l'Asie du Sud-Est est culturellement fortement marquée par des concepts et modèles indiens.

Les textes indiens anciens mentionnent une région qu'ils nomment Suvarnabhumi, « la terre de l'or », ou Suvarnadvipa, « l'île de l'or ». Beaucoup d'historiens estiment que ces noms désignent l'Indonésie ou même seulement Sumatra. Le géographe grec Ptolémée (90-168 après J.-C.) parle d'une « Chersonèse d'Or ». Le savant persan al-Biruni (973-1048 après J.-C.) atteste que les Indiens appelaient la région qui semble correspondre à l'Asie du Sud-Est Suwarndib, c'est-à-dire Suvarnadvipa. Les Chinois appelaient la région Kin Lin, kin signifiant « or ».

Géographie

Carte de l'Asie du Sud-Est

La région est située à l'intersection de plaques tectoniques avec donc une forte activité sismique et volcanique.

L'Asie du Sud-Est regroupe deux ensembles géographiques : l'Asie du Sud-Est continentale ou Indochine, péninsule du continent asiatique située entre la Chine et l'Inde, et l'Asie du Sud-Est insulaire ou Insulinde, vaste archipel s'étendant entre l'Asie et l'Océanie.

Elle comprend les territoires suivants :

Définitions

L'Association des nations d'Asie du Sud-Est

L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) est une organisation politique, économique et culturelle fondée en 1967 qui regroupe l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande, le Brunéi, le Viêt Nam, le Laos, le Myanmar, le Cambodge.

La République du Timor oriental n'en fait pas partie.

Définition de l'Association internationale du transport aérien

Pour les voyages internationaux, il faut se référer à la définition de l'Association internationale du transport aérien (IATA).

Selon elle, l'Asie du Sud-est comprend : Brunei, Cambodge, Chine sans Hong Kong SAR et Macau SAR, Taïwan, Île Christmas, Îles Cocos, Guam, la région administrative spéciale (SAR) de Hong Kong, Indonésie, Kazakhstan, Kirghizistan, Laos, la SAR de Macao, Malaisie, Iles Marshall, Micronésie, Mongolie, Myanmar, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Philippines, Russie d'Asie, Singapour, Tadjikistan, Thaïlande, Timor oriental, Turkménistan, Ouzbékistan, et Viêt Nam.

Cette définition est utilisée pour le prix des billets d'avions et le calcul des taxes.

Population

L'Asie du Sud-Est couvre une zone qui approche les 4 000 000 km². En 2004, 593 millions de personnes y vivaient. Plus d'un sixième (114 millions) vit sur l'île indonésienne de Java, l'île la plus dense du monde en habitants.

Les religions sont réparties de manières variées dans la région.

30 millions de Chinois vivent également en Asie du Sud-Est, principalement en Indonésie, Malaisie, à Singapour, en Thaïlande et au Viêt Nam.

Groupes linguistiques et ethniques

L'Asie du Sud-Est est principalement composée de la souche asiatique. Néanmoins, selon une récente étude génétique de l'université Stanford[1], cette population n'est pas homogène.

Sur le plan linguistique, les habitants de la région parlent des langues austroasiatiques (langues môn-khmer) et austronésiennes, issues de migrations depuis le sud et le sud-est de la Chine qui commencent vers 3 000 av. J.-C., et hmong-mien, tai-kadai et tibéto-birmanes, issues de migrations plus récentes. En Indonésie et au Timor oriental, on trouve aussi des langues papoues.

En termes de population, l'existence d'un commerce avec la Chine depuis au moins le Ier siècle s'est traduit par l'apparition de communautés chinoises dans toute la région. Le témoignage de l'amiral chinois Zheng He atteste de leur présence dans les ports de l'archipel indonésien et de la péninsule Malaise au début du XIVe siècle.

Les Philippines, la Malaisie, et Singapour ont des populations européennes importantes.

Les distinctions linguistiques combinées aux distinctions « ethniques » amènent à produire les chiffres suivants :

  • Brunei : Malais (69 %), Chinois (18 %), Orang Asli ("indigènes") (6 %), autres (7 %)
  • Cambodge : Khmer (94 %), Chinois (4 %), Vietnamiens (1 %), autres (principalement Chams) (1 %)
  • Timor oriental : Austronésiens divers, Papous, Chinois
  • Indonésie : Javanais (45 %), Soundanais (15 %), Madurais et Malais (8 %), Chinois (2 %), autres (20 %)
  • Laos : Lowland Lao (56 %), Lao Theung (34 %), Lao Soung (10 %)
  • Malaisie : Malais et Orang Asli (60 %), Chinois (25 %), Indiens (10 %), autres (3 %)
  • Myanmar (Birmanie) : Birmans (68 %), Shan (9 %), Karen (6 %), Arakanais (Rakhines) (4 %), Chinois (3,4 %), Indiens (2 %), Môns (2 %), autres (5 %)
  • Philippines : Philippins (95 %), Chinois (2 %), autres (Américains, Européens, Indiens, Arabes, Coréens, etc.) (3 %)
  • Singapour : Chinois (76 %), Malais (15 %), Indiens (7 %), autres (2 %)
  • Thaïlande : Thaïs (75 %), Chinois (14 %), Malais (4 %), Khmers (3 %), autres(4 %)
  • Viêt Nam : Vietnamiens (88 %), Chinois (4 %), Thaïs (2 %), autres (6 %)

Religions

Composition pour chaque pays :

  • Brunei : islam (67 %), bouddhisme (13 %), christianisme (10 %), croyances indigènes et autres (10 %)
  • Cambodge : bouddhisme theravāda (92 %), animisme et autres
  • Indonésie : islam (80 %), protestantisme (5 %), catholicisme (3 %), hindouisme (2 %), bouddhisme (1 %) et autres (9 %) dont judaïsme et christianisme orthodoxe[2]
  • Laos : bouddhisme theravāda (60 %), animisme et autres (40 %)
  • Malaisie : islam (69 %), bouddhisme mahāyāna (20 %), christianisme, hindouisme et animisme
  • Myanmar : bouddhisme theravāda (89 %), islam (5 %), christianisme (4 %), hindouisme (1 %) et animisme
  • Philippines : christianisme (90 %), islam (7 %), bouddhisme et autres (3 %)
  • Singapour : religions chinoises (bouddhisme mahāyāna, taoïsme et confucianisme) (51 %), islam (15 %), christianisme (14 %), hindouisme(4 %)
  • Thaïlande : bouddhisme theravāda (95 %), islam (4 %), hindouisme, sikhisme, christianisme et taoïsme
  • Timor Oriental : christianisme (90 %), islam (4 %) et autres
  • Viêt Nam : religions chinoises (bouddhisme mahāyāna, taoïsme et confucianisme), christianisme et islam.

Culture

Chaque ethnie a ses propres cultures.

Annexes

Notes et références

  1. http://hpgl.stanford.edu/publications/AJHG_2001_v68_p432.pdf
  2. http://www.indonesia-dz.org/indonesie.html Statistiques nationales officielles auprès de l'ambassade indonésienne à Alger

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asie du Sud-Est de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Asie Du Sud-Est — Localisation de l Asie du Sud Est L Asie du Sud Est (ou Sud Est asiatique) est la région située à l est de l Inde et au sud de la Chine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Asie du Sud Est — Localisation de l Asie du Sud Est L Asie du Sud Est (ou Sud Est asiatique) est la région située à l est de l Inde et au sud de la Chine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Asie du sud-est — Localisation de l Asie du Sud Est L Asie du Sud Est (ou Sud Est asiatique) est la région située à l est de l Inde et au sud de la Chine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Asie du sud est — Localisation de l Asie du Sud Est L Asie du Sud Est (ou Sud Est asiatique) est la région située à l est de l Inde et au sud de la Chine. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Asie du Sud-Est — partie de l Asie des moussons composée d un ensemble continental: Viêt nam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Birmanie, Malaisie occid. et Singapour; d un ensemble insulaire: Indonésie, Brunei, Philippines et Malaisie orient. (V. carte, p. 1376.) Dotés… …   Encyclopédie Universelle

  • ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - Préhistoire et protohistoire — Nous assistons actuellement à une véritable révolution de la recherche préhistorique et protohistorique en Asie du Sud Est. Les connaissances accumulées pendant plus d’un demi siècle par le travail patient d’une poignée de chercheurs européens ou …   Encyclopédie Universelle

  • ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - Les grands empires — Comme entraînées par leur vitalité, l’Inde et la Chine, vers les débuts de notre ère, débordèrent leurs frontières naturelles et civilisèrent les deltas et les îles d’Indochine et d’Indonésie, venant finalement à la rencontre l’une de l’autre,… …   Encyclopédie Universelle

  • ASIE DU SUD-EST (expansion de l’art indien) — Nul océan ne mérite mieux son nom que l’océan Indien. Non seulement l’Inde y enfonce son formidable soc mais, de plus, sa civilisation en a parcouru toutes les eaux et en a modelé les rivages orientaux à son image. Par son amplitude géographique… …   Encyclopédie Universelle

  • ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) - La formation des États indianisés — Parmi les recherches archéologiques de la dernière décennie se distingue une série d’ouvrages et de travaux portant précisément sur le problème fondamental de l’évolution des premières villes du Sud Est asiatique et sur la formation des premiers… …   Encyclopédie Universelle

  • ASIE DU SUD-EST (art et archéologie) — CONTRAIREMENT à l’AlsaceLorraine dont, avant 1914, il convenait de ne dire mot tout en y pensant sans cesse, on souhaiterait parfois que l’on parle un peu moins de l’Asie du Sud Est mais qu’on y réfléchisse davantage. Une actualité tragique,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”