Ashvamedha
Articles principaux : Védisme et Yajña.
Pièce émise sous le règne de Samudragupta (330-380), le cheval sur l'avers commémorant le fait que ce souverain ait pratiqué l'ashvamedha.

Le sacrifice du cheval ou açvamedha (mot sanskrit) est un rite védique et brâhmanique de l'Inde ancienne pratiqué par les râja exerçant une suzeraineté sur les râja des États environnants.

Un ou plusieurs chevaux blancs étaient laissés libres de se déplacer à leur guise accompagnés par un garde royal et parfois par des jeunes gens. Si l'un des râja dont les terres étaient traversées par le cheval s'emparait de l'animal, c'était le signe d'un refus de suzeraineté et le déclenchement de la guerre. Dans le cas contraire, le râja qui laissait traverser ses terres sans intervenir manifestait sa tacite vassalité. Le voyage du cheval était censé symboliser le voyage du Soleil dans le ciel. Partant de là, le roi qui sacrifiait ce cheval passait pour être le seul maître de la Terre, comme le Soleil dominait le Ciel.

Lorsque le cheval revenait de ses pérégrinations, il était sacrifié en grande pompe au cours d'une fête où tous les râja vassaux étaient invités. Mais les hindous modernes croient que le sacrifice était seulement symbolique et que le cheval n'était pas réellement abattu.

Le râja ayant pratiqué le sacrifice du cheval recevait le titre de chakravartin. Le rite est décrit dans les textes anciens, comme le Mahābhārata par exemple. Le premier souverain historique ayant pratiqué l'ashvamedha et dont on garde le souvenir est Pushyamitra Shunga, l'assassin de Brihadratha, le dernier Maurya et le fondateur de la dynastie des Shunga, qui célébra de cette manière sa victoire sur les satrapes grecs. Plus tard, le souverain Samudragupta (330-380) de la dynastie Gupta réalise ce même rituel, et le fait savoir en frappant des monnaies commémorant cet événement sur l'avers. Les grands souverains Chola du XIe siècle l'ont peut-être aussi pratiqué.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ashvamedha de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ashvamedha — ), but does not allude to the full ritual according to the Yajurveda.Gayatri Pariwar have been organising performances of a modernised version of the sacrifice, not involving actual animal sacrifice, since 1991.The Vedic sacrificeThe Ashvamedha… …   Wikipedia

  • Ashvamedha — Indische Miniaturmalerei mit einer Szene aus dem Ramayana zeigt das Pferdeopfer. Schule des Sahib Din, 1652. König Kausalya (links) schlachtet das Pferd, später liegt er daneben (rechts) Ashvamedha (sanskrit: अश्वमेध, aśvamedha; dt.: Pferdeopfer) …   Deutsch Wikipedia

  • Ashvamedha — noun One of the most important Vedic sacrificial ritual, and name of the Rigvedic hymns 1.162 163 which deal with horse sacrifice. A peculiar verse in the Yajurvedic Ashvamedha tells us that in the sacrifices that were performed by the devas,… …   Wiktionary

  • Gupta — Empire Gupta गुप्त राजवंश (sa) IIIe siècle – VIe siècle L empire Gupta à son apogée …   Wikipédia en Français

  • Chandrahasa — (Kannada: ಚ೦ದ್ರಹಾಸ/ച൦ദ്രഹാസ ) was the king of Kuntala kingdom which roughly consisted of parts of north of present day Karnataka and south of Maharashtra, India, including Gokarna region. Sometimes a overlapping region Gorashtra is mentioned to… …   Wikipedia

  • Historical Vedic religion — This article discusses the historical religious practices in the Vedic time period; see Hinduism and Indian religions for details of continued religious practices. See Śrauta for the continuing practice of performance of rituals by an oral… …   Wikipedia

  • Subhash Kak — (Hindi: सुभाष काक Subhāṣ Kāk) (born March 26, 1947 in Srinagar, Kashmir) is an Indian American computer scientist, most notable for his controversial Indological publications on history, the philosophy of science, ancient astronomy, and the… …   Wikipedia

  • Cheval blanc (folklore) — Cheval blanc (mythologie) Jeune garçon sur un cheval ondin blanc Les chevaux blancs sont des créatures fantastiques largement inspirées du cheval, et de couleur complètement blanche. Ils possèdent une signification particulière dans un grand… …   Wikipédia en Français

  • Cheval blanc (mythologie) — Jeune garçon sur un cheval ondin blanc Les chevaux blancs sont des créatures fantastiques largement inspirées du cheval, et de couleur complètement blanche. Ils possèdent une signification particulière dans un grand nombre de mythologies, de… …   Wikipédia en Français

  • Sacrifice du cheval — Le sacrifice du cheval, souvent ritualisé, était pratiqué par plusieurs peuples au cours de l histoire. Les Francs pratiquent parfois le sacrifice rituel du cheval, comme le faisaient les Gaulois, et consomment ensuite sa viande[1]. Des… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”