1929 (Chronologie de Dada et du surréalisme)

Sommaire

Éphémérides

Février

  • 12 février
    André Breton envoie une lettre à de nombreuses personnalités plus ou moins proches du surréalisme dans laquelle il demande « compte [à chacun] de leur position idéologique, […] en vue d'une action individuelle ou collective qu'il s'agit de déterminer. »

Mars

Avril

  • 1er avril
    Lettre d'Antonin Artaud à Yvonne Allendy : « Amélioration très sensible obtenue à la suite de quelques piqûres. Dans l'espace de 24 heures le gros de mes douleurs a cédé et la vie m'est devenue plus supportable. Il n'était que temps car j'étais décidé à en finir. »

Mai

Juin

  • Exposition remarquée de deux sculptures « plates »[7] d'Alberto Giacometti Tête et Figure, à la galerie Jeanne Bucher. Tête est achetée aussitôt par Marie-Laure et Charles de Noailles. Découverte des sculptures par Masson. Il rencontre Giacometti et le présente à Max Ernst, Leiris, Joan Miró et Prévert[8]. Jean Cocteau : « Je connais de Giacometti des sculptures si solides, si légères qu'on dirait de la neige gardant les empreintes d'un oiseau. »[9]. Leiris : « Il y a des moments que l'on peut appeler des crises, et qui sont les seuls qui importent dans une vie. […] J'aime la sculpture de Giacometti parce que tout ce qu'il fait est comme le pétrification d'une de ces crises. »

Août

Octobre

Novembre

  • 6 novembre
    Jacques Rigaut se suicide d'une balle de revolver tirée en plein cœur[2].
  • Après la visite d'Éluard à L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), Char se rend à Paris.
  • 9 novembre
    Lettre d'Artaud à Jean Paulhan dans laquelle il exprime « regrets et remords » à propos de la « sinistre affaire du Songe. »
  • 20 novembre
    Première exposition parisienne de Salvador Dalí à la Galerie Goemans, rue de Seine[10]. Le catalogue est préfacé par André Breton : « De l'autre côté, il y a l'espoir, l'espoir que tout ne sombrera pas quand même, que l'admirable voix qui est celle de Dalí ne se brisera pas pour commencer à son oreille, du fait que certains matérialistes sont intéressés à la lui faire confondre avec le craquement de ses souliers vernis. »[11]
  • Giorgio De Chirico, Hebdomeros, récit décrivant l'univers imaginaire dans lequel vécu le peintre au cours de sa période « géniale »[2].


Cette année-là

  • À l'occasion de la ressortie du film Nosferatu le Vampire de Friedrich Wilhelm Murnau, invisible depuis 1922, les surréalistes s'y rendent en "grande cérémonie". Georges Sadoul : « Pendant quelques semaines, nous nous sommes répété, comme une expression pure de la beauté convulsive, ce sous-titre français : Passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre »[14]


Œuvres

Notes et références

  1. Biro, op. cité, p. 191.
  2. a, b, c, d et e Scheler, p. LXV.
  3. Grossman, op. cité, p. 187.
  4. Biro, op. cité, p. 367.
  5. Biro, op. cité, p. 48.
  6. Biro, op. cité, p. 279 & Bonnet, A. Breton, œuvres complètes, tome 1 : chronologie, op. cité, p. LV.
  7. Ou « plaques » selon les ouvrages
  8. James Lord, Giacometti biographie, New York, 1985, Nil, Paris, 1997, p. 114.
  9. Journal.
  10. Bonnet « A. Breton, œuvres complètes, tome 1 : chronologie », op. cité, p. LV.
  11. Audoin, op. cité, p. 74.
  12. Bonnet, A. Breton, œuvres complètes, tome 1 : chronologie, op. cité, p. LV & Breton, SP, op. cité, p. 158.
  13. Dans les Annales médico-psychologiques. Béhar, op. cité, p. 251.
  14. Angliviel, op. cité, p. 196.
  15. Angliviel, op. cité, p. 193.
  16. Cité dans le catalogue des éditions Allia, Paris, 1990.
  17. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cité, p. 45.
  18. Spies, op. cité, p. 126.
  19. Évelyne Grossman, Antonin Artaud. Un insurgé du corps, Gallimard coll. Découvertes Littérature, Paris, 2006, p. 35.
  20. Biro, op. cité, p. 18.
  21. Reproduction dans Beaux Arts Magazine n° 90, mai 1991, p. 26.
  22. Reproduction dans Breton, LSEPP, op. cité, p. 73.
  23. Reproduction dans Breton, LSELP, op. cité, p. 132.
  24. Biro, op. cité, p. 374.
  25. 113 x 89 cm. Reproduction dans Art actuel n° 58, sept.-oct. 2008, p. 31.
  26. Reproduction dans Art actuel n° 52, p. 31.
  27. Reproduction dans Art actuel n° 52, p. 32.
  28. Colvile, op. cité, p. 135.
  29. Clébert, op. cité, p. 9. actualites34.blog.lemonde.fr
  30. 73 x 54,5 cm. The Mesnil Collection, Houston. Reproduction dans Beaux Arts Magazine n° 104, septembre 1992, p. 55.
  31. Biro, op. cité, p. 214.
  32. Cité dans Georges Sebbag, André Breton l'amour-folie, éditions Jean-Michel Place, Paris, 2oo4, p. 129.
  33. 147 x 92 cm. Collection particulière. Reproduction dans Connaissance des arts n° 600, décembre 2002, p. 47.
  34. Reproduction dans Gille, op. cité, p. 92.
  35. Reproduction dans Beaux Arts Magazine n° 304, octobre 2009, p. 148.
  36. Angliviel, op. cité, p. 102.

Index


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1929 (Chronologie de Dada et du surréalisme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”