Ashini

Ashini est un roman de l'écrivain québécois Yves Thériault, paru en 1960.

Résumé du livre

Ashini est l'un des romans «indiens» d'Yves Thériault et l'un de ses préférés non seulement pour l'histoire mais aussi pour son écriture spontanée et inspirée. Le style, selon Thériault, s'y rapproche du rythme de la langue amérindienne dans sa version la plus solennelle, la langue des harangues chez les Cris et les Montagnais. C'est son premier roman écrit à la première personne, comme si l'auteur s'identifiait au vieil indien, Ashini, pour revendiquer les droits des autochtones à posséder un territoire qui leur soit propre, à vivre selon leurs traditions, et surtout à vivre en harmonie avec la nature. La Nature et Ashini sont vraiment les deux principaux personnages de ce roman. L'auteur y décrit également le combat mythique de deux loups. Ce roman met en évidence le drame de l'assimilation des Indiens et de la violation de leurs territoires, de leurs coutumes et de leurs valeurs par la civilisation des Blancs.

Ashini est un montagnais qui vit toujours comme le veut la tradition et qui refuse d'habiter une réserve comme ses compatriotes. Plus que ça, il est révolté par le sort qu'on impose aux siens, le voyant comme un avilissement de la race qui mènera à son extinction. Il tentera de changer le cours des événements et de contacter les dirigeants afin de les sensibiliser à leur condition...

Yves Thériault est d'ascendance montagnaise, on peut donc présumer que par cet ouvrage, il a tenté de sensibiliser et d'exprimer ses convictions. Il nous livre donc un message touchant et rempli de bon sens, comme en témoigne cet extrait. "Sortant de ce pont pour entrer sur les territoires concédés, il y a en bordure de la route un poteau où fut clouée un affiche odieuse. On y lit: Réserve indienne des Betsiamites. J'ai souvent contemplé cette borne-frontière avec horreur. Car il était là dans toute sa puissance, ce symbole de ségrégation. Intangible barbelé, contrainte, obstacle."

Prix

Prix France-Canada (1961); Prix du Gouverneur général (1962).


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ashini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yves Theriault — Yves Thériault Yves Thériault (Québec, 27 novembre 1915 Joliette, 20 octobre 1983) est un écrivain québécois. Issu d un milieu modeste, sa famille déménage très tôt à Montréal où il fait des études à l école Notre Dame de… …   Wikipédia en Français

  • Yves Thériault — Pour les articles homonymes, voir Thériault. Yves Thériault (Québec, 27 novembre 1915 Joliette, 20 octobre 1983) est un écrivain québécois. Sommaire 1 B …   Wikipédia en Français

  • Yves Theriault — OC (* 27. November 1915 in Québec, Kanada; † 20. Oktober 1983 in Rawdon) war einer der bekanntesten und produktivsten Romanciers, Erzähler und Dramatiker Quebecs. Inhaltsverzeichnis 1 Biografie 2 Werke (Auswahl) …   Deutsch Wikipedia

  • Barrage Taschereau — Portage des Roches (Barrage) Portage des Roches …   Wikipédia en Français

  • Portage-des-Roches (Barrage) — Portage des Roches Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Portage des-Roches (Barrage) — Portage des Roches …   Wikipédia en Français

  • Canadian literature — Introduction  the body of written works produced by Canadians. Reflecting the country s dual origin and its official bilingualism, the literature of Canada can be split into two major divisions: English and French. This article provides a brief… …   Universalium

  • Metabolism — Cell metabolism redirects here. For the journal, see Cell Metabolism. Structure of adenosine triphosphate, a central intermediate in energy metabolism Metabolism (from Greek: μεταβολή metabolē , change or Greek: μεταβολισμός metabolismos,… …   Wikipedia

  • Tang Dynasty — For the band, see Tang Dynasty (band). Tang 唐 ← …   Wikipedia

  • 1961 Governor General's Awards — Each winner of the 1961 Governor General s Awards for Literary Merit was selected by a panel of judges administered by the Canada Council for the Arts.English LanguageFiction: Malcolm Lowry, Hear Us O Lord from Heaven Thy Dwelling Place Poetry or …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”