Resurgence de Port-Miou

Résurgence de Port-Miou

43° 12′ 19″ N 5° 30′ 47″ E / 43.205207, 5.513045

La résurgence de Port-Miou est une importante résurgence sous-marine (7 m³/s) dans la Calanque de Port-Miou, près de Cassis. Cette ressource de plusieurs mètres-cubes par seconde est le plus grand fleuve de Provence à l'est du Rhône. Il pourrait permettre l'alimentation en eau d'une grande partie de la Basse Provence à l'est de Marseille[1].

Calanque de Port-Miou (Cassis)

Sommaire

Formation

Toutes les côtes calcaires sont trouées de résurgences semblables, héritées des dernières glaciations, quand la mer est descendue jusqu'à 120 m sous le niveau actuel avant de remonter en submergeant des sources continentales. Mais ce phénomène a pris un tour unique en Méditerranée, avec un abaissement de la mer de 1 000 à 1 500 m [réf. nécessaire]au Messinien, il y a 6 millions d'années.

Caractéristiques géologiques

L'eau circule dans une grotte noyée dont la galerie principale longue de plus de 2 200 mètres a environ 20 mètres de diamètre et descend jusqu'à 170 mètres de profondeur.

Des recherches initiées en 2000 par le karstologue Eric Gilli, géologue et professeur à l'université Paris-VIII, et conduites sous sa direction par Thomas Cavalera, dans le cadre d'une thèse co-financée par l'Etat et la Société des Eaux de Marseille et appuyée par le Conservatoire du littoral, ont permis de confirmer l'importance de cette ressource et de montrer que ce fleuve souterrain draine une nappe qui s'étend sur plusieurs centaines de kilomètres-carrés. Elle pourrait être largement utilisée par forage et offrir une alternative à l'utilisation de l'eau de surface.

Tentatives de captage

En 1972-1973, un barrage sous-marin expérimental fut construit à 500 mètres de l'entrée, par le BRGM et la Société des Eaux de Marseille dans l'espoir de pouvoir capter l'eau douce. Malgré le rehaussement du barrage en 1976, l'eau reste saumâtre (6 g/L) et est donc impropre à la consommation.

L'échec des tentatives précédentes est lié à la géométrie particulière de la grotte noyée dans laquelle circule ce fleuve. Certaines galeries sont effet situées à plus de deux cents mètres sous le niveau marin et se sont probablement mises en place au Messinien il y a près de 6 millions d'années, lorsque la Méditerranée s'est totalement asséchée. Leur existence a été révélée grâce aux exploits des plongeurs spéléologues Marc Douchet puis Jérôme Meynié qui, grâce à l'utilisation de mélanges gazeux, ont respectivement atteint dans la grotte les profondeurs de 147 m en 1993 puis 170 m en 2005. La grotte se poursuit au-delà.

Les effets du déversement des boues rouges

Article détaillé : Affaire des boues rouges.

Une approche multidisciplinaire comprenant l'analyse bathymètrique du Golfe du Lion et des études paléogéographiques et spéléologiques, a permis de préciser le genèse de ce système.

L'analyse des sédiments et l'étude des variations de débit ont permis de comprendre le mécanisme de la contamination en montrant que de l'eau de mer était aspirée par une galerie profonde qui permet la remontée du sel dans le système jusqu'à environ 2 kilomètres à l'intérieur des terres. Ce phénomène a été révélé grâce à la présence, dans les sédiments de la grotte, de vases marines contaminées par du titane provenant des boues rouges déversées par Péchiney Rio Tinto Alcan à 300 m de profondeur dans le canyon de la Cassidaigne au large des Calanques. Ces boues rouges dont les effets sur le milieu marin sont régulièrement dénoncées par les associations écologistes ont donc aussi un effet sur le milieu continental.

Notes et références de l'article

  1. National Geographic ed. française n° 95 aout 2007

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail des Bouches-du-Rhône Portail des Bouches-du-Rhône
  • Portail de la Provence Portail de la Provence
Ce document provient de « R%C3%A9surgence de Port-Miou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Resurgence de Port-Miou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Résurgence de Port-Miou — 43° 12′ 19″ N 5° 30′ 47″ E / 43.205207, 5.513045 …   Wikipédia en Français

  • Résurgence de port-miou — 43° 12′ 19″ N 5° 30′ 47″ E / 43.205207, 5.513045 …   Wikipédia en Français

  • Calanque De Port-Miou — La Calanque de Port Miou est une des nombreuses calanques des côtes entre Marseille et Cassis. Elle est située juste à la sortie de Cassis dont elle abrite un petit port de plaisance. Calanques de Port Miou (Cassis) …   Wikipédia en Français

  • Calanque de port-miou — La Calanque de Port Miou est une des nombreuses calanques des côtes entre Marseille et Cassis. Elle est située juste à la sortie de Cassis dont elle abrite un petit port de plaisance. Calanques de Port Miou (Cassis) …   Wikipédia en Français

  • Calanque de Port-Miou — La calanque de Port Miou est la calanque la plus orientale des côtes entre Marseille et Cassis. Elle est l unique située dans la commune de Cassis, à la sortie de la ville et elle abrite un petit port de plaisance. Calanques de Port Miou (Cassis) …   Wikipédia en Français

  • Exsurgence de Port-Miou — 43° 12′ 19″ N 5° 30′ 47″ E / 43.205207, 5.513045 …   Wikipédia en Français

  • Résurgence — Une résurgence et une exsurgence sont l endroit où un réseau hydrographique souterrain sort du sous sol. À l origine d une résurgence, il y a en théorie un cours d eau superficiel dont une partie ou la totalité de l écoulement s infiltre dans le… …   Wikipédia en Français

  • Calanques De Marseille — Géographie Altitude 565 m, Mont Puget …   Wikipédia en Français

  • Calanques de Marseille — 43°13′N 5°26′E / 43.217, 5.433 …   Wikipédia en Français

  • Calanques de marseille — Géographie Altitude 565 m, Mont Puget …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”