Asbad

Asbad (en latin : Asbadus; en italien : Asbado), né après l'an 515[1], fut un Gépide qui, lors de la guerre gothique en Italie, combattait les Ostrogoths du roi Totila dans les rangs byzantins. Il fut Maître de la Milice (Magister Militum) gépide au service du général byzantin Narsès et commandait 400 guerriers de son peuple. Il est surtout passé à la postérité pour avoir été celui qui blessa mortellement le roi Totila. Alors que le roi goth fuyait à cheval accompagné de quatre ou cinq compagnons après sa sévère défaite à la bataille de Taginae (ou bataille de Busta Gallorum), près de l'actuel Gualdo Tadino, Asbad se lança à sa poursuite et lui donna un violent coup de lance qui blessa grièvement Totila qui mourut dans la nuit :

When Totila had finished his display the two armies faced one another, the imperialists with Narses and John upon the left, the Lombards in the centre, and Valerian upon the right with John the Glutton; the Goths in what order of battle we do not know. At length at noon the battle was joined. The Gothic charge failed, Narses drew his straight line of troops into a crescent, and the short battle ended in the utter rout of the Goths, Totila flying from the field. In that flight one Asbad a Gepid struck at him and fatally wounded him. He was borne by his companions to the village of Caprae, more than twelve miles away, and there he died… (Edward Gibbon, traduction de Procope, extrait, XVIIIe siècle).


Après l'élimination de Totila, « l'Immortel », et le successeur de ce dernier, Teias, qui subit une grave défaite au Mons Lactarius sur les flancs du Vésuve (553), Asbad s'empara en 556 de la cité de Ticinum[2], l'une des dernières places fortes gothiques en Italie (dont Conza[3], près de Naples), place forte défendu par Indulf (ou Gundulf), déserteur barbare de l'arméee byzantine qui avait rejoint le roi Totila[4] et 1000 guerriers ostrogoths qui avaient pu s'échapper après la défaite au Mons Lactarius.


L'épitaphe d'Asbad se trouve à Pavie, où eut lieu son enterrement entre 556 et 560 environ. Au moment de sa mort, il était âgé de 40/45 ans tout au plus. Probablement né païen ou arien[5], il était semble-t-il devenu catholique, peut-être après avoir rejoint les rangs byzantins.


Notes et références

  1. Il était considéré comme « jeune » en 552
  2. (it) « Cronologia di Milano dal 501 al 600 »
  3. Soit l'actuel village de Castelnuovo di Conza dans la province de Salerne, soit l'actuel village de Sant'Andrea di Conza dans la province d'Avellino.
  4. Avant l'an 548.
  5. Les Gépides n'étaient pas encore catholiques dans la première moitié du VIe siècle.

Sources

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asbad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Narses — For other people named Narses, see Narses (disambiguation). Narses Man traditionally identified as Narses, from the mosaic depicting Justinian and his entourage in the Basilica of San Vitale, Ravenna …   Wikipedia

  • Baduila — Totila Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Totila — ou Baduila (l « Immortel ») (né à Trévise mort en 552 à Taginae, (auj. Gualdo Tadino), près d Urbino, Ombrie) est un roi ostrogoth d Italie de 541 à 552[1] . Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • badwō — *badwō germ., stark. Femininum (ō): nhd. Kampf, Streit; ne. battle (Neutrum), fight (Neutrum); Rekontruktionsbasis: got., an., ae., as.; Hinweis: s. *badwa ; Quelle …   Germanisches Wörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”