Asai Ryoi

Asai Ryōi

Asai Ryōi (浅井 了意, asai ryōi?, 1612 (?) - 1691) était un écrivain japonais du début de la période Edo. Prêtre bouddhiste qui fut un temps à la tête d'un temple de Kyoto, il est considéré comme un des meilleurs écrivains de Kanazōshi. Le Kanazōshi était une forme de littérature populaire qui était écrite presque sans utiliser de kanji, ce qui la rendait accessible à beaucoup. Bien qu'il ait couvert plusieurs genres, le Kanazōshi présentait un thème commun, qui était la célébration de la vie urbaine contemporaine. Le travail d'Asai Ryōi est en particulier tourné vers l'enseignement bouddhiste traditionnel en rapport avec l'expression d'idéaux urbains[1].

Sommaire

Ukiyo monogatari

« Les Contes du monde flottant » (浮世物語, Ukiyo Monogatari?, 1666) sont généralement considérés comme la première œuvre à faire apparaître la différence entre l' ukiyo bouddhiste et l' ukiyo de la période Edo.
Ukiyo était le concept selon lequel la vie était impermanente, comme tout ce qui appartient à ce monde. Alors que les enseignements bouddhistes originels en concluaient que chacun devait consacrer son énergie dans des quêtes spirituelles dont le fruit pourrait être récolté lors d'une vie suivante, les idéaux urbains de la période Edo encourageait chacun à profiter des plaisirs de la vie comme si chaque jour était le dernier.

Le héros de la pièce, Ukiyobō, est un prêtre bouddhiste qui en apprend suffisamment d'une existence de débauche, de jeu, et de recherche du plaisir pour atteindre l'illumination sous la conduite de ses anciens. Asai Ryōi s'y moque sérieux compassé du samouraï, tout en louangeant la gaieté et la vie du chonin, le citadin.

Sources

Notes et références

  1. (en) Richard Bowring, Cambridge Encyclopedia of Japan, Cambridge University Press (ISBN 0521403529) 

Articles connexes

  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Asai Ry%C5%8Di ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Asai Ryoi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Asai Ryōi — Saltar a navegación, búsqueda Asai Ryōi (浅井了意, asai ryōi –?, 1691) fue un escritor japonés de principios de la era Edo. Era monje budista en un templo de Kioto y está considerado uno de los mejores autores de Kanazōshi. Kanazōshi era un tipo de… …   Wikipedia Español

  • Asai Ryōi — (浅井 了意, asai ryōi?, 1612 (?) 1691) était un écrivain japonais du début de la période Edo. Prêtre bouddhiste qui fut un temps à la tête d un temple de Kyoto, il est considéré comme un des meilleurs écrivains de Kanazōshi. Le Kanazōshi était une… …   Wikipédia en Français

  • Asai Ryōi — In this Japanese name, the family name is Asai . Asai Ryōi (浅井 了意?, c. 1612 – January 29, 1691) was a Japanese writer in the early Edo period. A Buddhist priest who was at one time head of a Kyoto temple, he is held to be one of the finest… …   Wikipedia

  • Kaidan — Kwaidan redirects here. For the book by Lafcadio Hearn, see . For Masaki Kobayashi s film of the same name, see Kwaidan (film). Kaidan (怪談) (sometimes transliterated kwaidan ) is a Japanese word consisting of two kanji: 怪 (kai) meaning “strange,… …   Wikipedia

  • 53 Stations du Tōkaidō — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

  • 53 relais du Tokaido — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

  • 53 relais du Tōkaidō — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

  • 53 stations du Tokaido — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

  • 53 stations du Tōkaidō — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

  • 53 stations du Tōkaidō (Hiroshige) — Cinquante trois Stations du Tōkaidō Portrait de Hiroshige, le crâne rasé, à cinquante ans passés[N 1], par Kunisada. Les Cinquante trois Stations du Tōkaidō …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”