Arécacées

Arecaceae

Comment lire une taxobox
Arécacées
 Euterpe oleracea
Euterpe oleracea
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Arecidae
Ordre Arecales
Famille
Arecaceae
Bercht. & J.Presl, 1820
Palmae
Juss., 1789
Classification phylogénétique
Angiospermes Arbre4.png
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Clade Commelinidées
Ordre Arecales
Famille Arecaceae
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La famille des Arecaceae (Arécacées) ou Palmae - les deux noms sont permis - est la famille des palmiers. Facilement reconnaissables à leur tige non ramifiée, le stipe, surmonté d'un bouquet de feuilles pennées ou palmées, les palmiers symbolisent les côtes et les paysages tropicaux.

Sommaire

Botanique

La famille des Arecaceae comprend (selon Watson & Dallwitz) plus de 2 500 espèces réparties en plus de 200 genres, dans les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes, de l'Afrique aux Amériques et à l'Asie :

Conformément aux règles de la nomenclature scientifique, le nom de la famille découle de celui du genre le plus représentatif (dans le cas d'espèce, il s'agit du genre Areca, qui comprend notamment Areca catechu L., l'aréquier ou palmier à bétel).

D'un point de vue botanique, les palmiers sont des monocotylédones et ne sont donc pas des arbres, mais des "herbes géantes" (ils ne possèdent pas de vrai bois au sens botanique). Cela n'empêche pas les Ceroxylon des Andes de posséder les plus hauts stipes du monde (40 à 60 m !). Quant au cocotier du Chili (Jubaea chilensis), il présente un stipe de plus d'1 m de diamètre !

Classification

La classification phylogénétique rattache cette famille à l'ordre des Arécales inclus dans le grand groupe des Commélinidées.

Le AP-Website [20 avril 2007] distinguée 5 sous-familles :

Pour plus de détail voir l'article détaillé sur la classification des Arecacées.

Les genres les plus connu pour cette famille sont les suivants : Areca, Bismarckia, Borassus, Brahea, Butia, Calamus, Cocos, Copernicia, Corypha, Elaeis, Euterpe, Hyphaene, Jubaea, Latania, Mauritia, Metroxylon, Phoenix, Raphia, Roystonea, Sabal, Salacca, Syagrus, Trachycarpus, Washingtonia.

Description

C'est une famille de plantes généralement arborescentes connues sous le nom de palmiers, à bois atypique n'ayant pas de cambium pour assurer une croissance en largeur d'un tronc, parfois à l'aspect de lianes ou d'arbustes. Elle est répandue dans toute la zone intertropicale. Seules deux espèces (Phoenix theophrasti, le dattier de Crète, et Chamaerops humilis, le palmier nain ou palmier doum) sont spontanées en Europe.

Le palmier n'a pas de tronc, mais un « stipe », une tige remplie de moelle ou de fibres, et n'a pas non plus de branches mais des palmes, qui selon les espèces peuvent avoir la forme d'un éventail (feuilles palmées), d'une plume (feuilles pennées) ou d'une structure intermédiaire entre ces deux formes (feuilles costapalmées). Son inflorescence caractéristique est le spadice.

Plante à la fois primitive (ancienne) et très évoluée (complexe), elle peut s'adapter à des conditions climatiques diversifiées (de la forêt équatoriale au désert aride). Sensibles au gel, les palmiers ne dépassent pas la latitude de 50° Nord ou Sud et préfèrent les nombreuses contrées tropicales. Ils sont le plus souvent à leur aise sous un climat méditerranéen.

Histoire

Les palmiers occupent une place à part dans le monde végétal, parce qu'ils comptent parmi les plus anciennes espèces de plantes depuis 80 millions d'années. La datation des plus anciens fossiles de palmiers les donne du début du Crétacé, il y a environ 120 millions d'années[1].
De nombreux fossiles de palmiers ont été découverts en Europe sur des terrains datant de l'Oligocène (38 millions d'années) au Miocène (6 M d'années). Ils témoignent d'une ancienne période de climat tropical.

Toutes les civilisations de la Méditerranée les ont vénérés. Ils symbolisent l'arbre de vie, la fécondité et le succès.

Le roi Salomon a enseigné les bienfaits du palmier comme un don de Dieu car riche en éléments nutritifs ; Mahomet les recommanda comme nourriture aux femmes, surtout celles qui allaitent.

Écologie

Les palmiers, largement répandus dans les régions intertropicales, font partie intégrante de l'écosystème tropical. Un grand nombre d'espèces poussent dans les forêts pluvieuses tropicales, au niveau de la canopée et dans la strate arborescente inférieure. Les palmiers poussent également dans des endroits durablement humides, comme les marais, à proximité des mangroves et sur les rives des fleuves. Ils prospèrent également dans les zones au climat subtropical humide ou méditerranéen, semi-arides et arides de plaines. Dans la cordillère des Andes on les rencontre encore à 4000 mètres d'altitude. On les trouve aussi dans les oasis, notamment au Sahara.

Économie

Les palmiers sont des plantes parmi les plus utiles dans l'économie agricole des pays des zones tropicales où ils ne sont dépassés en importance que par les graminées. Toutes les parties de la plante sont employées de manière très variée. Les fruits, noix de coco ou dattes, font partie depuis des millénaires des aliments de base des populations vivant sous les tropiques. Avec le bois des stipes, on fabrique des planchers et des murs, et avec les feuilles on réalise la couverture des maisons.

Les représentants les plus importants de cette famille sur le plan économique sont les suivants :

Coco fesses : muséum d'histoire naturelle de Gray

Utilisations des palmiers

Curiosités

  • le cocotier de mer, Lodoicea maldivica, originaire des Seychelles produit la plus grosse graine du règne végétal. Appelée « coco fesse », elle peut dépasser 20 kg et sa forme est particulièrement évocatrice.

Voir aussi

  • Palmiers, souvent prononcé « Palmi », est un quartier de la ville marocaine de Casablanca.
  • Hyères-les-Palmiers, ville du sud de la France connue pour ses pépinières et ses 7 000 palmiers
  • « Le Palmier », d'Alain Hervé. Collection Le Nom de l'arbre, Actes Sud. (Alain Hervé est fondateur de l'association Les Fous de palmiers, http://fousdepalmiers.fr).

Entre autres, deux insectes ravageurs de palmiers :

Liens externes

Notes

  1. Pierre-Olivier Albano, 2002. La Connaissance des palmiers, Edisud, 359 pages

  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Arecaceae ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arécacées de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Classification Des Arecacées — Article principal : Arecaceae Liste alphabétique : Liste alphabétique des Arecacées Sommaire 1 Sous famille des Coryphoideae 1.1 Tribu Corypheae 1.1.1 Sous tribu Thrinacinae …   Wikipédia en Français

  • Classification des Arecacees — Classification des Arecacées Article principal : Arecaceae Liste alphabétique : Liste alphabétique des Arecacées Sommaire 1 Sous famille des Coryphoideae 1.1 Tribu Corypheae 1.1.1 Sous tribu Thrinacinae …   Wikipédia en Français

  • Classification des arecacées — Article principal : Arecaceae Liste alphabétique : Liste alphabétique des Arecacées Sommaire 1 Sous famille des Coryphoideae 1.1 Tribu Corypheae 1.1.1 Sous tribu Thrinacinae …   Wikipédia en Français

  • Liste alphabétique des Arecacées — Article principal : Arecaceae Classification : Classification des Arecacées Source: Royal Botanic Gardens, Kew. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T …   Wikipédia en Français

  • Classification des Arecacées — Article principal : Arecaceae Liste alphabétique : Liste alphabétique des Arecacées Sommaire 1 Sous famille des Coryphoideae 1.1 Tribu Corypheae 1.1.1 Sous tribu Thrinacinae …   Wikipédia en Français

  • Liste des genres d'Arecacées — Article principal : Arecaceae Classification : Classification des Arecacées Sommaire 1 Selon Kew Garden Vascular Plant Families and Genera (19 avr. 2010)[1] 2 Selon Kew Garden World Checklist (19 avr. 2010)[2] …   Wikipédia en Français

  • Plantes utiles alimentaires — Sommaire 1 Céréales 1.1 Céréales majeures 1.2 Céréales secondaires 1.3 Céréales mineures et plantes assimilées …   Wikipédia en Français

  • Liste de plantes alimentaires — Sommaire 1 Céréales 1.1 Céréales majeures 1.2 Céréales secondaires 1.3 Céréales mineures et plantes assimilées …   Wikipédia en Français

  • Plantes utiles industrielles — Sommaire 1 Plantes pour la production d alcool 2 Plantes pour l industrie de la cellulose et de la pâte à papier 3 Plantes pour l industrie du bois …   Wikipédia en Français

  • Liste de plantes industrielles — Sommaire 1 Plantes pour la production d alcool 2 Plantes pour l industrie de la cellulose et de la pâte à papier 3 Plantes pour l industrie du bois 4 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”