Arènes De Lutèce

Arènes de Lutèce

48° 50′ 42″ N 2° 21′ 11″ E / 48.845, 2.353

SPQRomani.svg Amphithéâtre de Lutèce SPQRomani.svg
Maquette des arènes de Lutèce
Lieu de construction
Lutèce (Gaule lyonnaise)
Date de construction
Ier siècle
Dimensions de l'arène
53 x 47 m
Capacité
17 000 places
Rénovations
577 (Chilpéric)
Liste des amphithéâtres romains
Série Rome antique
La cavea des Arènes de Lutèce et la tour Zamansky du campus de Jussieu.

Les arènes de Lutèce, construites au Ier siècle, sont un amphithéâtre gallo-romain situé à Paris. Il s'agit d'un complexe hybride, de type « amphithéâtre à scène » ou encore « amphithéâtre-théâtre », comportant à la fois une scène pour les représentations théâtrales et une arène pour les combats de gladiateurs et autres jeux de l'amphithéâtre.

Sommaire

Description

Cet amphithéâtre à scène, d'un type courant en Gaule, pouvait accueillir 17 000 spectateurs. La scène de théâtre d'une longueur de 41,20 m, dressée sur le podium, est de taille considérable. Les combats d'hommes et d'animaux se déroulaient sur la piste centrale elliptique de 52,50 x 46,8 m.

Historique

Il est probable que les arènes, construites au Ier siècle, restèrent en activité jusqu'à la première destruction de Lutèce, à la fin du IIIe siècle. Toutefois, Chilpéric fit réparer cet amphithéâtre en 577 ap. J.-C. et y fit donner des spectacles.

Le plus ancien texte faisant référence à cette enceinte est dû au moine anglais Alexandre Neckham (1157-1217) qui décrit ce qu'il a vu à Paris vers 1180. Il cite l'amphithéâtre romain. Un acte de novembre 1284 cite « les Areinnes devant Saint-Victor ». Adrien de Valois publie un texte en 1675 localisant l'amphithéâtre de Lutèce.

Les fouilles de Vaquer et Capitan

Entre 1860 et 1869, l'ouverture de la rue Monge permit à Théodore Vaquer de mettre au jour et relever les premières traces des arènes. Elles furent réellement dégagées par les travaux de terrassement de la Compagnie générale des omnibus, qui souhaitait construire un dépôt de tramways. La Société des amis des Arènes est créée pour défendre le site et sa valeur historique, ses soutiens comptent Victor Duruy et Victor Hugo. Le 27 juillet 1883, Hugo adressa une lettre au Président du conseil municipal de Paris pour défendre les arènes de Lutèce, menacées de destruction :

« Paris, le 27 juillet 1883,
Monsieur le président,
Il n'est pas possible que Paris, la ville de l'avenir, renonce à la preuve vivante qu'elle a été la ville du passé. Le passé amène l'avenir. Les Arènes sont l'antique marque de la grande ville. Elles sont un monument unique. Le Conseil municipal qui les détruirait se détruirait en quelque sorte lui-même. Conservez les Arènes de Lutèce. Conservez-les à tout prix. Vous ferez une action utile, et, ce qui vaut mieux, vous donnerez un grand exemple.
Je vous serre les mains. »

Quelques jours après, le conseil se porta acquéreur des vestiges de l'amphithéâtre qui fut classé monument historique. Après le démantèlement du tramway et de son dépôt en 1916 et le percement de la ligne 10 du métro, l'anthropologue Louis Capitan continua les fouilles à la fin de la Première Guerre mondiale sur une autre partie des arènes. Malheureusement les immeubles construits du côté de la rue Monge ne permirent pas de compléter la cavea.

Les arènes aujourd'hui

Les arènes sont aujourd'hui accessibles à travers l'immeuble du nº 49 de la rue Monge, ou bien par la rue des Arènes et le square René-Capitan dans le 5e arrondissement de Paris. Elles sont ouvertes tous les jours de 8 h 30 à 17 h pendant l'hiver et 21 h pendant l'été.

Elles accueillent quelques fois par an de petits festivals de quartier, dont l'un de jazz intitulé les Arènes du Jazz et se déroulant à la fin du mois de juillet. Par ailleurs, sur le site des arènes se trouvent une Maison des oiseaux proposant des découvertes pédagogiques ornithologiques pour les plus jeunes et un parcours botanique dans les différentes allées du site. Parmi les spécimens remarquables d'arbres se trouvent deux faux de Verzy et un Ulmus minor variété « Jacqueline Hillier ».

Galerie

Accès

Les arènes de Lutèce sont desservies par la ligne de métro (M)(7) à la station Place Monge, ainsi que par les lignes de bus (BUS) RATP 47 67 89.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Ar%C3%A8nes de Lut%C3%A8ce ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arènes De Lutèce de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arenes de Lutece — Arènes de Lutèce 48° 50′ 42″ N 2° 21′ 11″ E / 48.845, 2.353 …   Wikipédia en Français

  • Arènes de lutèce — 48° 50′ 42″ N 2° 21′ 11″ E / 48.845, 2.353 …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Lutèce — Amphithéâtre de Lutèce Maquette des arènes de Lutèce Lieu de construction Lutèce (Gaule lyonnaise) Date de construction …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Lutèce — Model of the Arènes de Lutèce …   Wikipedia

  • Square des Arènes-de-Lutèce-Capitan — Le square Capitan Géographie Pays France Ville Paris …   Wikipédia en Français

  • Square des arènes de Lutèce - René-Capitan — Le square René Capitan Le square des arènes de Lutèce René Capitan est un square du 5e arrondissement de Paris attenant aux Arènes de Lutèce. Historique Ce square fut construit sur le site des anciens réservoirs …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Dax — Arènes de Dax …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Vic-Fezensac — Arènes de Vic Fezensac …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Bayonne — Arènes de Bayonne …   Wikipédia en Français

  • Arènes de Morlanne — Arènes de Saint Sever …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”