Arvirargus

Arvirargus est un roi légendaire de l’île de Bretagne (actuelle Grande-Bretagne), dont l’« histoire » est rapportée par Geoffroy de Monmouth dans son Historia regum Britanniae (vers 1135). Il est le deuxième fils du roi Kimerlin et il succède à son frère ainé Guider. Il est principalement connu pour ses relations (supposées) avec l’empereur romain Claude.

Sommaire

Le royaume de l’île de Bretagne

Après la guerre de Troie, Énée arrive en Italie, avec son fils Ascagne et devient le maître du royaume des Romains. Son petit-fils Brutus est contraint à l’exil après avoir accidentellement tué son père. Après une longue navigation, Brutus débarque dans l’île de Bretagne, l’occupe et en fait son royaume. Il épouse Innogen dont il a trois fils. À sa mort, le royaume est partagé en trois parties et ses fils lui succèdent : Locrinus reçoit le centre de l’île à qui il donne le nom de « Loegrie », Kamber reçoit la « Cambrie » (actuel Pays de Galles) et lui donne son nom, Albanactus hérite de la région du nord et l’appelle « Albanie » (Écosse). À la suite de l’invasion de l’Albanie par les Huns et de la mort d’Albanactus, le royaume est réunifié sous la souveraineté de Locrinus. C’est le début d’une longue liste de souverains.

Le règne d’Arvirargus

Arvirargus est le second fils du roi Kimerlin. À l’issue d’un règne de dix ans, celui-ci confie le gouvernement du royaume à son fils ainé Guider, qui refuse l’autorité de Rome et le paiement du tribut. S’ensuit une guerre avec l’empereur Claude au cours de laquelle Guider est tué. Son frère, Arvirargus, prend ses armes et sa place, ravive l’ardeur des Bretons qui finissent par mettre les Romains en déroute.

Lors du siège de la ville de Winchester, où Arvirargus s’est réfugié, Claude envoie des messagers pour proposer la paix : il lui promet sa fille s’il reconnaît l’autorité romaine. Les Anciens conseillent à Arvirargus d’accepter car il n’y a « rien d’humiliant pour lui de se soumettre aux Romains puisqu’ils étaient les maîtres de l’univers ». Claude envoie chercher sa fille Genvissa à Rome et avec Arvirargus soumet les Orcades. Le roi des Bretons épouse la fille de l’empereur, dont la beauté, selon la légende, force son admiration. Une cité est construite en souvenir des noces, son nom est Kaerglou (en l’honneur de Claude), aujourd’hui Gloucester. Claude retourne à Rome et confie le gouvernement des îles à Arvirargus. Geoffroy de Monmouth précise qu’à cette époque « l’apôtre Pierre fondait l’Église d’Antioche, puis venait à Rome comme évêque ».

Arvirargus fait preuve de sagesse et de loyauté, il rebâtit les villes et places fortes et fait régner une « justice rigoureuse ». Puis il refuse la sujétion à Rome. L’empereur Claude envoie Vespasien pour rétablir l’ordre, mais Arvirargus l’empêche de débarquer à Richborough. Vespasien reprend la mer et débarque plus loin et se rend à Kaerpenhuelgoit (Exeter) qu’il assiège. Arvirargus arrive après sept jours de siège et engage le combat. La bataille est sans vainqueur. La reine Genvissa intervient et c’est la réconciliation. Vespasien retourne à Rome et Arvirargus reste en Bretagne où il règne sagement, respectant le Sénat romain. Il confirme des lois et en promulgue de nouvelles ; il récompense les méritants. Il est réputation dans toute l’Europe, estimé et craint des Romains. Il est enterré à Gloucester dans un temple dédié à Claude.

Cymbeline de Shakespeare

Le personnage d’Arvirargus a été repris par William Shakespeare dans sa pièce Cymbeline (vers 1609), dans laquelle il est le fils du roi de Bretagne.

Source

  • Geoffroy de Monmouth, Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par Laurence Mathey-Maille, Les Belles lettres, coll. « La Roue à livres », Paris, 2004, (ISBN 2-251-33917-5).

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arvirargus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arvirargus — (or Arviragus) was a legendary, and possibly historical, British king of the 1st century AD. A shadowy historical Arviragus is known only from a cryptic reference in a satirical poem by Juvenal, in which a giant turbot presented to the Roman… …   Wikipedia

  • Arvirargus — Inhaltsverzeichnis 1 Grundsätzliches 2 Auswahlverfahren und Aufgaben 3 Historische Arviragi 4 Literatur Grundsätzli …   Deutsch Wikipedia

  • Venissa — (Genissa, Genvissa, Genuissa), according to Geoffrey of Monmouth s 12th century Historia Regum Britanniae , was a daughter of the Roman Emperor Claudius, whom he gave in marriage to the British king Arvirargus once he had submitted to… …   Wikipedia

  • Cunobelinus — (auch Kynobellinus, griechisch Κυνοβελλίνος, † um 40 n. Chr.) war als Sohn des Tasciovanus ein König der Catuvellaunen im vorrömischen südöstlichen Britannien. In der englischen Legende erscheint er auch als Cynfelyn, Kymbelinus oder Cymbeline… …   Deutsch Wikipedia

  • Cunobelinus — (also written Kynobellinus, Κυνοβελλίνος in Greek, sometimes abbreviated to Cunobelin) (late 1st century BC 40s AD) was a historical king in pre Roman Britain, known from passing mentions by classical historians Suetonius and Dio Cassius, and… …   Wikipedia

  • Marius of Britain — Marius was a legendary king of the Britons during the time of the Roman occupation of Britain, as recounted in Geoffrey of Monmouth s pseudohistorical Historia Regum Britanniae. He was the son of King Arvirargus and ruled following his father s… …   Wikipedia

  • Caractacus — Caratacus[1] († nach 51 n. Chr.) war ein König in Britannien. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Walisische mittelalterliche Legenden 3 Literatur 4 Anmerkungen // …   Deutsch Wikipedia

  • Caradoc — Caratacus[1] († nach 51 n. Chr.) war ein König in Britannien. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Walisische mittelalterliche Legenden 3 Literatur 4 Anmerkungen // …   Deutsch Wikipedia

  • Cunobeline — Coins of Cunobelinus Cunobeline or Cunobelinus (also written Kynobellinus, Κυνοβελλίνος in Greek and sometimes abbreviated to Cunobelin) (late 1st century BC 40s AD) was a historical king in pre Roman Britain, known from passing mentions by… …   Wikipedia

  • Caratacus — Infobox Monarch name =Caratacus / Caractacus title =King of the Catuvellauni caption = Caractacus before the Emperor Claudius at Rome , 18th century print by an unknown artist (British Museum) reign =1st century, to c.50 AD native lang1 =… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”