Arvand

Chatt-el-Arab

Chatt-el-Arab
En bas à droite de la carte, le Chatt-el-Arab, estuaire commun au Tigre et à l'Euphrate
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le Chatt-el-Arab (شط العرب) ou Chott-el-Arab ou Arvandrud (appelée اروندرود: arvandrūd en Persan) est l'estuaire commun du Tigre et de l'Euphrate. Il débouche sur le golfe Persique après un parcours de 200 km. Sur une partie de ce parcours, le milieu du fleuve est la frontière entre l'Iran et l'Irak.

Sommaire

Situation géomorphologique

Le Chatt-el-Arab constitue l'embouchure conjointe du Tigre et de l'Euphrate. Il débute à la confluence de ces deux fleuves, au niveau d'une ville nommée Qurna, à environ 100 km au nord-ouest de Bassorah, en Irak. Son principal affluent est un fleuve iranien, le Karoun, qui descend des monts Zagros. A la fin de son parcours, il se jette dans le golfe Persique.

Sur toute sa longueur, cet estuaire subit l'influence des marées du golfe Persique. Le Chatt-el-Arab est en fait le chenal principal d'un delta. Il est bordé par les marécages de Basse Mésopotamie, qui incluent des lacs tels que le Hor el-Hammar[1].

Situation géopolitique

La partie la plus en aval du Chatt-el-Arab constitue la frontière entre l'Irak et l'Iran. Sur ses rives se trouvent plusieurs ports accessibles aux navires de haute mer. Du côté irakien, Bassorah, deuxième ville d'Irak, situé à plus de 100 km du golfe Persique et Fao, port en eau profonde situé au débouché sur le golfe Persique, sont accessibles aux pétroliers. Du côté iranien se trouvent Khorramshahr et surtout Abadan, connue pour son immense raffinerie.

Histoire

Les rives du Chatt-el-Arab ont été habitées depuis l'antiquité par des populations qui très tôt ont utilisé les roseaux des marécages, ainsi que les limons du fleuve, notamment pour la construction[1].

Le Chatt-el-Arab fut l'enjeu de la guerre entre l'Iran et l'Irak entre 1980 et 1988[2].

Economie

Outre l'industrie pétrolière et les activités portuaires, l'élevage du buffle et la cueillette des roseaux sont pratiqués dans cette zone[1].

Notes et références

  1. a , b  et c (fr) Collectif (1982) Dictionnaire illustré des merveilles naturelles du monde p 101-102, Reader's Digest
  2. (fr) Pierre Miquel, Histoire du monde contemporain : 1945-1999, Fayard, 1999, 665 p. (ISBN 2213027757), p. 466 et suivantes 
  • Portail de l’Irak Portail de l’Irak
  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Chatt-el-Arab ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arvand de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arvand — steht für Tigris in mittelpersischer Sprache Shatt al Arab (auch Arvand Rud, Arvandrud) in persischer Sprache Arvand ist der Familienname von Mardjan Arvand (* 1963), iranische Medizinerin und Bakteriologin …   Deutsch Wikipedia

  • Arvand Free Zone — Easterly view of the Karoon River at Khorramshahr[1] The Arvand Freezone is a 155 square kilometer industrial and security zone that surrounds Khorramshahr, Abadan, and Minoo Island al …   Wikipedia

  • Arvand/Schatt al-Arab — Vorlage:Infobox Fluss/DGWK fehltVorlage:Infobox Fluss/QUELLHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/MÜNDUNGSHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/HÖHENUNTERSCHIED fehltVorlage:Infobox Fluss/EINZUGSGEBIET fehlt Schatt al Arab – Arvand Rud …   Deutsch Wikipedia

  • Arvand Rud — Vorlage:Infobox Fluss/DGWK fehltVorlage:Infobox Fluss/QUELLHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/MÜNDUNGSHÖHE fehltVorlage:Infobox Fluss/HÖHENUNTERSCHIED fehltVorlage:Infobox Fluss/EINZUGSGEBIET fehlt Schatt al Arab – Arvand Rud …   Deutsch Wikipedia

  • Arvand Kenar — Admin ASC 2 Code Orig. name Arvand Kenār Country and Admin Code IR.15.45060 IR …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Mardjan Arvand — (* 16. März 1963 in Mashad) ist eine iranische Medizinerin und Bakteriologin. Leben Mardjan Arvand wurde am 16. März 1963 in Mashad als Tochter des promovierten Chirurgen Khosrow Arvand und der promovierten Anästhesistin Mahereh Sazegari geboren …   Deutsch Wikipedia

  • Shatt al-Arab — Arvand redirects here. In Middle Persian literature the name Arvand refers to the Tigris river. Shatt al Arab or Arvand Rūd Shatt al Arab near Basra, Iraq. Origin Tig …   Wikipedia

  • Арванд — (Arvand)Arvand, иранское назв. р.Шатт эль Араб (Shatt al Arab), текущей по границе Ирана и Ирака …   Страны мира. Словарь

  • 1. Golfkrieg — Erster Golfkrieg Datum 22. September 1980–20. August …   Deutsch Wikipedia

  • Irakisch-Iranischer Krieg — Erster Golfkrieg Datum 22. September 1980–20. August …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”