Arvales

Frères Arvales

Les Frères arvales (Fratres Arvales) étaient un collège de douze flamines spécialisés dans la célébration du culte de Dea Dia, équivalente de la déesse Cérès, chaque année lors de la pleine lune du mois de mai.

Selon la tradition romaine, ce culte était le plus ancien des cultes romains, et remontait à Romulus, qui avait formé le premier collège de frères Arvales avec les fils de sa nourrice Acca Larentia, d'où leur nom de frères.

Ils célébraient la fête de Cérès tous les ans, à la pleine lune de mai, en faisant le tour des champs, arva, d'où le nom d'Ambarvales donné à la fête. Ils avaient rang de pontifes majeurs, revêtaient la toge prétexte, et portaient sur la tête une couronne d'épis nouée de bandelettes blanches.

On a trouvé à Rome en 1778, dans une fouille, des tables de marbre sur lesquelles était gravé un chant que l'on attribue aux Frères arvales.

Source

« Frères Arvales », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Fr%C3%A8res Arvales ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arvales de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARVALES — duodecim fratres sacerdotes, quos Romulus primus instituit, seque inter illos nommavit, quorum officium erat Cereri et Baccho pro frugum et vini ubertate Ambarvales hostias mactare: quae idcirco dicebantur, quod antequam mactarentur, ter circum… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Arvales — Imagen de un flamen, Siglo II, Museo del Louvre. Los Arvales o, Hermanos Arvales (del latín Fratres Arvales ) era una cofradía sacerdotal romana cuyos orígenes remontarían a la época de la fundación de Roma (siglo VIII a. C.), compuesta …   Wikipedia Español

  • arvales — (ar va l ) adj. m. plur. Terme d antiquité romaine. Frères arvales, prêtres de Cérès. REMARQUE    Quelques uns disent les frères arvaux. Quant à frères arvales, c est le mot latin arvales où le dernier e est devenu muet. ÉTYMOLOGIE    Arvalis, de …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARVALES (FRÈRES) — ARVALES FRÈRES Les Romains faisaient remonter la fondation de la sodalité des frères arvales à Romulus: les douze fils de sa nourrice, Acca Larentia, auraient été les premiers arvales, et, à la mort de l’un d’entre eux, Romulus aurait pris sa… …   Encyclopédie Universelle

  • Arvāles fratres — (Arvalische Brüder), angeblich von Romulus eingesetztes Collegium von 12 Priestern, welche, das Haupt mit Ährenkränzen u. weißen Binden geschmückt, an den Ambarvalien (s.d.) einen Umzug um das Stadtgebiet von Rom hielten, um Segen für die Felder… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Arvales fratres — Arvales fratres, s. Ambarvalia …   Herders Conversations-Lexikon

  • Freres Arvales — Frères Arvales Les Frères arvales (Fratres Arvales) étaient un collège de douze flamines spécialisés dans la célébration du culte de Dea Dia, équivalente de la déesse Cérès, chaque année lors de la pleine lune du mois de mai. Selon la tradition… …   Wikipédia en Français

  • Frères Arvales — Les Frères arvales (Fratres Arvales) formaient un corps de prêtres qui pratiquaient des sacrifices annuels en faveur des Lares et des dieux pour garantir de bonnes récoltes. Des inscriptions fournissent des preuves de leurs rituels. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Fratres Arvales — Die Arvalbrüder (lat. fratres arvales) waren ein römisches Zwölferkolleg von Priestern. Ihre Bedeutung ist ursprünglich „Gebrüder des Ackers“ (arvum – Feld, Acker). Sie waren die Priester der römischen Göttin Dea Dia, einer Fruchtbarkeitsgöttin.… …   Deutsch Wikipedia

  • FRATRES Arvales — vide supra Arvales …   Hofmann J. Lexicon universale

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”