Artéphius

Artéphius fut un philosophe hermétique juif ou arabe qui vivait vers 1130.

On ne sait rien sur sa vie, mais il cite Adfar, le maître de Morien, tandis que lui-même est cité par Roger Bacon. On peut donc le placer au XIe siècle, au temps de Calid et de Morien.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'alchimie, entre autres:

  • Le Secret Livre sur la pierre philosophale ayant trait à la constitution du feu secret. Cet ouvrage a été traduit en 1612 par P. Arnauld (www.carbanzo.com). On retrouve ce livre dans Philosophie naturelle de trois anciens philosophes renommés, Artéphius, Flamel et Synésius, traitant de l'art occulte et de la transmutation métallique, Paris, 1682.
  • Clef de sagesse (Clavis majoris sapientiae), traduit en 1632 [1], et dans lequel il insiste sur le rapport entre la génération des métaux et l'influence des astres, et où il donne la préparation du savon. Cet ouvrage a fait l'objet d'une étude approfondie de Chevreul où il a clairement démontré que cet ouvrage n'était pas d'Alphonse X le Sage comme cela était rapporté jusqu'alors.

Artéphius se vantait de pouvoir prolonger la vie au-delà de mille ans à l'aide « d'une merveilleuse quintessence », mais il n'en donna pas la recette. Il croyait à la végétation des minéraux en l'assimilant à celle des végétaux, idée absurde a priori mais redécouverte par les minéralogistes français du XIXe siècle.

Bibliographie

  • Le livre secret du très ancien philosophe Artéphius traitant de l'art occulte et de la pierre philosophale (De art occulta, atque lapide philosophorum, liber secretus, vers 1130), Editions de l'échelle, 1977, 26 p. [2] [3]
  • Clef de sagesse : Le livre secret du très ancien philosophe, Artéphius, suivi d'un examen critique de La clef de la plus grande sagesse, La Table d'émeraude, 1995, 128 p.

Source

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Artéphius » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878  (Wikisource)


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artéphius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artephius — (Arthephius, Artefius) is a name to which a number of alchemical and magical texts, first extant in Latin, are ascribed. [These include the De Vita Propagandi , The Art of Prolonging Human Life. The claimed antiquity of this text is not directly… …   Wikipedia

  • Artephius — Artéphius Artéphius fut un philosophe hermétique juif ou arabe qui vivait vers 1130. On ne sait rien sur sa vie, mais il cite Adfar, le maître de Morien, tandis que lui même est cité par Roger Bacon. On peut donc le placer au XIe siècle, au… …   Wikipédia en Français

  • Isaac Newton's occult studies — Isaac Newton (1643 ndash; 1727), the noted British scientist and mathematician, wrote many works that would now be classified as occult studies. These occult works explored chronology, alchemy, and Biblical interpretation (especially of the… …   Wikipedia

  • ALCHEMY — ALCHEMY, ancient art that was the origin of chemistry. The Jewish association with alchemy dates from ancient times. Zosimos, a fifth century Greek historian, states that the Jews acquired the secrets of the sacred craft of the Egyptians and the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Multiplication (alchemy) — Multiplicatio emblem from Philosophia Reformata (Johann Daniel Mylius, 1622). Here, multiplication is illustrated using images of a pelican and a lion feeding their young. Multiplication is the process in Western alchemy used to increase the… …   Wikipedia

  • Langage des oiseaux — Langue des oiseaux La langue des oiseaux est une langue fictive et secrète qui consiste à donner un sens autre à des mots ou à une phrase, soit par un jeu de sonorités, soit par des jeux de mots (verlan, anagrammes, fragments de mots…), soit… …   Wikipédia en Français

  • Langue des oiseaux — La langue des oiseaux est une langue secrète qui consiste à donner un sens autre à des mots ou à une phrase, soit par un jeu de sonorités, soit par des jeux de mots (verlan, anagrammes, fragments de mots…), soit enfin par le recours à la… …   Wikipédia en Français

  • Theatrum Chemicum — L alchimiste 1558 dessin de Pieter Bruegel l Ancien, Kupferstichkabinett, Berlin Le Theatrum Chemicum (« Théâtre Chimique »), est le plus important et le plus célèbre recueil de traités alchimiques de la Renaissance. Écrit en latin, la… …   Wikipédia en Français

  • Theatrum chemicum — L alchimiste 1558 dessin de Pieter Bruegel l Ancien, Kupferstichkabinett, Berlin Le Theatrum Chemicum (« Théâtre chimique »), est le plus important et le plus célèbre recueil de traités alchimiques de la Renaissance. Écrit en latin, la… …   Wikipédia en Français

  • Al-Farabi — Muslim scholar Abū Naṣr Muḥammad ibn Muḥammad Fārābī[1] Title The Second Teacher[2] …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”