Artie Shaw
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shaw.
Artie Shaw
Artie Shaw, extrait du film Swing Romance (1940)
Artie Shaw, extrait du film Swing Romance (1940)

Nom Arthur Jacob Arshawsky
Naissance 23 mai 1910
New York, États-Unis
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 30 décembre 2004 (à 94 ans)
Los Angeles, États-Unis
Activité principale Clarinettiste, chef d'orchestre de jazz
Genre musical Jazz
Instruments Clarinette

Artie Shaw, de son vrai nom Arthur Jacob Arshawsky, est un clarinettiste et chef d'orchestre de jazz américain, né le 23 mai 1910 à New York et mort le 30 décembre 2004 à Los Angeles.

Biographie

Né à New York, Arthur Arshawsky passe sa jeunesse à New Haven (Connecticut). Il est issu d'une famille juive et souffre de l'antisémitisme. Là, il y apprend la clarinette et le saxophone. Il débute sa carrière dans des orchestres de danse. En 1926, il adopte le pseudonyme d’Artie Shaw.

En 1929, on le retrouve à New York où il mène une intense activité de musicien de studio. On peut l’entendre un temps dans l’orchestre de Paul Whiteman. De 1934 à 1935, il délaisse la musique et se retire à la campagne pour se consacrer à la littérature.

En 1936, il forme son propre orchestre de jazz et de danse qui se produit au début sans grand succès. La situation s'améliore à partir d’avril 1937. Avec un orchestre remanié Artie Shaw commence à connaître la gloire. En 1938, il enregistre son premier « hit » : « Begin the beguine » de Cole Porter. De mars à novembre 1938, Billie Holiday performe comme chanteuse accompagnée par l’orchestre, ce qui, à une époque où la tension générée par la ségrégation raciale devient inquiétante, ne va pas sans créer d'incidents (voir l’autobiographie de la chanteuse : « Lady sings the blues »). La popularité de l’orchestre atteint alors son apogée et il est devenu le principal rival de celui du « roi du swing » Benny Goodman. Pourtant Artie Shaw, une deuxième fois, se retire du monde musical pour s’installer à Mexico.

En 1940, année où il épouse l’actrice Lana Turner, il reconstitue un orchestre qui lui aussi enchaîne les hits (« Frenesi », 1940, n°1 aux États-Unis pendant 13 semaines). En parallèle, il se produit avec une petite formation atypique, les « Grammercy Five » (avec parfois Johnny Guarnieri au clavecin). En 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans la Marine. Il dirige un orchestre destiné à entretenir le « moral des troupes » du Pacifique.

De retour à la vie civile en 1944, il met sur pied un orchestre, pour une fois exclusivement « de jazz », où s'y produisent Roy Eldridge, Herbie Stewart, Dodo Marmarosa, Barney Kessel et Ronnie Singer. Durant les années 1950 et années 1960, il dirige divers orchestres de taille et de qualité variables, dont une version « modernisée » des « Grammercy Five » (1953-1954).

À la fin des années 60, il abandonne une nouvelle fois sa carrière musicale pour devenir producteur de films et de pièces de théâtre. Il se retire à Lakeville (Connecticut). Il se produit encore de temps en temps comme musicien (par exemple à la tête d’une grande formation en 1985, ou à Londres en 1992 pour diriger son « Concerto pour clarinette ». En 2004, il a été honoré par un lifetime achievement Grammy Award. Il meurt le 30 décembre de la même année.

Artie Shaw a aussi poursuivi une modeste carrière d’écrivain; outre sa biographie (« The trouble with Cinderella : an outline of identity », 1952) il a écrit un recueil de nouvelles (« I love you, I hate you, drop dead ! », 1965).

Shaw, brillant clarinettiste, d’ailleurs plus « bête de scène » que grand jazzman, est aussi l’auteur d’une méthode de clarinette (« Clarinet method : a school of modern clarinet technic »). Moins anecdotiquement, Artie Shaw apparaissait aussi comme un homme de convictions qui a toujours milité contre la ségrégation raciale aux États-Unis.

Outre pour sa carrière artistique, Artie Shaw est connu pour avoir défrayé la « press people » par ses conquêtes féminines : Lana Turner, Ava Gardner, Evelyn Keyes, Kathleen Winsor, Elisabeth Kern,...

Bibliographie

  • Edmund L. Blandford. Artie Shaw : the man and his music. E. Blandford, 1974
  • Artie Shaw, Artie. The trouble with Cinderella : an outline of identity. Fithian Press, 1992
  • Vladimir Simosko. Artie Shaw : a musical biography and discography. Scarecrow Press, 2000
  • White, John. Artie Shaw : his life and music. Continuum, 2004.

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artie Shaw de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artie Shaw — Artie Shaw, um 1947. Fotografie von William P. Gottlieb. Artie Shaw (* 23. Mai 1910 in New York City, New York; † 30. Dezember 2004 in Thousand Oaks, Kalifornien;[1] eigentlich Arthur Jacob Ar …   Deutsch Wikipedia

  • Artie Shaw — Saltar a navegación, búsqueda Artie Shaw Arthur Jacob Arshawsky, más conocido como Artie Shaw (*Nueva York el 23 de mayo de 1910 † Thousand Oaks, California, 30 de diciembre de 2004) fue un clarinetista y …   Wikipedia Español

  • Artie Shaw — Infobox musical artist Name = Artie Shaw Img capt = Artie Shaw in Second Chorus (1940) Img size = 200 Landscape = Background = non vocal instrumentalist Birth name = Arthur Jacob Arshawsky Alias = Born = birth date|1910|5|23 Died = death date and …   Wikipedia

  • Artie Shaw — noun United States clarinetist and leader of a swing band (1910 2004) • Syn: ↑Shaw, ↑Arthur Jacob Arshawsky • Instance Hypernyms: ↑clarinetist, ↑clarinettist, ↑bandleader * * * Artie …   Useful english dictionary

  • Artie Shaw — ➡ Shaw (I) * * * …   Universalium

  • Artie Shaw — Arthur Arshawsky …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • Shaw, Artie — Artie Shaw mit Band Artie Shaw (* 23. Mai 1910 in New York City, New York; † 30. Dezember 2004 in Thousand Oaks, Kalifornien; eigentlich Arthur Jacob Arshawsky) war ein amerikanischer Jazzmusiker, Klarinettist und Bandleader. Aufgewach …   Deutsch Wikipedia

  • SHAW, ARTIE — (Arthur Arshawsky; 1910–2004), jazz clarinetist, bandleader, composer, and arranger. Born in New York, Shaw joined Johnny Cavallaro s dance band in 1925 as an alto saxophonist. From 1926 to 1929 he worked in Cleveland as musical director and… …   Encyclopedia of Judaism

  • Shaw — /shaw/, n. 1. Artie (Arthur Arshawsky), born 1910, U.S. clarinetist and bandleader. 2. George Bernard, 1856 1950, Irish dramatist, critic, and novelist: Nobel prize 1925. 3. Henry Wheeler. See Billings, Josh. 4. Irwin, 1913 84, U.S. dramatist and …   Universalium

  • Shaw — ist der Familienname folgender Personen: Aaron Shaw (1811–1887), amerikanischer Politiker Aiden Shaw (* 1966), amerikanischer Autor und Pornodarsteller Albert D. Shaw (1841–1901), amerikanischer Politiker Anna Howard Shaw (1847–1919),… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”