Articulations chiffrees

Code chiffres-sons

Le code chiffres-sons est une méthode mnémotechnique destinée à faciliter la mémorisation des chiffres.

Sommaire

Description

En considérant que les nombres à mémoriser sont en base 10, il est possible d'appliquer les correspondances suivantes:

9 : p, b
8 : f, v

7 : k, gu
6 : ch, j

5 : l
4 : r

3 : m
2 : n

1 : t,d
0 : s, z, ç

Les chiffres apparaissent en ordre inverse et par paire afin de favoriser leur mémorisation. Le lecteur aura de la facilité à le mémoriser s'il étudie ce tableau et tente de dégager des relations entre les couples de chiffres verticalement, ainsi qu'entre les chiffres et les lettres appariés horizontalement.

Par exemple, en quelle année Marie Curie découvrit-elle le radium ? Réponse : 1898.

Il s'agit maintenant d'inventer une phrase (un peu ridicule) qui facilite le rappel. En laissant de côté les deux premiers chiffres, on pourrait avoir : « Le radium était la bouffe de Mme Curie. » Pour le mot bouffe on a alors la lettre b qui correspond au chiffre 9. Puis f pour le chiffre 8 (les lettres restantes n'étant pas comptabilisées puisque ne correspondant à aucun chiffre).

Avec une pratique régulière, le lecteur sera capable de retenir un nombre impressionnant de dates et de nombres.

Une seconde étape basée sur le même système consiste en l'apprentissage d'une liste de mot qui correspond aux chiffres de 1 à 20 (ou 100). 1 toit; 2 nid; 3 mat; 4 rat; 5 lit; 6 chat; 7 cul; 8 enfant; 9 puit; 10 tasse; 11 toutou; 12 tonneau;... 20 nez; 21 natte; 30 maison; 99 poupon; etc... A partir de cette liste nombreuses sont les possibilités d'associations (de chiffres, de mots, etc...)

Cette méthode est fastidieuse, mais est régulièrement utilisée lors des championnats du monde de mémorisation. Les prétendus médiums de music-hall et leur complice les utilisent également : ces derniers diront rapidement des mots qui sont parfois sans signification, mais qui contiennent justement les dates de naissance sous forme codée.

Historique

Le premier système mnémotechnique d'équivalences entre chiffres et lettres connu en Europe est celui du mathématicien français Pierre Hérigone en 1643. Le premier à en faire un code chiffres-sons est l'Allemand Johann-Just Winckelmann, en 1648, dont le système est perfectionné entre autres par Gregor von Feinaigle et Aimé Paris au début du XIXe siècle.

Voir aussi

Source

  • Science & vie, septembre 2003, p. 58.

Bibliographie

  • Tréborix, L'A.B.C. de la mnémotechnie, 1938, A. Mayette

Liens externes

JeRetiens.com - Libre recueil ayant pour objectif de rassembler tous les trucs et astuces mnémotechniques pour retenir et apprendre plus facilement.

Ce document provient de « Code chiffres-sons ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Articulations chiffrees de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Articulations chiffrées — Code chiffres sons Le code chiffres sons est une méthode mnémotechnique destinée à faciliter la mémorisation des chiffres. Sommaire 1 Description 2 Historique 3 Voir aussi 4 Source …   Wikipédia en Français

  • GÉOGRAPHIE — Dans le système solaire, notre planète ne ressemble à aucune autre. Mercure, Vénus et Mars sont, il est vrai, constituées de roches analogues à celles de la Terre ; Vénus et Mars sont entourées d’une atmosphère, mais celle ci est fort différente… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”