Raphael Moreau

Raphaël Moreau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreau.

Raphaël Moreau (né à Mayenne le 25 juillet 1902) est un écrivain français.

Sommaire

Origine

Fils de l'entrepreneur de travaux publics Émile-Félix-Raphaël Moreau (né le 20 août 1869) et de Victoire-Angélique-Constance Maupilé (née le 2 juillet 1880), Émile Moreau participa aux travaux de construction du premier viaduc métallique de Mayenne, construit sur les plans de l'ingénieur Gustave Eiffel, et aux travaux d'agrandissement de l'asile de la Roche-Gandon. Son épouse devait décéder à l'âge de 44 ans.

Parcours professionnel

Cadet d'une famille de 15 enfants, Raphaël-Jacques-René Moreau fit ses études au lycée de Laval (sortie en 1920), où il eut comme condisciple René Pleven, puis à Paris au lycée Janson-de-Sailly, où il préparait le concours d'entrée à l'École Centrale des Arts et Manufactures. Ayant contracté une grave maladie, il dut renoncer à poursuivre ses études. En 1925, après son service militaire, il assura diverses directions dans l'entreprise de son père et dans les sociétés qui lui ont succédé. L'occupation le contraint à un changement d'activité professionnelle. Il entre en 1940 dans l'industrie laitière comme chef des services techniques de la Société Perreault, fonction qu'il dut cesser fin septembre 1959, à la suite d'une nouvelle maladie. Au cours de ses activités dans l'industrie laitière, il a écrit divers articles techniques dans la revue Le Lait et dans d'autres publications spécialisées, étudiant notamment une nouvelle méthode pour le paiement du lait, qui fit l'objet d'une communication à l'Académie d'agriculture de France (séance du 10 juin 1959). En 1967, il publie un article dans le Bulletin de Mayenne-Sciences.

Homme de lettres

Il est aussi un homme de lettres réputé ; en outre, chroniqueur et échotier de valeur, il a collaboré à diverses publications. En mai 1920, il obtient deux mentions lors d'un concours organisé le journal Ève, grand quotidien parisien illustré de la femme. En juillet 1921, publication d'un poème dans Paris-Revue, périodique littéraire, artistique et théâtral, dont Anatole France présidait le comité d'honneur.

En tant que chroniqueur et échotier, il a publié plus de 600 articles dans divers quotidiens, hebdomadaires régionaux, revues nationales : Ouest-France, Le Maine libre et L'Éclaireur régional de l'Ouest (qui lui succéda dans la Mayenne), La République sociale, Les Nouvelles Mayennaises de Camille Lhuissier, Le Courrier de l'Ouest, L'Indépendant, Le Petit Bleu des Côtes-du-Nord, La Voix syndicale (bulletin de la Fédération de l'éducation nationale), le Bulletin de la Société nationale des Anciens et Amis de la Gendarmerie, Le Phare de Ré, Les Palmes Académiques, Défense de la langue française… Les quotidiens L'Aurore et Sud-Ouest ont reproduit tout ou partie de plusieurs de ces articles.

Il a pris à maintes reprises la défense de la langue française. Dans diverses communications à Défense de la langue française, il a dénoncé de nombreux néologismes et barbarismes, à rejeter.

Fixé à Château-Gontier, il est membre adhérent de la Société des gens de lettres, où il fut parrainé en 1949 par Claude Farrère et Mme Georges Day. Il est vice-président de l'Association nationale des Palmes académiques ; président départemental de la Société nationale des anciens et amis de la gendarmerie ; membre de l'Association des écrivains de l'Ouest.

Publications

  • Château-Gontier ville sœur de Clochemerle ou les Propos du 24e conseiller municipal (Édité par l'imprimeur-libraire Albert Goupil, maire de Laval, 1949), préfacé par Jules Trohel et rassemblant toute une série d'articles publiés dans la presse. Avec un humour souvent sarcastique, beaucoup d'esprit quelque peu caustique, l'auteur y commente les potins et événements castrogontériens au lendemain de la Libération et « met en boîte » plusieurs de ses concitoyens.
  • Par la lucarne de mon grenier (Nouvelles Éditions Latines, 1970), dans lequel il continue à égratigner les habitants de « Bénitier-sur-Glaize », sans méchanceté mais sans ménagement, et en assénant des vérités déplaisantes, sur un ton toujours ironique.
  • Promenades dans une ville sœur de Clochemerle par le 24e conseiller municipal inamovible. Recueil d'anecdotes castrogonteriennes, de souvenirs et de réflexions personnelles, cet ouvrage plein d'humour et de verve caustique est l'œuvre d'un observateur impitoyable des petits travers de ses concitoyens
  • Cocktail Molotov ou salade russe
  • Les mémoires d'Anatole-Rigobert Durant, français moyen
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Mayenne Portail de la Mayenne
Ce document provient de « Rapha%C3%ABl Moreau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Raphael Moreau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raphaël Moreau — Pour les articles homonymes, voir Moreau. Raphaël Moreau (Mayenne, 25 juillet 1902 Château Gontier, 18 mars 1986[1]) est un écrivain français …   Wikipédia en Français

  • Moreau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Moreau peut désigner : Sommaire 1 Patronyme et origine(s) 1.1 Armée …   Wikipédia en Français

  • Raphael de Valentin — Raphaël de Valentin Raphaël de Valentin Personnage de la Comédie Humaine …   Wikipédia en Français

  • Raphaël de Valentin — Personnage de fiction apparaissant dans La Comédie humaine …   Wikipédia en Français

  • Raphael ou le Debauche — Raphaël ou le Débauché Films 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z par date de sortie nationalité genre type courant récompense studio thème Raphaël ou le Débauché est un film dramatique français réalisé par Michel Deville et… …   Wikipédia en Français

  • Raphaël Ou Le Débauché — Films 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z par date de sortie nationalité genre type courant récompense studio thème Raphaël ou le Débauché est un film dramatique français réalisé par Michel Deville et sorti en 1971. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Raphaël ou le Débauché — est un film dramatique français réalisé par Michel Deville et sorti en 1971. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Raphaël ou le débauché — Films 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z par date de sortie nationalité genre type courant récompense studio thème Raphaël ou le Débauché est un film dramatique français réalisé par Michel Deville et sorti en 1971. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Raphaël Alibert — Pour les articles homonymes, voir Alibert. Raphaël Alibert (Henri, Albert, François, Joseph), né le 17 février 1887 à Saint Laurent (Lot) et mort le 5 juin 1963 à Paris, est un juriste et homme politique français.… …   Wikipédia en Français

  • Mathurin Moreau — Pour les articles homonymes, voir Moreau. Moreau Mathurin Naissance 18 novembre 1822 Dijon Décès …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”