Arthur Woolf
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woolf.

Arthur Woolf (Né en novembre 1766 à Camborne, Cornouailles ; mort le 26 octobre 1837 à Guernsey) était un ingénieur mécanicien anglais.

Dans le moteur de Woolf, la vapeur agit d'abord à haute pression dans le petit cylindre (B) puis elle agit par expansion jusqu'à une basse pression dans le grand cylindre (A)

Il quitta les Cornouailles en 1785 pour rejoindre la société de Joseph Bramah à Londres et travailla en qualité d’ingénieur pour différents constructeurs jusqu’en 1811, date où il décide de retourner en Cornouailles. Il eut plusieurs disciples dont Michael Loam, inventeur de la Man machine.

En 1803, Woolf déposa un brevet relatif à une chaudière renforcée pour la production de vapeur à haute pression.

Le 7 juillet 1804, il déposa le brevet N°2772 sur les principaux éléments de son invention la plus célèbre : la machine à vapeur compound à haute pression (environ 3 bars) et utilisant deux cylindres successifs (double compound) pour réaliser l’expansion complète de la vapeur. Ce principe avait l’avantage de réduire l’amplitude du réchauffement et du refroidissement de chacun des cylindres et donc d’économiser du combustible pour gagner en performance. Cette utilisation judicieuse du principe d’expansion de James Watt donna des machines aux rendements remarquables, et qui ne furent réellement développées qu'à l'automne 1814.

Dans son livre De la richesse minérale (t III, 1819), Héron de Villefosse donne un mode de calcul de la puissance des machines de Woolf , grâce à une évaluation de l’effort de la vapeur sur les pistons en cinq points équidistants de la course. La première description détaillée en français de la machine de Woolf construite par Humphrey Edwards paru en 1818 dans le Bulletin de la société d’Encouragement. Jean Nicolas Pierre Hachette y avait adjoint une note, dont les éléments paraissent avoir été transmis par Edwards lui-même et qui consiste en un mode de calcul de la puissance qui se borne à évaluer l’effort sur le piston à chaque fin de course. À noter que dans la célèbre loi de Woolf, l’auteur a confondu les atmosphères et les livres par pouce carré ce qui sera source de multiples confusions[1].

Les machines de Woolf ont suscité l’intérêt de Sadi Carnot qui rédigea peu après les Réflexions, conduisant à la naissance de la thermodynamique[1]. Ces machines furent développées en France par son ancien associé Humphrey Edwards bientôt concurrencées par celles de l'américain Jacob Perkins qui fonctionnaient à des pressions bien supérieures.

Notes et références

  1. a et b Sadi Carnot et l'essor de la thermodynamique

Bibliographie

  • Collectif, Sadi Carnot et l'essor de la thermodynamique, CNRS Editions (1er Septembre 1998) (ISBN 2-222-01818-8)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arthur Woolf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arthur Woolf — (born November 1766, Camborne, Cornwall; died October 26, 1837, Guernsey) was a Cornish engineer.Woolf left Cornwall in 1785 to work for Joseph Bramah s engineering works in London. He worked there and at other firms as an engineer and engine… …   Wikipedia

  • Woolf — Alternate spellings include Wolfe, Wolff, Wulf and Wolf. The name Woolf may refer to *Virginia Woolf, a well known English author and feminist. *Leonard Woolf, author, Virginia Woolf s widower. *Lord Woolf, UK Lord Chief Justice credited with… …   Wikipedia

  • Woolf — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Woolf est un patronyme qui peut désigner : Virginia Woolf (1882 1941), femme de lettres britannique et féministe. Arthur Woolf (1766 1837), ingénieur …   Wikipédia en Français

  • woolf engine — ˈwu̇lf noun Usage: usually capitalized W Etymology: after Arthur Woolf died 1837 English mining engineer 1. : the first practical compound engine 2. : a compound engine having no receiver …   Useful english dictionary

  • Woolf —   [wʊlf],    1) Adeline Virginia, geborene Stephen [stiːvn], englische Schriftstellerin, * London 25. 1. 1882, ✝ im Fluss Ouse bei Lewes 28. 3. 1941, Tochter des Biographen und Kritikers Sir L. Stephen, ab 1912 Ȋ mit dem Schriftsteller und… …   Universal-Lexikon

  • Arthur Hill — Arthur Edward Spence Hill (* 1. August 1922 in Melfort, Saskatchewan; † 22. Oktober 2006 in Los Angeles, Kalifornien) war ein kanadischer Theater , Film und Fernsehschauspieler. Arthur Hill wuchs als Sohn eines Juristen in seinem… …   Deutsch Wikipedia

  • Arthur Hill (actor) — Infobox Actor name = Arthur Hill birthname = Arthur Edward Spence Hill birthdate = birth date|1922|8|1 birthplace = Melfort, Saskatchewan, Canada deathdate = death date and age|2006|10|22|1922|8|1 deathplace = Los Angeles, California yearsactive …   Wikipedia

  • Woolf, Arthur — ▪ British engineer baptized Nov. 4, 1766, Camborne, Cornwall, Eng. died Oct. 26, 1837, Guernsey       British engineer who pioneered in the development of the compound steam engine.       Woolf began as a carpenter and then worked for the… …   Universalium

  • Arthur Andrew Cipriani — Captain Arthur Andrew Cipriani (1875 1945) was a Trinidad and Tobago labour leader and politician. He served as mayor of Port of Spain, elected member of the Legislative Council, leader of the Trinidad Workingmen s Association and founder of the… …   Wikipedia

  • Henry Woolf — (born 1930) is a British actor, theatre director, and teacher of acting, drama, and theatre who lives in Canada, and a longtime friend and collaborator of 2005 Nobel Laureate Harold Pinter, having stimulated Pinter to write his first play, The… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”