Arthur Haulot

Sommaire

Son enfance et ses débuts littéraires

Né le 15 novembre 1913 à Liège en Belgique, Arthur Haulot grandit dans un foyer peu riche mais heureux. Il est marqué très jeune par son père ébéniste, militant socialiste. A l'âge de 16 ans, Arthur quitte l'école pour travailler à la Fabrique Nationale de Herstal puis dans une banque coopérative où le travail de comptable ne le passionne guère. Grâce à Isi Delvigne (orateur socialiste) qui remarque ses qualités littéraires dans le "Journal des Petits Faucons rouges", Arthur Haulot est engagé en 1931 au journal ‘’La Wallonie’’ où il entame sa carrière de journaliste. 4 ans plus tard, il devient journaliste reporter à l'INR ( Institut National de Radiodiffusion ) jusqu'en 1937, date à partir de laquelle il devient attaché de cabinet du ministère des communications. En 1938 il est nommé inspecteur à l'Office National des Vacances ouvrières puis il fonde le commissariat général au tourisme avec son ami Henri Janne.

La Guerre éclate

En mai 1940, l'Allemagne viole la neutralité de la Belgique pour appliquer le "Plan Schlieffen" et ainsi prendre à revers l'armée française, la Belgique est donc envahie… Haulot est contraint d'entrer dans la clandestinité car il est membre du parti socialiste belge. Lors d'une opération clandestine au courant de la fin de l'année 1941, il est arrêté par la Gestapo puis emprisonné à Bruxelles à la prison de Saint-Gilles. Malheureusement, à cause d'un attentat commis au restaurant ‘’Le Cygne’’, réservé aux officiers allemands, Arthur Haulot se retrouve "incorporé" dans un groupe de 40 otages victimes de l'opération "Nuit et brouillard". Il est déporté au camp de Mauthausen, et destiné à une mort certaine… Alors âgé de 29 ans, il tient bon malgré les privations, les mauvais traitements et le travail exténuant. En novembre 1942, il est transféré au camp de Dachau où il organisera le Comité International clandestin. Il prend le commandement du camp lors de la Libération de celui-ci par la "Rainbow Division" de l'armée américaine.

Considérant que "jamais nous ne tombons ni ne nous élevons si haut que dans des circonstances exceptionnelles" Arthur Haulot dit de sa tragique aventure : "Si je sors d'ici vivant, je ne regretterai jamais d'y être passé"

L'après guerre

À la fin de la seconde guerre mondiale, il témoigne en 1945 de l'horreur des camps de concentration dans un livre intitulé "Dachau". Afin de commenter personnellement le procès de Nuremberg il exerce à nouveau durant quelques mois son ancien métier de journaliste au journal " Le Peuple".

Cet homme convaincu que le tourisme pouvait aider les peuples à mieux se connaître et à s'apprécier occupe durant 33 ans la place de Commissaire Général au Tourisme. Il crée notamment, en 1955, la Fédération Thermale de Belgique. Il est co-directeur du journal des poètes, fondateur des Biennales internationales de poésie de Liège, mais aussi du Bureau International du Tourisme Social (1973).

Afin de récompenser de telles actions, le Roi Baudouin en personne le fait Baron alors qu'il vient d'obtenir le titre de "docteur honoris causa" (titre prestigieux donné par l'Université Paris 8 à une personnalité étrangère, dont l'engagement et les œuvres s'inscrivent dans l'esprit de l'Université).

En 1957, parait Roux dans la lune, recueil de contes pour enfants, écrits pendant son séjour en prison de 1942 et illustré par Elisabeth Ivanovsky.

Arthur Haulot nous a quittés le 24 mai 2005 vers 17 heures laissant la Belgique orpheline d'un " résistant, poète, conteur, nouvelliste, essayiste" soucieux des relations humaines entre tous les peuples…

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arthur Haulot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arthur Haulot — Baron Arthur Haulot (* 15. November 1913 in Angleur bei Lüttich; † 24. Mai 2005 in Brüssel) war ein belgischer Journalist, Humanist und Dichter. Während des Zweiten Weltkriegs war er aktives Mitglied des bewaffneten Widerstands gegen die deutsche …   Deutsch Wikipedia

  • Arthur Haulot — Baron Arthur Haulot (Angleur near Liège, November 15, 1913 May 24, 2005) was a Belgian journalist, humanist and poet who served, during World War II as an active member of the military resistance against German foreign occupation also known in… …   Wikipedia

  • Haulot — Arthur Haulot Sommaire 1 Son enfance et ses débuts littéraires 2 La Guerre éclate 3 L après guerre 4 Liens externes // …   Wikipédia en Français

  • Haulot — Baron Arthur Haulot (* 15. November 1913 in Angleur bei Lüttich; † 24. Mai 2005 in Brüssel) war ein belgischer Journalist, Humanist und Dichter. Während des Zweiten Weltkriegs war er aktives Mitglied des bewaffneten Widerstands gegen die deutsche …   Deutsch Wikipedia

  • CERIA — Centre d enseignement et de recherches des industries alimentaires et chimiques Le campus du CERIA (Centre d Enseignement et de Recherches des Industries Alimentaires et Chimiques) est le deuxième plus important campus de la Région de Bruxelles… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'enseignement et de recherches des industries alimentaires et chimiques — Le campus du CERIA (Centre d Enseignement et de Recherches des Industries Alimentaires et Chimiques) est le deuxième plus important campus de la Région de Bruxelles Capitale. Sommaire 1 Écoles secondaires et supérieures sur le campus 2 Instituts… …   Wikipédia en Français

  • List of Belgians — This is a list of notable Belgian people who either: *are or were Belgian citizens during at least one period of their life, *were born in Belgium or in the provinces of present day Belgium, but who were not or are not Belgian citizens (either… …   Wikipedia

  • Liste der Biografien/Has–Hau — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Internationales Dachau-Komitee — Das Comité International de Dachau (CID) ist die Organisation der ehemaligen Häftlinge des KZ Dachau. Inhaltsverzeichnis 1 Gründung im Jahr 1945 2 Wiedergründung mit internationaler Vernetzung 3 Literatur 4 Referenzen // …   Deutsch Wikipedia

  • Éditions Couleur livres — Couleur livres , anciennement éditions Vie ouvrière, est une maison d édition progressiste et associative en Belgique francophone. Sommaire 1 Historique 2 Ligne éditoriale 3 Auteurs 4 Liens externes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”