Quissac (Gard)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quissac.

43° 54′ 37″ N 4° 00′ 03″ E / 43.9103, 4.0008

Quissac
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement de Vigan
Canton Canton de Quissac
Code commune 30210
Code postal 30260
Maire
Mandat en cours
Marc Jonget
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Coutach Vidourle
Démographie
Population 2 569 hab. (2006)
Densité 110 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 54′ 37″ Nord
       4° 00′ 03″ Est
/ 43.9103, 4.0008
Altitudes mini. 60 m — maxi. 472 m
Superficie 23,32 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Blasonquissac.jpg

Quissac est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon.

Sommaire

Géographie

Quissac est un village gardois situé en bordure du fleuve Vidourle, non loin de Nîmes et de Montpellier, dominé par le Massif de Coutach dont la forêt se compose essentiellement de chênes verts et dont le point culminant , au sommet d'une grande colline (presque une montagne ... ) de forme pyramidale atteint 472 mètres à piecan. entre mer et Cévennes, Quissac fait partie de ces villages pittoresques au riche passé, entouré de vignes et de garrigues.

Le Vidourle peut connaître des crues spectaculaires (les vidourlades), nom donné aux crues du fleuve qui sont dans la mémoire de tous les Quissacois. Le reste de l'année, le Vidourle a un régime proche de celui des oueds. Son débit est souvent faible, en été, presque à sec, il n'est guère impressionnant.

Vidourlades


La Garonette, rivière sachant se faire discrète, disparaît sous le village pour réapparaître au pied du temple et se jeter dans le Vidourle.

Histoire

La fondation de Quissac remonte au Moyen Âge comme en témoigne le quartier de Vièle. Ruelles étroites, maisons en pierre, le vieux quartier de Quissac a gardé son authenticité.On trouve la première mention de Quissac en 1274 : son église dépend alors de l’abbaye de Sauve[1].La paroisse devient ensuite le centre d’un des archiprêtrés mis en place à la fin du XVII e s. pour renforcer l’encadrement catholique de la région, l’église étant reconstruite et agrandie à la même période. La population est cependant majoritairement protestante. L’industrie textile et des peaux se développe : le bourg devient un centre de fabrication de chapeaux et de bas de soie, activité qui perdurera jusqu’au XX e s[2].

Avec le XIXe siècle et l'essor économique de la vigne, le village se développe, aidé par l'arrivée du chemin de fer dans les années 1870.L'existence de tanneries sur le Vidourle mais également des activités plus traditionnelles comme le commerce de bestiaux participent à ce développement. Autour du « Camp Neuf », un deuxième village se constitue. A noter également, la construction au milieu du XIX e s. d’un canal d’irrigation à partir du Vidourle, allant de Quissac à Orthoux.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 mars 2014 Marc Jonget SE  
mars 2001 mars 2008 Robert Bresson Apparenté UDF puis UMP  
juin 1995 mars 2001 Robert Bresson Apparenté UDF  
1977 1983 Désiré Rousset PS Conseiller général de 1958 à 1988
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1 607 1 716 1 953 1 923 2 052 2 272 2 569
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Église Saint-Faustin-et-Saint-Jovite dont le clocher est surmonté d'un campanile en fer forgé de forme pyramidale .
  • Temple : De style néoclassique sur le quai du vidourle ; remarquable colonnade de son portique d'entrée .
  • Hotel de ville début 20e de style "parisien" possédant une haute toiture à 4 pans en ardoises , un cadran d'horloge y est present au sein d'un œil de bœuf sculpté; un petit campanile supportant une cloche surmonte le tout.
  • Vieux pont du Vidourle
  • Château de Sabatier (privé , ne se visite pas) domaine d'origine médiéval remanié au 18e siècle ; superbe et monumentale grille d'entree , chef d'œuvre de ferronerie d'epoque Louis XVI ; presence d'un grâcieux petit campanile milieu 18ème en fer forgé ouvragé abritant une cloche de la même époque sur l'une des tours .

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

  1. Dictionnaire topographique du Gard, Germer-Durand, 1868.
  2. Le Gard de la préhistoire à nos jours, dir. Raymond Huard, éd. Bordessoules, 2003.
  3. Quissac sur le site de l'Insee

Liens externes




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Quissac (Gard) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quissac (Gard) — Saltar a navegación, búsqueda Quissac Crecida del río Vidourle en Quissac …   Wikipedia Español

  • Quissac, Gard — Quissac is a commune in the Gard department in southern France.ee also*Communes of the Gard departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Quissac — ist der Name von: Kanton Quissac, eine französische Verwaltungseinheit im Département Gard und in der Region Languedoc Roussillon Quissac (Gard), eine französische Gemeinde und Verwaltungssitz des obigen Kantons Quissac (Lot), eine französische… …   Deutsch Wikipedia

  • Quissac — is the name of 2 communes in France:* Quissac, Gard, in the Gard department * Quissac, Lot, in the Lot department …   Wikipedia

  • Gard (département) — Pour les articles homonymes, voir Gardon (rivière). Gard …   Wikipédia en Français

  • Quissac — Saltar a navegación, búsqueda Quissac puede referirse a Quissac, comuna francesa en Gard. Quissac, comuna francesa en Lot. Obtenido de Quissac Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • Quissac — (spr. Kissah), Stadt im Arrondissement Vigan des franz. Depart. Gard, an der Vidourle; 1400 Ew.; intermittirende mineralische Quelle …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gard — Pour les articles homonymes, voir Gard (homonymie). Gard …   Wikipédia en Français

  • Gard (IGP) — Pour les articles homonymes, voir Gard (homonymie). Languedoc Roussillon Désignation(s) Languedoc Roussillon Appellation(s) principale(s) gard[1] Type d appellation(s) …   Wikipédia en Français

  • Quissac — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Quissac, commune française du Gard Quissac, commune française du Lot Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”