Arthaz-Pont-Notre-Dame

46° 09′ 34″ N 6° 16′ 04″ E / 46.1594444444, 6.26777777778

Arthaz-Pont-Notre-Dame
Image illustrative de l'article Arthaz-Pont-Notre-Dame
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement Arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois
Canton Canton d'Annemasse-Sud
Code commune 74021
Code postal 74380
Maire
Mandat en cours
Cyril Pellevat
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Arve et Salève
Site web http://www.arthaz-pont-notre-dame.fr/
Démographie
Population 1 220 hab. (2006)
Densité 205 hab./km²
Gentilé Arthaziens, Arthaziennes
Géographie
Coordonnées 46° 09′ 34″ Nord
       6° 16′ 04″ Est
/ 46.1594444444, 6.26777777778
Altitudes mini. 405 m — maxi. 513 m
Superficie 5,96 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Arthaz-Pont-Notre-Dame est une commune française, située dans le département de la Haute-Savoie et la région Rhône-Alpes. Ses habitants sont les Arthaziens et Arthaziennes.

Sommaire

Géographie

Arthaz-Pont-Notre-Dame s'étend sur 596 hectares à l'altitude de 475 m- au niveau de la mairie.

Située sur l'axe Genève - le Mont Blanc, elle est formée d'un vaste plateau dans sa partie centrale avec le chef-lieu et les hameaux de la Chapelle, de Pilly de Truaz et du Pont.

Au sud une cuvette au bord de l'Arve, où nous trouvons le Hameau de Nant, que l'on peut atteindre par la fameuse côte des Échelettes.

Au Nord, sur les hauteurs, nous avons les villages de Rossat, du Cry, de la Forge et des Cormants.

La commune est bordée par Monnetier-Mornex, Reignier-Ésery, Nangy, Cranves-Sales, Bonne et Vétraz-Monthoux.

Elle est desservie par la RN 505 dans le sens Annemasse-Chamonix et par la D202 en direction de Reignier.

Toponyme

Arthaz en 1178 se dit Dardel.

Histoire

Au Moyen Âge, le territoire de la commune relevait de deux seigneuries ; celle d'Arthaz et celle de Truaz.

Dardel (Arthaz) était le siège d'une seigneurie, au centre de laquelle on trouvait la maison forte de La Bastie-Dardel, ou Bâtie-Dardel, ou Bâthie Dardel, du XIIe siècle, dont il ne subsiste pratiquement plus aucune trace. Elle contrôlait le chemin d'Annemasse et fut ruiné par les Genevois en 1589.

Elle est mentionné en 1350[1] dans un inventaire après décès avec : « un moulin et un battoir sur la Menoge[2], le verger de l'Essert, sous la bâtie[3], dans la cuisine quatre harnais et des éperons[4] et une grande quantité de bois pour le pèle[5]. »[6].

Dans la cour de la maison on trouve le four, complété d'un pétrin et d'une pâtière[7].

Il y a également trois granges, la première est « jointe à ladicte maison » dans laquelle est entreposé du froment, avoine, seigle, fèves, pois et paille de blé. La seconde est distante de la maison, elle est entourée de fossés dans lesquels il y a du poisson, la troisième du nom de « Chancol » est cernée de vignes et contient un pressoir[8].

Héraldique

Armes de Arthaz-Pont-Notre-Dame

Les armes de Arthaz-Pont-Notre-Dame se blasonnent ainsi : Parti ; au premier de gueules à l’ours rampant contourné de sable, au second coupé, au I d’or à Notre Dame à l’Enfant au naturel, vêtue d’azur issant du trait de partition et au II de sinople à deux rivières d'azur mouvant du chef, l'une à dextre enjambée d'un pont d'une arche d'argent,l'autre a senestre enjambée d'un pont de quatre arches du même, et se rejoignant en pointe.

Fusion

Arthaz-Pont-Notre-Dame est un gros bourg de 1269 habitants situé entre les bras de l'Arve et de la Menoge, né en 1813 du rattachement de la communauté de Pont-Notre-Dame à celle d'Arthaz.

Déjà incapable de faire vivre une paroisse, Pont-Notre-Dame avait du mal à demeurer une commune (fusion des paroisses le 4 août 1803).

La distance entre les deux chef-lieux n'était que de 1,5 km, Arthaz comptait alors 464 habitants contre 75 à Pont-Notre-Dame, et un seul propriétaire pouvant remplir les fonctions de maire, la fusion fut décrétée le 1er juin 1813 par arrêté du baron Capelle.

Administration

En 2010, la commune d'Arthaz-Pont-Notre-Dame a été récompensée par le label « Ville Internet @@ »[9].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1860 1870 Joseph Babuty ... ...
mars 1870 1875 François Sermondade ... ...
mars 1900 1919 François Louis Pellevat ... ...
mars 1919 1926 François Rossat ... ...
mars 1926 1931 Charles Bovagne ... ...
mars 1931 1944 Edmond Pellevat ... ...
mars 1944 1945 Joseph Ducret ... ...
mars 1945 1953 Edmond Pellevat ... ...
mars 1953 1965 Auguste Sermondade ... ...
mars 1965 1980 Louis Pellevat ... ...
octobre 1980 mars 1989 Jean Ruhin ... ...
mars 1989 mars 2008 Yves Rosset ... ...
mars 2008 en cours Cyril Pellevat UMP ...
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
585 691 850 957 1 139 1 169 1 220 1 269
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Personnalités liées à la commune

Peu de personnes illustres sont originaires de Arthaz. Arthaz n'est pas vraiment un centre universitaire, sa géographie n'en fait pas une cité lacustre propre à attirer le tourisme. Cependant, sa position dominante dans la vallée de l'Arve en fait un passage obligé de la vallée du décolletage.

Lieux et monuments

  • Château de Baudry[10],[11] : XVIe siècle.
  • Le Refuge de l'Espoir est un important centre de recueil des animaux, reconnu d'utilité publique.
  • La Chapelle, construite en 1853 sur l'emplacement de l'ancienne église.

Notes et références

  1. Élisabeth Sirot 2007, p. 177.
  2. Élisabeth Sirot 2007, p. 76
  3. Élisabeth Sirot 2007, p. 64
  4. Élisabeth Sirot 2007, p. 68
  5. Élisabeth Sirot 2007, p. 70.
  6. Archives départementales de Haute-Savoie, IMI453.
  7. Élisabeth Sirot 2007, p. 95
  8. Élisabeth Sirot 2007, p. 93
  9. Palmarès 2010 des Villes Internet sur le site officiel de l'association. Consulté le 19/12/2009.
  10. Christian Regat, François Aubert, Châteaux de Haute-Savoie, Chablais, Faucigny, Genevois, Éd. Cabédita, 1994, p.29
  11. Georges Chapier, Les Châteaux Savoyards, Éd. La Découvrance, p.43.

Voir aussi

Bibliographie

  • Élisabeth Sirot, Noble et forte maison - L'habitat seigneurial dans les campagnes médiévales du milieu du XIIe au début du XVIe, Editions Picard, 2007 (ISBN 9782708407701) 
  • Paul Guichonnet, Histoire d´Arthaz-Pont-Notre-Dame, Académie salésienne, 1985, Annecy

Article connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arthaz-Pont-Notre-Dame de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arthaz-Pont-Notre-Dame — Arthaz Pont Notre Dame …   Deutsch Wikipedia

  • Arthaz-Pont-Notre-Dame — Saltar a navegación, búsqueda Arthaz Pont Notre Dame País …   Wikipedia Español

  • Arthaz-Pont-Notre-Dame — is a commune in the Haute Savoie department in southeastern France.ee also*Communes of the Haute Savoie department …   Wikipedia

  • Arthaz-Pont-Notre-Dame — Original name in latin Arthaz Pont Notre Dame Name in other language Arthaz State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.15941 latitude 6.26598 altitude 478 Population 1294 Date 2008 04 04 …   Cities with a population over 1000 database

  • Pont-Notre-Dame — Arthaz Pont Notre Dame Arthaz Pont Notre Dame Administration Pays France Région Rhône Alpes Département Haute S …   Wikipédia en Français

  • Pont Notre-Dame — Pont Notre Dame, 2010 Der Pont Notre Dame ist eine Brücke, die in Paris den großen Arm der Seine überspannt und den quai de Gesvres auf der Rive Droite mit dem quai de la Corse auf der Seineinsel Île de la Cité verbindet. Die Brücke gilt (wenn… …   Deutsch Wikipedia

  • Arthaz — Pont Notre Dame DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Arthaz — Pont Notre Dame Arthaz Pont Notre Dame Administration Pays France Région Rhône Alpes Département H …   Wikipédia en Français

  • Pont (toponyme) — Pont est un mot français répandu en toponymie. Il est le nom ou participe au nom de nombreuses localités de Belgique, Canada, Espagne, France, Italie, Luxembourg et Suisse. Sommaire 1 « Pont » et « Ponts » 2 Composés et… …   Wikipédia en Français

  • Arve —  Ne doit pas être confondu avec Avre. Arve L Arve à Annemasse, en Haute Savoie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”