Arthashastra

Arthashâstra

Arthashâstra est un ouvrage écrit par Kautilya, le premier ministre de Chandragupta Maurya, roi indien contemporain d'Alexandre le Grand et qui régna entre -313 et -289 avant JC. Le titre peut être traduit comme science du politique.

C'est un écrit essentiellement pragmatique, faisant fi, tel Nicolas Machiavel, de toute considération morale et décrivant la manière de gérer un royaume, tant dans les affaires intérieures que dans la diplomatie vis-à-vis des voisins, alliés ou ennemis.

Il préconise une attitude très active et souvent guerrière : croissance est synonyme de conquêtes. Si ces dernières sont hasardeuses, l'auteur se sert alors de la duplicité pour parvenir à ses fins. La stabilité ne semble donc par essence que provisoire.

L'ouvrage comprend quinze livres :

  • Le roi, son apprentissage, ses devoirs. Le choix des ministres. Les tâches des réunions du conseil.
  • Le rôle économique de l'état.
  • L'organisation juridique de la société.
  • Châtiments des délits et des crimes.
  • De la surveillance des commis de l'état.
  • Des états souverains.
  • Des rapports inter-étatiques.
  • Des calamités.
  • Préparatifs aux hostilités.
  • De la guerre.
  • Causes des dissensions.
  • Conduite à tenir à l'égard du roi plus faible.
  • Des sièges.
  • Pratiques secrètes.
  • Du savoir.
Ce document provient de « Arthash%C3%A2stra ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arthashastra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arthashastra —   [ ʃ ; Sanskrit artha »Gewinn weltlicher Güter« und shastra »Lehrbuch«] das, zur Gattung der Shastras gehörendes indisches Staatslehrbuch mit stark machiavellistischen Tendenzen. Nachdem der Text lange als verschollen gegolten hatte, wurde er zu …   Universal-Lexikon

  • Arthashâstra — est un ancien ouvrage de politique, d économie et de stratégie militaire écrit par Kautilya [1] et Viṣhṇugupta, qui est traditionnellement identifié comme le premier ministre de Chandragupta Maurya, roi indien contemporain d Alexandre le Grand et …   Wikipédia en Français

  • Arthashastra — The Arthashastra (IAST: Arthaśāstra ) is a treatise on statecraft, economic policy and military strategy which identifies its author by the names Kautilya [cite journal | first = I. W. | last = Mabbett | year = 1964 | month = April | title = The… …   Wikipedia

  • Arthashastra — (c. 300 C.E.)    The Arthashastra, the “Authoritative Treatise on Worldly Affairs,” is generally attributed to Kauti lya (Chanakya) (c. 300 B.C.E.), the minister of the famous Chandragupta Maurya kingdom, although it was apparently expanded at a… …   Encyclopedia of Hinduism

  • Arthashastra — Das Arthashastra (Sanskrit,m., अर्थशास्त्र , arthaśāstra, artha bedeutet Macht, Wohlstand, Zweck; śāstra steht für Lehrbuch) ist ein Staatsrechtslehrbuch des Alten Indien. Es wurde Anfang des 20. Jahrhunderts vom indischen Wissenschaftler Shama… …   Deutsch Wikipedia

  • Kambojas in Kautiliya's Arthashastra — The Kambojas, an ancient Ksatriya clan of Indo Iranian affinities [Vedic Index I, p 138, Dr Macdonnel, Dr Keith.] [Ethnology of Ancient Bhārata – 1970, p 107, Dr Ram Chandra Jain.] [The Journal of Asian Studies – 1956, p 384, Association for… …   Wikipedia

  • Republican Kambojas — There are several ancient literary and inscriptional references which testify that the ancient Kambojas were a republican people. References in Sanskrit and Pali literature attest terms like e Gana , Samgha , Shreni and other similar bodies… …   Wikipedia

  • Maurya Empire — Mauryan Empire ← …   Wikipedia

  • Kambojas in Indian literature — The Kamboja peoples are referenced in numerous Sanskrit and Pali literature including Sama Veda, Atharvaveda, Ramayana, Mahabharata, Puranas, Kautiliya s Arthashastra, Yasaka s Nirukata, Buddhist Jatakas, Jaina Canons, ancient grammar books and… …   Wikipedia

  • Mahajanapadas — Mahā Janapadas ← 700s–300s …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”