Artemisia (Grèce antique)

Dans la Grèce antique, les Artemisia (en grec ancien τὰ Ἀρτεμίσια / ta Artemísia) sont des festivités en l'honneur de la déesse Artémis organisées par plusieurs cités grecques, notamment Éphèse et Syracuse[1]

À Éphèse

Les plus connues sont celles que célèbre la cité d'Éphèse, en Ionie, dont Artémis est la déesse tutélaire, pendant le mois d’Artemision. Elles comprennent des concours musicaux et des jeux gymniques[2].

Pendant la fête, la statue d'Artémis Ephesia est emmenée en procession dans la cité, entourée d'un chœur de jeunes filles qui, formant le cortège de la déesse, portent comme elle l'arc, le carquois et la peau de faon[3]. Le peintre Apelle représente la scène dans ce qui est considéré dans l'Antiquité comme l'une de ses plus belles œuvres — surpassant presque, déclare Pline l'Ancien[4], les vers qu'Homère consacre au même sujet dans l'Odyssée[5]. La procession est aussi l'occasion pour les jeunes gens de choisir leur futur conjoint[3].

Les Artemisia d'Éphèse sont rebaptisées Artemisia Kommodea par le gouverneur L. Fabius Cilo sous le règne de Commode[6].

Notes

  1. Tite-Live [lire en ligne] (XXV, 23, 14) ; Plutarque, Vies parallèles [détail des éditions] [lire en ligne] (Marcellus, XVIII, 3).
  2. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines [détail des éditions] [lire en ligne] (IV, 25) ; Julius Pollux, Onomasticon (I, 37) ; Moretti, 73 ; IGR' III, 370.
  3. a et b Xénophon d'Éphèse (I, 2).
  4. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne] (XXXV, 33).
  5. Homère, Odyssée [détail des éditions] [lire en ligne] (VI, 102-109).
  6. Arnold, p. 18.

Références

  • (en) Irene R. Arnold, « Festivals of Ephesus », American Journal of Archaeology, vol. 76, no 1 (janvier 1972), p. 17-22.
  • Daremberg et Saglio, Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, Paris, 1892, article « Artemisia » (I) [lire en ligne]
  • (it) Luigi Moretti, Iscrizioni agonistiche greche, Angelo Signorelli, Rome, 1953.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artemisia (Grèce antique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artémisia — Artemisia Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Artemisia est, en botanique, le nom latin de l armoise. Artemisia est aussi un prénom féminin, porté notamment par : Artemisia Gentileschi …   Wikipédia en Français

  • Artemisia — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Artemisia est, en botanique, le nom latin de l armoise. Artemisia est aussi un prénom féminin, formé à partir du substantif grec artemia, intégrité… …   Wikipédia en Français

  • Ephese — Éphèse Situation d Éphèse en Asie dans l Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Ephèse — Éphèse Situation d Éphèse en Asie dans l Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Éphèse — (grc) Ἔφεσος, (tr) Efes Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Timothéos — Léda et le Cygne, copie romaine en marbre d un original grec, Rome, musées du Capitole. Timothéos d Epidaure, dit aussi Timothée, est un sculpteur grec de la première moitié du IVe siècle avant Jésus Christ. Figure de la veine maniériste de la… …   Wikipédia en Français

  • Artemise II — Artémise II Artémise II, en grec ancien Ἀρτεμισία / Artemisía († 351 av. J. C.), reine d Halicarnasse. Artémise se prépare à boire les cendres de son mari attr. Francesco Furini …   Wikipédia en Français

  • Artémise II — Pour les articles homonymes, voir Artémise. Artémise se prépare à boire les cendres de son mari attr. Francesco Furini …   Wikipédia en Français

  • Alexandra Lapierre — est un écrivain français, auteur de romans, de nouvelles et de biographies. Sommaire 1 Carrière 2 Site internet 3 Distinctions 4 Œuvres …   Wikipédia en Français

  • Mascaron — Pour les articles homonymes, voir mascaron (homonymie). Mascaron à Paris En architecture, un mascaron est un ornement représentant généralement une figure humaine parfois effrayante dont la fonctio …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”