1916 au Québec


1916 au Québec
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1913 1914 1915  1916  1917 1918 1919
Décennies au Québec :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Chronologie dans le monde :
1913 1914 1915  1916  1917 1918 1919
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit • Économie • Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Santé et médecine • Science Sociologie Sport Théâtre

Image de l'actualité 1916
11 septembre - Dans la matinée, la travée centrale du pont de Québec que l'on est en train de hisser s'effondre dans le fleuve Saint-Laurent, faisant 12 morts et de nombreux blessés. 11 septembre - Dans la matinée, la travée centrale du pont de Québec que l'on est en train de hisser s'effondre dans le fleuve Saint-Laurent, faisant 12 morts et de nombreux blessés.

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1916 au Québec.

Sommaire


Événements

Janvier

  • 7 janvier - Un groupe de Franco-Ontariens investit l'école Guigues et permet à des institutrices, les sœurs Desloges, de pouvoir y entrer. Celles-ci s'étaient vues privées de leur certificat d'enseignement pour avoir enseigné la français à l'école et ainsi contrevenu au Règlement 17[1].
  • 20 janvier - Dans son discours du budget, Walter Mitchell annonce des dépenses de 9 488 000 $ pour l'année en cours. Le surplus est d'environ 200 000 $[2].
  • 31 janvier - Une manifestation d'enfants à Ottawa réclame justice pour les enseignants franco-ontariens, qui n'ont pas reçu de salaire depuis 1914 et la mise en vigueur du Règlement 17[5].

Février

  • 3 février - Le Parlement d'Ottawa est rasé par un incendie faisant 7 morts. Le feu s'est déclaré dans la salle de lecture et s'est propagé à une vitesse foudroyante. Les pertes sont évaluées à 4 000 000 $. Les causes semblent être criminelles[6].
  • 8 février - Les députés fédéraux reprennent leurs délibérations au Victoria Museum d'Ottawa, un musée d'Histoire naturelle.

Mars

Avril

Mai

  • 11 mai - À Ottawa, une motion du député libéral Ernest Lapointe demandant au gouvernement ontarien de légaliser de nouveau l'instruction en langue française dans cette province est rejetée par 17 voix de majorité[12].

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

  • 9 octobre - Une délégation ontarienne d'hommes d'affaires invitée par la Chambre de commerce visite Montréal. Ce voyage de Bonne Entente est fait dans le but de rétablir une certaine concorde entre les deux provinces[19].

Novembre

Décembre

Naissances

Décès

Bibliographie

Articles connexes

Articles généraux

Notes et références

  1. François Sauvé, « Janvier 1916 - Occupation de l'école Guigues à Ottawa », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  2. a, b, c et d Chronologie parlementaire depuis 1791. 1916 - 1918., Informations historiques sur www.assnat.qc.ca, Assemblée nationale du Québec, 6 octobre 2008. Consulté le 13 mai 2009.
  3. François Sauvé, « 12 janvier 1916 - Discours nationaliste d'Armand Lavergne à l'Assemblée législative du Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  4. Joël Tremblay, « 14 janvier 1916 - Premier appel interurbain Montréal-Vancouver », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  5. François Sauvé, « 31 janvier 1916 - Manifestation d'enfants à Ottawa contre le règlement 17 », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  6. Serge Gaudreau, « 3 février 1916 - Incendie du Parlement fédéral, à Ottawa », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  7. Ève Morin Desrosiers, « 21 février 1916 - Élection de Henri-Edgar Lavigueur à la mairie de Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  8. Serge Gaudreau, « 1er mars 1916 - Incendie de la gare Bonaventure à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  9. Serge Gaudreau, « 30 mars 1916 - Première conquête de la coupe Stanley par le Canadien de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  10. Serge Gaudreau et Ève Morin Desrosiers, « 3 avril 1916 - Réélection de Médéric Martin à la mairie de Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  11. Rumilly 1941, p. 109.
  12. Rumilly 1941, p. 112-119.
  13. Voir l'article Élection générale québécoise de 1916.
  14. François Sauvé et Ève Morin Desrosiers, « 22 mai 1916 - Démission de Philippe Landry de la présidence du Sénat », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  15. Jean Cournoyer, La mémoire du Québec, 2001, p. 1252 .
  16. François Sauvé et Ève Morin Desrosiers, « 24 août 1916 - Manifestation anticonscriptionniste sur la Place d'Armes, à Montréal », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  17. Manon Trottier, « 11 septembre 1916 - Effondrement de la travée centrale du pont de Québec », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  18. Manon Trottier, « 15 septembre 1916 - Participation du 22e bataillon à la bataille de Courcelette », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  19. François Sauvé et Serge Gaudreau, « 9 octobre 1916 - Mise sur pied de voyages de «Bonne entente» entre Canadiens », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.
  20. « Le tramway et la législature: Le gouvernement nommerait une commission - La loi des automobiles », dans Le Devoir, 1er décembre 1916, p. 6 .
  21. Serge Gaudreau, « 27 décembre 1916 - Incendie du monastère des Trappistes à Oka », Bilan du Siècle, Université de Sherbrooke. Consulté le 13 mai 2009.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1916 au Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quebec-Brücke — 46.745555555556 71.2880555555567Koordinaten: 46° 44′ 44″ N, 71° 17′ 17″ W …   Deutsch Wikipedia

  • Quebec Bridge — 46.745555555556 71.2880555555567Koordinaten: 46° 44′ 44″ N, 71° 17′ 17″ W …   Deutsch Wikipedia

  • 1916 —  Pour l’article homonyme, voir 1916 (album).  Années : 1913 1914 1915  1916  1917 1918 1919 Décennies : 1880 1890 1900   …   Wikipédia en Français

  • 1916 au Nouveau-Brunswick — Années : 1913 1914 1915  1916  1917 1918 1919 Décennies : 1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Québec-Comté (ancienne circonscription provinciale) — Québec (comté) Québec, ou plus familièrement Le comté de Québec, est un ancien district provincial du Québec qui a existé de la confédération jusqu en 1962. Sommaire 1 Historique 2 Liste des députés 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Québec-Centre (ancienne circonscription provinciale) — Québec Centre est un ancien district provincial du Québec qui à existé de la confédération jusque dans les années 1970. Sommaire 1 Historique 2 Liste des députés 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Québec-Est (ancienne circonscription provinciale) — Québec Est est un ancien district provincial du Québec qui a existé de la confédération jusque dans les années 1970. Sommaire 1 Historique 2 Liste des députés 3 Voir aussi 3.1 Articles connexes …   Wikipédia en Français

  • Québec-Centre (district électoral) — Québec Centre est un ancien district électoral provincial du Québec qui a existé de la confédération (1867) jusqu en 1966. Sommaire 1 Historique 2 Liste des députés 3 Voir aussi 3.1 …   Wikipédia en Français

  • Québec (comté) — Québec, ou plus familièrement le comté de Québec, est un ancien district provincial du Québec qui a existé de la confédération jusqu en 1962. Sommaire 1 Historique 2 Liste des députés 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • QUÉBEC (littérature et théâtre) — L’expression «littérature québécoise» s’est imposée, dans les années 1960, pour remplacer «littérature canadienne de langue [ou d’expression] française». C’est que le Québec d’alors change en profondeur, politiquement et socialement, et la… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.