Arte dei Giudici e Notai
Médaillon de l'Arte à Orsanmichele
Palais de la guilde

L'Arte dei Giudici e Notai est une corporation des arts et métiers de la ville de Florence, l'un des sept arts Majeurs des Arti di Firenze qui y œuvraient avant et pendant la Renaissance italienne.

Sommaire

Membres de la corporation

Elle rassemble les juges et les notaires de la ville de Florence.

Historique

Les premières information datées concernant cette corporation remontent à 1212 bien qu'elle n'exercât pas d'activités directement commerciales ; elle fut l'une des plus puissantes et prestigieuses de la ville. L'accès pour les nouveaux inscrits imposait une longue période d'apprentissage que seules les familles les plus riches pouvaient se permettre. De plus certains critères de sélection étaient imposés en plus de certaines qualités personnelles et morales  : n'étaient pas admissibles, les Juifs, les fils illégitimes, les clercs peu instruits, et tous les candidats qui n'étaient pas ouvertement guelfes.

L'âge minimal pour accéder à l'Arte était de 20 ans (à 18 ans pour les fils de juge ou de notaire déjà inscrits). Les deux carrières étaient de toutes façons bien distinctes, dès l'inscription, sans changement possible ensuite. En outre, les modalités d'admission à la corporation étaient différentes pour les deux catégories ; les juges, en étant docteurs en loi, devaient simplement verser la taxe d'inscription, pendant que les notaires devaient passer trois examens sévères pour vérifier leur aptitude.

La plus grande charge à l'intérieur de l'Arte était le Proconsolo, qui devait avoir au moins quarante ans, être inscrit de plus de vingt à la corporation et à avoir été déjà Consul. Le Proconsolo restait en place pour quatre mois et avait pour charge de résoudre toute éventuelle controverse parmi les membres et veiller à la bonne conduite de la solution apportée ; seul le Collège des Consuls pouvait en expulser des membres. Ce Collège était composé de huit membres, de deux juges et de six notaires ; cette disparité apparente représentait la répartition entre les membres inscrits par métier : les notaires ont toujours été en nombre supérieur à celui des juges ; ainsi en 1339, il se comptait 80 juges et de 600 notaires sur une population qui rejoignait presque les cent mille habitants.

Dans le Trecento, le Proconsolo fut investi d'une autorité supérieure, en devenant le représentant des 21 corporations de Florence et la troisième charge plus importante de la Commune, après les Gonfalonniers de Justice et de la Signoria ; il était choisi parmi les notaires pour ces mêmes raisons.

L'appartenance à cette catégorie était un signe réellement distinctif dans la société de l'époque, et cela se montrait autant dans l'habillement ; les juges, les avocats et les notaires portaient la guarnacca, un vêtement long de couleur rouge et un béret crème de la même couleur que les bordures de fourrure ; les juges étaient appelés dominus, un terme déjà attribué aux chevaliers, pendant que les avocats et les notaires faisaient précéder leur nom de ser (sieur). Au Cinquecento, Machiavel, utilisa encore ces appellations honorifiques dans un de ses dialogues de La Mandragore entre Nicia et Callimaco, respectivement docteur en loi et avocat.

L'Arte dei Giudici e Notai a été supprimé, comme toutes les autres corporations de Florence en 1770 par le grand-duc Pierre-Léopold de Lorraine, et les prérogatives de la corporation passèrent au Conservatore delle Leggi puis au Tribunale Supremo di Giustizia.

Saint patron

Membres illustres

Sources




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arte dei Giudici e Notai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arte dei Cuoiai e Galigai — L Arte dei Cuoiai e Galigai est une corporation des arts et métiers de la ville de Florence, l un des arts mineurs des Arti di Firenze qui y œuvraient avant et pendant la Renaissance italienne. Sommaire 1 Membres de la corporation 2 Historique 3… …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Medici e Speziali — Médaillon de l Arte à Orsanmichele …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Linaioli e Rigattieri — Armoiries de la corporation San Marco Evangelista de Donatello L Arte dei Linaioli e Rigattieri est …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Vaiai e Pellicciai — armoiries de l Arte à Orsanmichele Statue de …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Corazzai e Spadai — Armoiries à OrsanMichele Saint Georges de Donatello à Orsan …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Corazzai — e Spadai Armoiries à OrsanMichele …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Correggia — Arte dei Correggiai L Arte dei Correggiai est une corporation des arts et métiers de la ville de Florence, un des Arts mineurs des Arti di Firenze qui y œuvraient avant et pendant la Renaissance italienne. Sommaire 1 Membres de la corporation 2… …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Tintori — L Arte dei Tintori est une corporation des arts et métiers de la ville de Florence, l un des arts mineurs des Arti di Firenze qui y œuvraient avant et pendant la Renaissance italienne. Membres de la corporation Les artisans de la teinture… …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Beccai — Médaillon de la corporation sur la façade d Orsanmichele …   Wikipédia en Français

  • Arte dei Maestri di Pietra e Legname — Médaillon de la corporation sur la façade d Orsanmichele …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”