Artaxerxès II
Artaxerxès II Mnémon
Titre
Grand Roi Achéménide
-404-358
Prédécesseur Darius II
Successeur Artaxerxès III
Pharaon
-404-402
Prédécesseur Darius II
Successeur Amyrtée
Biographie
Dynastie Achéménides
Date de décès -358
Père Darius II
Mère Parysatis
Conjoint Stateira
Enfants Sisygambis
Artaxerxès III

Artaxerxès II Mnémon, (en grec Ἀρταξέρξης, « qui a de la mémoire », en persan : Ardaschīr, Ŗtachschaçā), est roi de Perse de -404 à -358, soit le plus long règne d'un souverain de la famille des Achéménides. Il est aussi brièvement pharaon d'Égypte avant que celle-ci ne se révolte en -404 / -402.

Sommaire

Généalogie

Artaxerxès II Mnémon
Naissance Décès
Père Darius II Grands-parents paternels
Artaxerxès Ier
Grand-mère paternelle inconnue
Mère Parysatis Grands-parents maternels
Artaxerxès Ier
Andia
Fratrie
1re épouse Enfant(s)
2e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
3e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
4e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
5e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
6e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
7e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
8e épouse inconnue Enfant(s) pas d'enfant connu
Mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
2e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
3e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu
4e mari inconnu Enfant(s) pas d'enfant connu

Nommé Arsicas dans sa jeunesse, Artaxerxès est le fils aîné de Darius II et de sa demi-sœur Parysatis. Cette dernière semble intriguer pour que son fils cadet, Cyrus le Jeune, accède au trône mais Darius II impose Artaxerxès et éloigne Cyrus en faisant de lui le satrape de Lydie, Phrygie et Cappadoce.

Sa famille

Les sources sont très diverses quant à ses épouses. Certaines en donnent 350 avec 115 fils ce qui parait complètement démesuré. Parmi celle-ci il y aurait eu une femme grecque de Phocée nommé Aspasie (ou Aspasia, à ne pas confondre avec la concubine de Périclès). Il aurait aussi aimé un jeune eunuque du nom de Tiridate, qui est décédé très jeune. Sa mort aurait causé un énorme chagrin à Artaxerxès qui aurait imposé un deuil dans tout l'Empire en sa mémoire. Il lui est attesté comme épouse sa sœur Amestris avec qui il a peut-être deux fils, Darius et Arsame. Puis Stateira, fille d'Arménie, qui lui donne cinq enfants :

  • Trois filles, Rodogune née en -420 et morte en -401, qui épouse Arménie (-401/-344) et de Mysie (-360) à qui elle donnera trois enfants, Arménie, Pancanada (le Pendjab occidental) et Abhisara roi de Taxila. Sa deuxième fille, Apama, née en -415 meurt en -390 et la troisième, Sisygambis (ou Sisygambis) épouse Arsamès et sera la mère d'Oxathrès et de Darius III, elle meurt en -323.
  • Deux fils, Artaxerxès III Ochos qui sera roi en Perse à partir de -358 et pharaon en -342 et Ocha qui meurt vers -338.

Règne

Artaxerxès II
Période Achéménides, Basse époque
Dynastie XXVIIe dynastie (première domination perse)
Fonction Grand Roi achéménide, Pharaon
Prédécesseur Darius II
Prise du pouvoir
Dates de règne -404 à -358 (-404 à -402 pour l'Égypte)
Durée du règne Inconnue
Successeur Artaxerxès III
Passation du pouvoir
Sépulture
Date de découverte
Découvreur Inconnu
Fouillée par

Selon Plutarque[1], Cyrus fomente un complot contre son frère dès -404, à la mort de Darius, alors qu'Artaxerxès va être sacré par les prêtres à Pasargadès. Xénophon note pour sa part qu'il s'agit d'une calomnie. Quoi qu'il en soit, Artaxerxès épargne Cyrus suite aux suppliques de Parysatis qui, toute sa vie, conservera une forte influence sur son fils aîné.

Cyrus se prépare alors à la révolte et engage de nombreux mercenaires grecs, sans doute plus de 10 000, dirigés par le Spartiate Cléarque. La défaite et la mort de Cyrus à Counaxa (-401), et le massacre des chefs grecs par le satrape Tissapherne, sauve le trône d'Artaxerxès II tandis que les mercenaires restants regagnent difficilement la Grèce, dirigés par Xénophon.

Le règne d’Artaxerxès II est celui du lent déclin de l'empire achéménide. Il perd l'Égypte (-404) et la côte syro-phénicienne est confronté à un dynaste de Chypre, Évagoras, qui réussit provisoirement à faire l'unité de l'île. Il faut plus de dix ans pour le réduire (-381) et encore doit-on lui laisser la possession de Salamine.

La fin du règne d'Artaxerxès II se passe dans le chaos puisque l'aîné de ses fils, Darius, est exécuté après un complot contre lui. Le nouveau prince héritier devient Ariaspes qui était très populaire auprès de la cour. Cependant les conspirateurs, qui comprenaient Artaxerxès III, le troisième fils du roi et l'un des commandants de la garde royale nommé Tiribaze (ou Tiribazus), accusent Ariaspes de trahison ce qui pousse ce dernier au suicide. Les espoirs du roi s'orientent alors sur son quatrième fils, Arsame qui est lui aussi assassiné. Quant à Tissapherne, qui l'aida contre son frère Cyrus le Jeune, il épouse une des filles d'Artaxerxès II et s'attaque ensuite aux villes d'Ionie. Il entre en guerre avec Sparte mais il est battu, sur les bords du Pactole en -395 par le roi Agésilas II (-398/-360). C'est le prétexte qu'attendait la reine Parysatis pour venger son fils Cyrus le Jeune. Elle accuse Tissapherne de trahison et il est exécuté à Colosses, en Phrygie, en -395.

Avec la Grèce, Artaxerxès réussit à se poser en arbitre entre Sparte et Athènes, en partie grâce aux énormes sommes d'argent corrupteur déversées sur les cités grecques. En -386 est signée la paix du roi, ou paix d'Antalcidas, qui assure à la Perse le contrôle des villes d'Asie Mineure. En -365 Artaxerxès est confronté à une révolte générale des satrapes d'Asie Mineure, pourtant déjà largement autonomes comme Mausole en Carie. En fait la mort de Cyrus a affermi le trône du Grand Roi, selon l'expression de l'époque, mais l'intrusion de ce dernier dans les affaires de la Grèce est la conséquence des incessantes rivalités internes aux cités grecques non celle de sa puissance propre. Durant tout son règne l'immense état est menacé de dislocation et s'il échappe à cette situation c'est avant tout par la division de ses adversaires.

Artaxerxès au cours de son long règne fut aussi un grand constructeur. Beaucoup de richesses ont été consacrés à des projets de construction. Il a restauré le palais de Darius Ier, à Suse et aussi des fortifications, dont une imposante redoute, à l'angle sud de l'enceinte et a donné au palais d'Ecbatane une nouvelle apadana (salle du trône) et des sculptures. Il ne semble pas avoir beaucoup construit à Persépolis.

Notes

  1. Artaxerxès (III) et Ctésias, FGrHist. 688 F16

Sources

Bibliographie

  • Carsten Binder: Plutarchs Vita des Artaxerxes. Ein historischer Kommentar, Berlin 2008.
  • Pierre Briant, Histoire de l’Empire perse, de Cyrus à Alexandre, 1996 [détail de l’édition] 
Précédé par Artaxerxès II Suivi par
Darius II
Grand Roi achéménide
-404/-358
Artaxerxès III

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artaxerxès II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artaxerxes II — Artaxerxès II Grands Rois Achéménides Cyrus II ( 559( 550?)/ 529( 530?)) Cambyse II ( 529/ 522) Bardiya ( 522/ 522) Darius Ier ( 522( 521?)/ 486) Xerxès Ier ( 486(485?)/ 4 …   Wikipédia en Français

  • Artaxerxes II. — Artaxerxes II. (Mnemon)[1] (persisch ‏اردشیر‎ Ardaschīr [ærdæˈʃiːr], altpersisch: Ŗtachschaçā; * etwa 453 v. Chr.; † 359/58 v. Chr.; ursprünglich hieß er wohl Arsakes) war von 404 v. Chr. bis zu seinem Tod persischer… …   Deutsch Wikipedia

  • ARTAXERXES II — I. ARTAXERXES II. successit fratri Sapori II. crudelis, tegnavit an. 11. successore filiô Sapore IV. Vide Agathiam l. 4.et infra voce Sapores. II. ARTAXERXES, II. cognomine Mnemon, Darli II. seu Nothi fil. Longimani gener, Cyro fratri iuniori… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Artaxerxes II — ( Mnemon ) died 359? B.C., king of Persia 404? 359?. * * * ▪ king of Persia flourished late 5th and early 4th centuries BC       Achaemenid king of Persia (reigned 404–359/358).       He was the son and successor of Darius II and was surnamed (in …   Universalium

  • Artaxerxes II — noun king of Persia who subdued numerous revolutions and made peace with Sparta (? 359 BC) • Syn: ↑Artaxerxes • Instance Hypernyms: ↑king, ↑male monarch, ↑Rex, ↑Irani, ↑Iranian, ↑Persian * * * ( …   Useful english dictionary

  • Artaxerxes II — (c. 453/445–359 BC)    King of Persia. Son of Darius II and Parysatis. Egypt was in revolt upon his succession, although he seems to have been recognized in Elephantine until 401 BC. He faced a rebellion by his younger brother, Cyrus, which was… …   Ancient Egypt

  • Artaxerxes II — /atəˈzɜksiz/ (say ahtuh zerkseez) noun died 359? BC, king of Persia 404?–359 BC …   Australian English dictionary

  • Artaxerxes II of Persia — Artaxerxes II Mnemon Great King (Shah) of Persia Reign 405 04 to 359 58 BC Born ca. 435 or 445 BC Died 358 BC Predecessor Darius …   Wikipedia

  • Stateira (Ehefrau Artaxerxes' II.) — Stateira († um 400 v. Chr.) war als Gattin Artaxerxes’ II. persische Königin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Die frühen Jahre 1.2 Öffentliche Maßnahmen 1.3 Ermordung 2 …   Deutsch Wikipedia

  • Stateira (Ehefrau Artaxerxes’ II.) — Stateira († um 400 v. Chr.) war als Gattin Artaxerxes’ II. persische Königin. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Die frühen Jahre 1.2 Öffentliche Maßnahmen 1.3 Ermordung …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”