Pygmalion (Rameau)


Pygmalion (Rameau)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pygmalion.

Pygmalion ou plutôt Pigmalion, avec un "i" contrairement à la graphie admise habituellement[1], est un acte de ballet composé par Jean-Philippe Rameau sur un livret de Ballot de Sauvot.

Cette œuvre a été créée le 27 août 1748 au château de Fontainebleau. Elle est généralement considérée comme le meilleur acte de ballet de Rameau.

Le livret est directement tiré de la légende de Pygmalion telle que rapportée par Ovide dans Les Métamorphoses : celle du sculpteur qui tombe amoureux de son œuvre ; la statue se change en une très belle femme qui prend vie progressivement, déclare sa flamme au héros, et tout se termine — comme le veut le genre — par des danses célébrant le triomphe de l'Amour.

Discographie

  • Pygmalion, La Petite Bande, Sigiswald Kuijken (Deutsche Harmonia Mundi, 1981)
  • Pygmalion, English Bach Festival Singers and Orchestra, Nicholas McGegan (Erato, 1984)
  • Pygmalion (avec Nélée et Myrthis), Les Arts Florissants, William Christie (Harmonia Mundi, 1992)
  • Pygmalion Le Concert Spirituel, Hervé Niquet. Fnac Music 1993. (J.-P. Fouchécourt, G. de Reyghere, N. Fournié, S. Piau) ; Réédition : "Virgin Veritas x2" (2008).

Sources

  • Cuthbert Girdlestone, Jean-Philippe Rameau : His Life and Work, Dover paperback edition, 1969
  • Philippe Beaussant, Rameau de A à Z, Arthème Fayard/IMDA, 1983

Notes et références

  1. À noter que cette orthographe particulière ne doit pas surprendre chez un auteur qui écrit la méchanique des doigts, les instrumens, reconnoître etc ...

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pygmalion (Rameau) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pygmalion (mythology) — Pygmalion is a legendary figure of Cyprus. Though Pygmalion is the Greek version of the Phoenician royal name Pumayyaton , [See Pygmalion of Tyre.] he is most familiar from Ovid s Metamorphoses , X, in which Pygmalion is a sculptor who falls in… …   Wikipedia

  • RAMEAU (J.-P.) — Le plus grand musicien français du XVIIIe siècle, contemporain de Jean Sébastien Bach, de Haendel et de Domenico Scarlatti (nés en 1685), Rameau représente, face à ces maîtres étrangers, le classicisme français à son apogée. Théoricien autant que …   Encyclopédie Universelle

  • Pygmalion (Chypre) — Pygmalion et Galatée Pour les articles homonymes, voir Pygmalion et Galatée. Pygmalion et Galatée, par Jean L …   Wikipédia en Français

  • Pygmalion et Galatee — Pygmalion et Galatée Pour les articles homonymes, voir Pygmalion et Galatée. Pygmalion et Galatée, par Jean L …   Wikipédia en Français

  • Pygmalion et galatée — Pour les articles homonymes, voir Pygmalion et Galatée. Pygmalion et Galatée, par Jean L …   Wikipédia en Français

  • Pygmalion — is a Greek name. Pygmalion mdash;or Pygmaion according to Hesychios of Alexandra mdash;is probably a Cypriot form of Adonis , a Levantine vegetation god.It may refer to: * Pygmalion (mythology), in ancient Greek mythology, a sculptor who fell in… …   Wikipedia

  • Pygmalion (Rousseau) — Pygmalion von Etienne Maurice Falconet Pygmalion, (Originaltitel: Pigmalion, scène lyrique), ist neben dem Dorfwahrsager (Le Devin du village, 1752) das einflussreichste, wenn auch heute selten aufgeführte Bühnenwerk des Philosophen Jean Jacques… …   Deutsch Wikipedia

  • Rameau — (spr. Ramoh), Jean Philippe, geb. 25. Septbr. 1683 in Dijon, bildete sich in Italien zum Claviervirtuosen, wurde dann in Clermont Domorganist u. 1721 Capellmeister des Königs in Paris; er componirte daselbst von 1733–60 über 50 Opern, so Castor u …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pygmalion et Galatée — Pour les articles homonymes, voir Pygmalion et Galatée. Pygmalion et Galatée, par Jean Léon Gérôme. Dans la myt …   Wikipédia en Français

  • Rameau, Jean-Philippe — (baptized Sept. 25, 1683, Dijon, France died Sept. 12, 1764, Paris) French composer and music theorist. Son of an organist, he held organist posts until he was 49. His Treatise on Harmony (1722) established him as a major music theorist. In it he …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.