Psychiatrie de secteur

La psychiatrie de secteur ou sectorisation en psychiatrie désigne l'organisation administrative gérant la maladie mentale et la répartition des structures de soins de santé mentale. Ce système, plus poussé qu'un aménagement représente une refonte du système de soins en psychiatrie. Elle est considérée comme une révolution en regard de l'asile du XIXe siècle où le principe était hospitalocentriste. La politique de psychiatrie de secteur a permis de développer la prise en charge « hors les murs ».

Sommaire

Historique

Pour des raisons conceptuelles et conjoncturelles (la psychanalyse, la révolution culturelle de 1968...etc), l'hôpital devient, sur la base de deux décrets des années 1960 et 70, un des éléments de l'institution. Cette dernière inclura désormais des structures « hors les murs », au sein des villes, proches des populations. C'est un système en réseau qui veut éviter que l'on entre à l'hôpital psychiatrique pour ne plus jamais en sortir, la pratique ayant montré le problème de chronicisation des personnes en asiles.

En France, elle a été ébauchée par une circulaire ministérielle française en 1960. Elle est née sous l'action d'un certain nombre de psychiatres désaliénistes, en particulier sous l'impulsion du médecin Lucien Bonnafé, ainsi que l'apparition de traitements médicamenteux efficaces qui entraînèrent la fin programmée des grands hôpitaux psychiatriques en évitant la chronicisation des patients à l'intérieur de ces grandes structures (où de nombreux patients restaient à vie).

La politique de sectorisation a permis de rapprocher le malade psychiatrique de la Cité et des siens ainsi que l'organisation de petites structures d'hospitalisation à temps plein dans les centres hospitaliers régionaux devenus nouvelles références en tant qu'hôpitaux de secteur (qui peuvent regrouper plusieurs secteurs géographiques) en lieu et place des grands asiles psychiatriques.

Cette organisation prétend avoir contribué à améliorer la prise en charge des malades psychiatriques. Elle n'est toutefois pas sans inconvénient et soulève certaines contestations, en matière d'hospitalisation d'office et d'isolement arbitraire après une tentative de suicide, ou de libre choix du médecin, ou de libre choix de l'hôpital de référence par le patient (les limites géographiques sont quelques fois interprétées abusivement). Certains secteurs dépassent largement la couverture de 67 000 habitants. La réponse aux nouveaux maux de la société est plus ou moins adaptée. En outre, la sectorisation n'a pas été réalisée complètement comme le stipulait le Rapport Piel-Roelandt. Le plan de santé mentale 2005/2008 tentait de corriger un certain nombre de difficultés.

Modalités et fonctionnement

Pour la création d'un secteur, il faut atteindre dans une zone géographique plus de 70 000 habitants. L'adresse d'une personne malade la relie au secteur qui a le devoir de la prendre en charge si elle l'accepte et selon les modalités du service public. Les principes français (ça n'est pas le cas au Royaume-Uni, par exemple) de libre choix de son médecin et de possibilité de refus de traitement restent valables sauf pour les hospitalisations sous contrainte (H. O. et H. D. T.) qui sont minoritaires.

En pratique, chaque département français est découpé en aires géographiques, d'environ 67 000 habitants, l'arrondissement, le canton voire le quartier et la rue. Ce secteur peut être plus ou moins vaste, selon la densité de population.

Les secteurs psychiatriques n'interviennent qu'à l'intérieur de leurs limites géographiques. Ils disposent d'un certain nombre de structures en proposant parfois des solutions alternatives à l'hospitalisation, comme l'accompagnement social.

Structures alternatives d'un secteur psychiatrique

  • Les centres médico-psychologiques (CMP) : ils ont théoriquement un rôle d'accueil et de coordination avec des actions de prévention, de diagnostic, de soins ambulatoires (consultations). Ils sont en lien avec les visites à domicile (VAD) réalisées par les équipes de secteurs composées essentiellement d'infirmiers de secteur psychiatrique mais aussi d'assistants sociaux, ou d'éducateurs spécialisés. Ils peuvent parfois permettre un suivi efficace du patient au cœur de la cité. On ne sait pas si elles sont rémunérées à l'acte ou non.
  • Les centres d'accueil thérapeutiques à temps partiel (CATTP) : ces structures organisent des ateliers thérapeutiques, diverses actions de soutien. Les patients ne sont pas systématiquement pris en charge tous les jours de la semaine, mais peuvent venir une ou plusieurs journées suivant les nécessités.
  • Les hôpitaux de jour (HDJ) : ces structures fonctionnent comme les CATTP mais dépendent d'une structure hospitalière. Les patients peuvent être pris en charge à la journée ou à temps partiel mais ces services peuvent assurer divers soins (et ont un prix de journée). Ils peuvent également proposer des ateliers dits "thérapeutiques".
  • La psychiatrie de liaison prétend assurer le lien et le suivi d'une même personne entre les différentes structures et effectue des interventions auprès des Centres Hospitaliers et des services médicaux ou peuvent séjourner des malades psychiatriques.

Autres types d'accueil

  • Les appartements thérapeutiques ont comme objectif la réinsertion sociale des personnes dans un appartement associatif. Les patients y séjournent pour des durées limitées.
  • Les ateliers thérapeutiques ont en pour objectif une reprise de vie autonome, la reprise d'une activité, voire un débouché professionnel.
  • Les centres de post-cure assurent la continuité des soins après une phase aiguë de la maladie.
  • Les appartements associatifs et les maisons communautaires peuvent parfois permettre une réinsertion sociale réussie. Les patients réalisent alors seuls leur vie quotidienne avec un suivi médical et infirmier régulier dans un C.M.P.
  • L'accueil familial thérapeutique offre un accueil, un hébergement et un suivi par une équipe de santé mentale.
  • L'hospitalisation à domicile.

Ressources complémentaires

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Psychiatrie de secteur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PSYCHIATRIE — Le mot « psychiatrie », attesté en français depuis 1842, s’est formé à partir du terme « psychiatre », apparu vers 1802, en même temps que l’expression « aliénation mentale ». La psychiatrie désigne alors une branche particulière de la médecine,… …   Encyclopédie Universelle

  • secteur — [ sɛktɶr ] n. m. • 1542 secteur d une sphère; lat. sector « coupeur », puis t. de géom., de secare « couper » 1 ♦ Math. Secteur angulaire. Secteur circulaire : secteur angulaire découpant une partie d un disque. Secteur sphérique : portion du… …   Encyclopédie Universelle

  • Psychiatrie — Le mot grec psyche signifie âme ou papillon[1]. L insecte apparaît sur le blason du Royal College of Psychiatrists de Grande Bretagne …   Wikipédia en Français

  • Psychiatrie en France — La psychiatrie en France a fortement évolué depuis ses origines, notamment avec la révolution des médicaments psychotropes depuis le début des années 1980, et la mise en place du principe de sectorisation depuis les années 1990. La baisse des… …   Wikipédia en Français

  • Secteur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Secteur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot secteur peut avoir plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Psychiatrie dynamique — Psychologie dynamique À l’origine, la psychologie dynamique – du grec dunamos qui signifie force – désigne l’étude des modifications que subissent les phénomènes psychologiques quand la force des sujets est amenée à varier en intensité. Sommaire… …   Wikipédia en Français

  • La sectorisation en psychiatrie — Psychiatrie de secteur La psychiatrie de secteur ou sectorisation en psychiatrie désigne l organisation administrative gérant la maladie mentale et la répartition des structures de soins de santé mentale. Ce système, plus poussé qu un aménagement …   Wikipédia en Français

  • Sectorisation en psychiatrie — Psychiatrie de secteur La psychiatrie de secteur ou sectorisation en psychiatrie désigne l organisation administrative gérant la maladie mentale et la répartition des structures de soins de santé mentale. Ce système, plus poussé qu un aménagement …   Wikipédia en Français

  • Infirmier De Secteur Psychiatrique — Un infirmier de secteur psychiatrique, nommé aussi par l acronyme I.S.P., est un infirmier exerçant dans le domaine de la santé mentale et prodiguant des soins infirmiers aux personnes souffrant d affection psychiatrique. Sommaire 1 Origines de… …   Wikipédia en Français

  • Infirmier de secteur psychiatrique — Un infirmier de secteur psychiatrique, nommé aussi par l acronyme I.S.P., est un infirmier exerçant dans le domaine de la santé mentale et prodiguant des soins infirmiers aux personnes souffrant d affection psychiatrique. Sommaire 1 Origines de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”