Art & Magic

Art & Magic

Art & Magic est une entreprise belge de développement de jeux vidéo fondée en 1992 par Yves Grolet, Yann Robert et Franck Sauer. Elle prend racine dans l'équipe Ordilogic Systems (1987-91). En 1995, les trois créateurs sont à l'origine de la création du studio Appeal.

En 1987, le programmeur Yves Grolet et le graphiste Frank Sauer s'associent pour développer le jeu d'aventure graphique NO, édité par Lankhor sur Commodore 64. Après avoir terminé leur études, ils réalisent ensuite la conversion C64 du jeu de stratégie Iron Lord (1990) pour Ubisoft. Associé au programmeur Yann Robert, l'équipe développe ensuite le jeu d'action Unreal (1990), édité par Ubisoft, et le shoot them up Agony (1992), édité par Psygnosis, tous deux sur Amiga. Les deux jeux partagent une réalisation de qualité qui repousse les limites techniques de la machine. L'atmosphère musicale des jeux est l'œuvre du compositeur indépendant Jeroen Tel, membre de Maniacs of Noise. Fondée en 1992, la société Art & Magic se spécialise dans le développement de jeux d'arcade, en partenariat avec la société de micro-électronique Deltatec. Elle développe le jeu de tennis à succès Ultimate Tennis (1993), le jeu de "sport préhistorique" Stone Ball, le jeu de labyrinthe Cheese Chase et le jeu de tir au pistolet Western Shooting (1994).

Le déclin du marché de l'arcade pousse l'équipe a se réorienter vers le marché familiale en co-fondant le studio Appeal en 1995. La société conçoit le jeu d'action No Respect (1997) pour Ocean Software, et le jeu d'action-aventure Outcast (1999) pour Infogrames, sur PC. Ce dernier connaît un important succès critique et s'écoule à plus de 400000 exemplaires. En 2001, alors qu'elle travaille à la pré-production de Outcast2: The Lost Paradise et de Tintin, la compagnie est contrainte de fermer ses portes.

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail des entreprises Portail des entreprises
Ce document provient de « Art %26 Magic ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Art & Magic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Magic and Mayhem — Разработчик Mythos Games Издатель Virgin Создатели Геймдизайнер Джулиан Голлоп …   Википедия

  • Magic User's Club — 魔法使いTai! (Махо:цукай Tai!) Жанр …   Википедия

  • Magic and Mayhem — Developer(s) Mythos Games Publisher(s) …   Wikipedia

  • Magic conventions — are gatherings of professional magicians, magical hobbyists, dealers, collectors of magical apparatus, books and ephemera, and other students of the art of magic. They provide a place for lectures of subjects related to the craft, as well as a… …   Wikipedia

  • Magic of Dungeons & Dragons — consists of spells used in the settings of the role playing game, Dungeons Dragons (D D). There is little if any similarity between these fictional spells and any actual historical mythology. D D defined the genre of fantasy role playing games,… …   Wikipedia

  • Magic Carpet (video game) — Magic Carpet DOS cover art for Magic Carpet Developer(s) Bullfrog Productions Publisher( …   Wikipedia

  • Magic Carpet 2 — Magic Carpet 2: The Netherworlds Windows cover art for Magic Carpet 2 Developer(s) Bullfrog Productions Publisher(s) …   Wikipedia

  • Magic Boy (video game) — SNES cover art for Magic Boy Developer(s) Blue Turtle Publisher(s) …   Wikipedia

  • Art Contemporain Africain — L’Art contemporain africain est très dynamique. Il s inspire aussi bien des traditions du continent que, et c est de plus en plus le cas, des réalités urbaines contemporaines d une Afrique en mutation, qui se cherche encore une identité. Les… …   Wikipédia en Français

  • Magic (illusion) — For other varieties of magic, see Magic (disambiguation). Illusionist redirects here. For the artistic tradition, see Illusionism (art). For other uses, see The Illusionist (disambiguation). Magic The Conjurer (painting), 1475 1480, by Hieronymus …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”