Arsenije I Sremac

Arsenije I de Syrmie

Icône du XVe siècle

Arsenije I de Syrmie (en serbe latin : Sveti Arsenije I Sremac ; en serbe cyrillique : Свети Арсеније I Сремац, (?-1266), fut le second archevêque de l'Église orthodoxe serbe, de 1233 à 1263.


Sommaire

Biographie

Débuts

Saint Arsenije est né en Syrmie dans le village de Dobar près de Slankamen sur le Danube. La date exacte de sa naissance est inconnue. Il prononça ses vœux monastiques probablement au monastère de Saint Démétrius dans l'actuelle ville de Sremska Mitrovica. Quand il entendit parler de l'œuvre de Saint Sava, il fut impressionné et il partit le rejoindre au monastère de Žiča. Il devint bientôt le disciple et le synkellos[1] de Saint Sava. En raison de sa ferveur religieuse, il fut désigné comme ecclésiarque puis archimandrite de Žiča.

Au moment de l'invasion de la Serbie par la Hongrie, Saint Sava donna comme mission à Arsenije de trouver un endroit plus sûr pour y établir un nouveau siège épiscopal. Arsenije choisit Peć (aujourd'hui au Kosovo), où il fit construire un monastère et une église d'abord décicacée aux Saints Apôtres puis à l'Ascension du Christ.

Arsenije archevêque

Quand Saint Sava décida d'abdiquer, Arsenije fut nommé archevêque de Serbie selon les vœux de son protecteur, juste avant son deuxième voyage vers Jérusalem en 1233. Arsenije pousuivit l'œuvre de Saint Sava. Il fit construire le Patriarcat de Peć et participa à la translation des reliques de Saint Sava de Trnovo au monastère de Mileševa. Arsenije couronna le roi de Serbie Stefan Uroš Ier ; il aida le souverain et son épouse la reine Hélène à bâtir les monastères de Sopoćani et de Gradac.

Victime d'une attaque en 1263, il laissa le trône archiépiscopal à Saint Sava II, le neveu Saint Sava. Saint Arsenije mourut le 28 octobre 1266.

Ses reliques furent enterrées au monastère de Peć. Elles reposent aujourd'hui au monastère de Ždrebaonik, près de Danilovgrad, au Monténégro.

Fête

Saint Arsnije est fêté le 28 octobre selon le calendrier julien (le 10 novembre selon le calendrier grégorien).

Notes et références

  1. Ce terme désigne l'assistant d'un patriarche, à l'instar d'un vicaire général

Voir aussi

Articles connexes


Précédé de :
Saint Sava
Liste des primats de l'Église orthodoxe serbe
12331263
Suivi de :
Saint Sava II
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « Arsenije I de Syrmie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arsenije I Sremac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint Arsenije I Sremac — Arsenije I de Syrmie Icône du XVe siècle Arsenije I de Syrmie (en serbe latin : Sveti Arsenije I Sremac ; en serbe cyrillique : Свети Арсеније I Сремац …   Wikipédia en Français

  • Saint Arsenije I Sremac — Arsenije Sremac (Serbian Cyrillic: Арсеније Сремац) or Arsenius (died 1266) was the second archbishop of the Serbian Orthodox Church (1233 1263) and a disciple of Saint Sava of Serbia. Early life St. Arsenije was born in Syrmia, in the village of …   Wikipedia

  • Arsenije I de Syrmie — Icône du XVe siècle Arsène I de Syrmie (en serbe latin : Sveti Arsenije I Sremac ; en serbe cyrillique : Свети Арсеније I Сремац, (? 1266), fut le second archevêque de l Église ort …   Wikipédia en Français

  • Metropolitan Danilo I Petrović-Njegoš — Danilo I of Montenegro Danilo I Šćepčević Petrović Njegoš (Serbian: Данило I Шћепчевић Петровић Његош) known simply as Vladika Danilo (b. 1670, in Njeguši d. January 11, 1735, Podostrog Podmaine monastery) was a Serbian Orthodox Metropolitan of… …   Wikipedia

  • Saint Nikodim I — Saint Nikodim I Никодим I His Holiness, the Metropolitan of Peć and Archbishop of Serbs Archbishop of All Serbian and Maritime Lands Church Serbian Orthodox Church See Metropolitanate of Peć …   Wikipedia

  • Арсений I Сремац — Арсений I Сремац …   Википедия

  • Clerical High School of Saint Arsenije — Clerical High School of Saint Arsenije, founded in 1794, is the first Serbian Clerical High School, founded three years after the Gymnasium of Karlovci by Mitropolitan Stefan Stratimirović. The second half of the 19th century represent the golden …   Wikipedia

  • List of Serbian saints — Over the history of the Serbian Orthodox Church, the church has had many people who were venerated to sainthood. The list below is made up of Holy Serbs and their feast days according to the Gregorian calendar. Serbian Saints Anastasija,… …   Wikipedia

  • Metropolitanate of Karlovci — Карловачка митрополија Karlovačka mitropolija Coat of Arms of Metropolitanate of Karlovci Status self governing Orthodox Metropolitanate …   Wikipedia

  • Serbian Orthodox Church — Српска православна црква Srpska pravoslavna crkva Cathe …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”