Ars Industrialis

Ars Industrialis

Ars Industrialis (« Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l'esprit ») est une association culturelle et philosophique française créée le 18 juin 2005 à l'initiative du philosophe Bernard Stiegler.

Active sur Internet et à travers diverses publications, cette association propose de développer une réflexion critique sur les « technologies de l'esprit » (industries de l'informatique et des télécommunications, notamment) et à interroger les impératifs économiques qui les sous-tendent. Accueillant des membres et des adhérents à travers le monde, l'association se veut « européenne », bien que son siège soit à Paris.

Signataires du manifeste accompagnant la création de l'association

Publications

  • Marc Crépon et Bernard Stiegler, De la démocratie participative, Éditions Mille et une nuits, 2006.
  • Bernard Stiegler (avec Ars Industrialis), Réenchanter le monde. La valeur esprit contre le populisme industriel, Flammarion, 2008.
  • Bernard Stiegler, Pour une nouvelle critique de l'économie politique, Éditions Galilée 2009.
  • Bernard Stiegler, Alain Giffard et Christian Fauré, Pour en finir avec la mécroissance. Quelques réflexions d'Ars industrialis, Flammarion, « Essais », 2009.

bernard stiegler ;economie de l,hypermateriel et psychopouvoir

Liens externes

  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
Ce document provient de « Ars Industrialis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ars Industrialis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ars industrialis — («  Association internationale pour une politique industrielle des technologies de l esprit  ») est une association culturelle et philosophique française créée le 18 juin 2005 à l’initiative du philosophe Bernard Stiegler.… …   Wikipédia en Français

  • Bernard Stiegler — Pour les articles homonymes, voir Stiegler. Bernard Stiegler Philosophe occidental Époque contemporaine …   Wikipédia en Français

  • Bernard Stiegler — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 21st century philosophy color = #B0C4DE image caption = Bernard Stiegler in The Ister name = Bernard Stiegler birth = birth date and age|1952|4|1 school tradition = Continental philosophy main …   Wikipedia

  • Catherine Perret — (née le 9 juillet 1956 à Paris) est une philosophe, traductrice et commissaire d exposition française. Elle est Maître de Conférences à l Université Paris X Nanterre où elle enseigne l esthétique moderne et contemporaine et la théorie critique de …   Wikipédia en Français

  • Consumer capitalism — Anti consumerism Ideas and theory Spectacle · Culture jamming · Corporate crime · Media bias · Buy Nothing Day · Alternative culture · Simple living · …   Wikipedia

  • Bernard Stiegler — Bernard Stiegler. Bernard Stiegler (* 1. April 1952) ist ein französischer Philosoph und Publizist. Er ist Leiter der Abteilung „kulturelle Entwicklung“ im Centre Georges Pompidou. Davor war er wissenschaftlicher Leiter am Collège international… …   Deutsch Wikipedia

  • Institut de recherche et d'innovation — Création 2006 Type Association Siège Paris Langue(s) Français …   Wikipédia en Français

  • Marc Crepon — Marc Crépon Marc Crépon est né à Decize le 30 mars 1962. Il est un philosophe et traducteur français contemporain, chercheur du CNRS. Ses domaines d études sont la philosophie de Nietzsche, Rosenzweig, la question des langues et des communautés… …   Wikipédia en Français

  • Marc Crépon — au Salon du livre de Paris en mars 2010 Marc Crépon est né à Decize le 30 mars 1962. Philosophe et traducteur, il est directeur de recherche au CNRS et, depuis le 1er juillet 2011, directeur du département de philosophie de l Ecole Normale… …   Wikipédia en Français

  • Pharmakos — La coupe d Hygie, où est recueilli le venin du serpent, est le symbole de la pharmacie dans de nombreux pays. Le pharmakos (grec ancien : φαρμακός) est un rite de purification largement utilisé dans la Grèce antique. Afin de combattre une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”