Arrondissements de la Meurthe

Meurthe (département)

Meurthe


Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois
1790 — 1871
Alsace-Lorraine
Meurthe-et-Moselle



Carte de la Meurthe
Carte de la Meurthe

Informations générales
 Statut Département français
 Chef-lieu Nancy
 Langue(s) {{{langues}}}
 Religion(s) {{{religion}}}
 PIB {{{pib}}}
 PIB/hab. {{{pib hab}}}
 Monnaie {{{monnaie}}}
 Fuseau horaire {{{fuseau horaire}}}
 Dom. internet {{{domaine internet}}}
 Ind. tél. {{{indicatif téléphonique}}}
 {{{infgen1 titre}}} {{{infgen1}}}
 {{{infgen2 titre}}} {{{infgen2}}}
 {{{infgen3 titre}}} {{{infgen3}}}
 {{{infgen4 titre}}} {{{infgen4}}}
 {{{infgen5 titre}}} {{{infgen5}}}

Population
{{{population}}}
{{{population2}}}
{{{population3}}}
{{{population4}}}
{{{population5}}}

Superficie
{{{superficie}}}
{{{superficie2}}}
{{{superficie3}}}
{{{superficie4}}}
{{{superficie5}}}

Histoire et événements
 27 janvier 1790 Création
 1871 Dissolution
{{{evt3}}}
{{{evt4}}}
{{{evt5}}}
{{{evt6}}}
{{{evt7}}}
{{{evt8}}}
{{{evt9}}}
{{{evt10}}}
{{{evt11}}}
{{{evt12}}}

Pouvoir exécutif
   {{{titre leaderA}}}
{{{leaderA1}}}
{{{leaderA2}}}
{{{leaderA3}}}
{{{leaderA4}}}
{{{leaderA5}}}
   {{{titre leaderB}}}
{{{leaderB1}}}
{{{leaderB2}}}
{{{leaderB3}}}
{{{leaderB4}}}
{{{leaderB5}}}
   {{{titre leaderC}}}
{{{leaderC1}}}
{{{leaderC2}}}
{{{leaderC3}}}
{{{leaderC4}}}
{{{leaderC5}}}
   {{{titre leaderD}}}
{{{leaderD1}}}
{{{leaderD2}}}
{{{leaderD3}}}
{{{leaderD4}}}
{{{leaderD5}}}
   {{{titre leaderE}}}
{{{leaderE1}}}
{{{leaderE2}}}
{{{leaderE3}}}
{{{leaderE4}}}
{{{leaderE5}}}

Pouvoir législatif
{{{parlement}}}
{{{parlement1}}}
{{{parlement2}}}
{{{parlement3}}}
{{{parlement4}}}
{{{parlement5}}}

Entité précédente Entités suivantes
Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois
Alsace-Lorraine Alsace-Lorraine
Meurthe-et-Moselle Meurthe-et-Moselle

Le département de la Meurthe fut un département français ayant existé entre 1790 et 1871, dont le chef-lieu était Nancy.

Sommaire

Origine

Créé par décret du 27 janvier 1790 d'une partie de la Province de Lorraine, il comprenait alors 9 districts : Blâmont, Dieuze, Lunéville, Nancy, Pont-à-Mousson, Sarrebourg, Toul, Vézelise, Vic-sur-Seille. Entre 1790 et 1795, l'administation du département siège alternativement à Nancy et à Lunéville.

Il fut divisé en 5 arrondissements en 1800, avec Nancy comme préfecture. Ses sous-préfectures étaient Château-Salins, Lunéville, Sarrebourg et Toul.

Divisions

Ce département avait 714 communes et 428 387 habitants en 1866.

Il était divisé en 29 cantons, répartis comme suit entre les arrondissements:

  • Arrondissement de Château-Salins (5 cantons) :
    • Albestroff
    • Château-Salins
    • Delme
    • Dieuze
    • Vic-sur-Seille
  • Arrondissement de Lunéville (8 cantons, puis 6) :
    • Baccarat
    • Bayon
    • Blâmont
    • Gerbéviller
    • Haroué (jusqu'en 1821)
    • Lunéville-Nord
    • Lunéville-Sud-Est (appelé Lunéville-Sud à partir de 1825)
    • Vézelise (jusqu'en 1821)
  • Arrondissement de Nancy (6 cantons, puis 8) :
    • Haroué (à partir de 1821)
    • Nancy-Est
    • Nancy-Nord
    • Nancy-Ouest
    • Nomeny
    • Pont-à-Mousson
    • Saint-Nicolas
    • Vézelise (à partir de 1821)
  • Arrondissement de Sarrebourg (5 cantons) :
    • Fénétrange
    • Lorquin
    • Phalsbourg
    • Réchicourt-le-Château
    • Sarrebourg
  • Arrondissement de Toul (5 cantons) :
    • Colombey
    • Domèvre-en-Haye
    • Thiaucourt
    • Toul-Nord
    • Toul-Sud

La disparition du département

En 1871, le traité de Francfort, par lequel l'Empire Allemand annexait la plus grande partie de l'Alsace et un quart de la Lorraine, amputa le nord-est du département, dont les arrondissements de Château-Salins et de Sarrebourg. La partie restante constitua, avec l'arrondissement de Briey, partie non annexée du département de la Moselle, le nouveau département de Meurthe-et-Moselle, le nom rendant hommage au département perdu par la France.

Après que l'Alsace et la Lorraine furent à nouveau entièrement françaises par le traité de Versailles en 1919, les anciennes limites de départements ne furent jamais reconstituées. La commune de Raon-lès-Leau revendique toujours sa forêt de 1000 hectares exigée par Bismarck pour s'assurer le contrôle du sommet stratégique du Donon en échange du maintien de la gare d'Avricourt en territoire français et conservée depuis par la commune alsacienne de Grandfontaine qui jusqu'en 1871 était dans le département des Vosges.

Liste des préfets

Préfets napoléoniens (1800-1814 et 1815)

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
19 mars 1800 1811 Jean Joseph Marquis[1] Député des États généraux de 1789 (Bailliage de Bar-Le-Duc),
Membre de l'Assemblée constituante,
de la Convention nationale,
du Conseil des Cinq-Cents
Devient député du département de la Meuse au Corps législatif (Premier Empire)
29 octobre 1808 1813 Honoré Jean Riouffe Préfet de Côte-d'Or Mort en fonction
15 décembre 1813 1814 Jean Baptiste Maximilien Villot de Fréville Membre du Tribunat
Préfet de Jemmapes
Intendant de la province de Valence
Préfet du Vaucluse
Maître des requêtes (première Restauration)
Conseiller d'État (seconde Restauration)
Pair de France (Monarchie de Juillet)

Préfets de la Première Restauration (1814-1815)

Liste des préfets de la Première Restauration (Royaume de France Royaume de France)
Période Identité Fonction précédente Observation
16 mai 1814 1815 Louis-Joseph Mique Inspecteur général des bâtiments de Nancy (1783)
Maire de Nancy (1814)

Préfets des Cent-Jours

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau français Empire français (Cent-Jours))
Période Identité Fonction précédente Observation
1815 1815 Louis Bouvier-Dumolart Auditeur au Conseil d'État
Sous-préfet de Sarrebruck
Préfet du Finistère
Préfet du Tarn-et-Garonne
Préfet de la Sarthe (Cent-Jours)
Représentant à la Chambre des Cent-Jours

Préfets de la Seconde Restauration (1815-1830)

Préfets de la Monarchie de Juillet

Préfets et commissaires du gouvernement de la Deuxième République (1848-1851)

  • Victor Leoutre et le Vicomte Charles-Louis Ludre, Commissaires du Gouvernement (1er mars 1848)
  • Eugène, Nicolas Lorentz, Commissaire de la République, puis Préfet (8 mars 1848)
  • Jean, Adrien Brun (5 janvier 1849)
  • Alphonse de Sivry (2 juin 1850)

Préfets du Second Empire (1852-1870)

  • Albert Lengle (7 juillet 1854)
  • G. de Saint Paul (5 octobre 1861)
  • Georges, Nicolas, Gabriel Chamblain (22 avril 1865)
  • G. Podevin (20 septembre 1865)
  • Vautrin (1870)
  • Le comte Renard (Préfet allemand, 1870)
  • Jeanson (septembre 1870)

Sources

Bibliographie


Liens externes

Voir aussi

Notes et références

  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
Ce document provient de « Meurthe (d%C3%A9partement) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arrondissements de la Meurthe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arrondissements De La Moselle — Les différentes sous préfectures de la Moselle. Les 9 arrondissements actuels ont comme chef lieu : Metz Ville, Metz Campagne, Boulay Moselle, Château Salins, Forbach, Sarrebourg, Sarreguemines, Thionville Est, Thionville Ouest.… …   Wikipédia en Français

  • Arrondissements de la moselle — Les différentes sous préfectures de la Moselle. Les 9 arrondissements actuels ont comme chef lieu : Metz Ville, Metz Campagne, Boulay Moselle, Château Salins, Forbach, Sarrebourg, Sarreguemines, Thionville Est, Thionville Ouest.… …   Wikipédia en Français

  • Arrondissements de la Moselle — Les différentes sous préfectures de la Moselle. Les 9 arrondissements actuels ont comme chef lieu : Metz Ville, Metz Campagne, Boulay Moselle, Château Salins, Forbach, Sarrebourg, Sarreguemines, Thionville Est, Thionville Ouest.… …   Wikipédia en Français

  • Département de la Meurthe — Meurthe (département) Meurthe ← …   Wikipédia en Français

  • Préfet de la Meurthe — Meurthe (département) Meurthe ← …   Wikipédia en Français

  • Rue de la Meurthe — 19e arrt …   Wikipédia en Français

  • Démographie de la Meurthe-et-Moselle — La démographie de la Meurthe et Moselle est caractérisée par une forte densité et une population en croissance depuis les années 1950. En janvier 2008, le département français de la Meurthe et Moselle comptait officiellement 729 768… …   Wikipédia en Français

  • Rue Émile-Deutsch-de-La-Meurthe — 14e arrt …   Wikipédia en Français

  • Cinquième circonscription de la Meurthe-et-Moselle — Cinquième circonscription de Meurthe et Moselle La cinquième circonscription de Meurthe et Moselle est l une des 7 circonscriptions législatives françaises que compte le département de Meurthe et Moselle (54) situé en région Lorraine. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Deuxième circonscription de la Meurthe-et-Moselle — Deuxième circonscription de Meurthe et Moselle La deuxième circonscription de Meurthe et Moselle est l une des 7 circonscriptions législatives françaises que compte le département de Meurthe et Moselle (54) situé en région Lorraine. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”