Port-de-Bouc

43° 24′ 21″ N 4° 59′ 21″ E / 43.4058333333, 4.98916666667

Port-de-Bouc
Le fort de Bouc (appelé Fort Vauban)
Le fort de Bouc (appelé Fort Vauban)
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Istres
Canton Martigues-Ouest
Code commune 13077
Code postal 13110
Maire
Mandat en cours
Patricia Fernandez-Pédinielli
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Martigues (CAPM)
Site web http://www.portdebouc.fr
Démographie
Population 16 968 hab. (2007)
Densité 1 481 hab./km²
Gentilé Port-de-Boucains
Géographie
Coordonnées 43° 24′ 21″ Nord
       4° 59′ 21″ Est
/ 43.4058333333, 4.98916666667
Altitudes mini. 0 m — maxi. 68 m
Superficie 11,46 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Port-de-Bouc est une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Port de Boucains.

Port-de-Bouc, Portus de Boc en 1147, viendrait de bukk (montagne, mot ligure), de ug (hauteur) ou de boca (embouchure) [1]. A rapprocher du nom de la commune de Bouc-Bel-Air dans le même département.

Sommaire

Géographie

Situation

Port-de-Bouc est située à l'embouchure du canal de Caronte qui relie l'étang de Berre au golfe de Fos et à la Méditerranée.

Climat

Le tableau ci-dessous indique les températures et les précipitations pour la periode 1971-2000 :

Mois J F M A M J J A S O N D année
Températures maximales (°C) 11,0 12,4 15,2 17,4 21,8 26,0 29,6 29,3 25,2 20,0 14,4 11,8 19,5
Températures moyennes (°C) 6,8 7,9 10,3 12,6 16,7 20,6 23,9 23,7 20,1 15,5 10,3 7,8 14,7
Températures minimales (°C) 2,6 3,4 5,3 7,7 11,6 15,2 18,1 18,1 14,9 11,0 6,2 3,8 9,9
Précipitations (hauteur en mm) 62 48 47 56 40 37 15 31 64 99 54 56 606,2
Source: Météo France / Station de Istres[2]

Histoire

Faits historiques

Le 2 septembre 1866, Port-de-Bouc est devenue une commune.

Embrassant la mer, la ville affirme sa vocation industrielle et maritime, elle devient terre marine. L’art des bateaux, de la transformation des énergies issues de la mer a trouvé son port d’attache.

En 1850 pour le développement du port de commerce, ainsi que des activités industrielles telles que les salins, l’usine à plomb, nous sommes en 1876 pour l’installation de la sècherie de morues Cabissol de la Lèque, nous sommes en 1894 pour l’ouverture de la raffinerie de pétrole “La Phocéenne”.

En 1899, à la porte du XXe siècle les chantiers et ateliers de Provence, spécialisés dans la construction navale s’implantent à Port-de-Bouc. Quelques années plus tard, deux usines de produits chimiques, Saint-Gobain et Kuhlman, choisissent elles aussi Port-de-Bouc.

En été 1947, un évènement marque à tout jamais la ville de Port-de-Bouc: 4 500 passagers de l’Exodus, survivants de la Shoah, restent parqués pendant trois semaines à bord de trois bateaux cages de la marine britannique dans la rade de Port-au-Bouc. Bras de fer entre deux nations, la France et l’Angleterre, une chaîne de solidarité est organisée par les Port de Boucains autour des réfugiés et la France refuse de forcer les passagers rescapés des camps de concentration de la 2nde guerre mondiale à descendre des bateaux, passagers qui devaient à la base rejoindre la terre de Palestine. Ses réfugiés furent transférés par les Anglais de nouveau dans des camps de déportés en Allemagne! Ce n'est qu'en 1948, après l'établissement de l'État d'Israël, qu'une première partie des passagers de l'Exodus parvint en Palestine.

Ancien site de Saint Gobain.En fond le quartier des Aigues douces, représentatif de l'essor de la population dans les années 60.

Durant cette période, la population augmente et se diversifie. Elle acquiert là son statut de ville hospitalière. En 1966, la ville enregistre 14 000 habitants de tous horizons : français, espagnols, maltais, italiens, grecs...

Première fracture, survenue en 1966, les chantiers naval qui ont forgé l’identité de la cité, dont les rues aujourd’hui encore portent des traces indélébiles, ferment leurs portes. Un évènement économique majeur qui déstabilise toute la ville. Deux mille emplois disparaissent alors.

Dans les années 70 toute la région vit dans la perspective du gigantesque complexe industriel de Fos-sur-Mer. On s’attend à la création de milliers d’emplois, des sidérurgistes lorrains arrivent dans la région, décidés à contribuer au développement promis.

Port-de-Bouc dispose de réserves foncières, et poussé par les autorités nationales fait face à l’arrivée de 7 500 nouveaux habitants en construisant des infrastructures d’accueil. Cet espoir-là pour la ville et pour l’ensemble des familles n’aura duré que quelques années.

La désillusion survient en 1975 avec l’arrêt du développement de la Z.I. de Fos, suivi de près par la crise de la sidérurgie qui frappe aussitôt les unités de Solmer et d’Ugine Acier.

Le "Port Renaissance", port de plaisance qui marque l'orientation vers les activités tertiaires de la ville.

Unique Criée publique de toute la région PACA pour la vente du poisson, ses deux ports de pêche accueillent une importante flotte de chalutiers. D’autant que la ville a introduit l’implantation de sociétés de transformation des produits de la mer.

Voisine des activités liées à la pêche, la plaisance ; le port abrite des bateaux venus de toute l’Europe.

La requalification urbaine entreprise depuis une dizaine d’années a donné un nouveau visage à Port de Bouc.Tout en améliorant le cadre de vie des Port de Boucains, l’attractivité de la ville s’est renforcée.

Héraldique

Armes de Port-de-Bouc

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

De gueules à l'ancre de marine d'or avec sa gumène du même, surmontée d'une trangle aussi d'or étayée aux cantons de deux bâtons du même mouvant des flancs, l'un en barre à dextre et l'autre en bande à senestre.

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
septembre 1866 septembre 1870 Isidore Barthélémy Maire
septembre 1870 avril 1871 Léon Vidal Maire
avril 1871 janvier 1881 Isidore Barthélémy Maire
janvier 1881 décembre 1881 Grégoire Ferrier Maire
janvier 1882 juillet 1887 Marius Vin Maire
juillet 1887 novembre 1896 Antoine Landrivon N/A Maire
novembre 1896 janvier 1902 Fernand Bonnet Maire
février 1902 mai 1904 Bienvenu Bondil Maire
mai 1904 novembre 1919 Charles Roque Maire
novembre 1919 janvier 1924 Antoine Bouc Maire
février 1924 mai 1925 Joseph Couture Maire
mai 1925 décembre 1940 Marcel Gaussorgues Maire
février 1941 août 1944 Jules Crétinon PCF Maire
août 1944 mai 1990 René Rieubon PCF Député-maire
mai 1990 juin 2005 Michel Vaxès PCF Député-maire
juin 2005 actuellement Patricia Fernandez PCF Maire
Toutes les données ne sont pas encore connues.
Sources : Archives communales, séries D et K

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Sources : CASSINI[3])

1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    1 379 995 929 1 473 1 442 1 479 1 300
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 239 2 602 3 437 4 141 4 385 5 695 6 163 6 625 8 551
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
12 510 14 080 21 424 20 106 18 786 16 686 17 529 16 968[4]  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Manifestations culturelles et festivités

Festival des Agglos 2001-2011 (Musiques actuelles). Organisé par l'association "Avec la Tête" et coordonné par Kanjar'Oc Association.

Personnalités liées à la commune

Chanson

  • Sophie Pondjiclis (mezzo-soprano)
  • La Grande Sophie (chanteuse pop française)
  • François Valéry (chanteur)
  • Kanjar'Oc (groupe de rock engagé)
  • Sam Karpienia (chanteur chants méditerranéens/occitans)
  • Jean Duino (auteur compositeur) un amoureux des mots et de la langue française.
  • jose de la negreta (chant flamenco)
  • Luis de Almeria (chant flamenco)
  • Mimiz (rap)

Cinéma

Littérature

  • Franck Membribe (écrivain)
  • Paul Valéry (poète/écrivain)
  • Charles Crétinon (écrivain)
  • Omar Bouhamouche (historien)

Peinture et sculpture

  • Borel Jean-Marie (artiste peintre)
  • Philippoussis Denis (artiste soudeur)
  • Raymond Moralès (sculpteur sur œuvres métalliques)
  • Olive (artiste peintre)
  • Maurice Fanciello (artiste peintre)
  • Émile Persiani (artiste sculpteur sur métal)
  • Émile Bellet (artiste peintre)
  • Georges Coulomb(artiste peintre)
  • Nicole Persiani (artiste gateau)
  • Gatou: Gaëtane Duino née Mélias (artiste peinture)
  • Guy Thibert (art contemporain)

Footballeurs

Économie

L'entreprise, Le Pêcheur de Carro, située à Port-de-Bouc, depuis 1976, est la seule qui conditionne la poutargue de Martigues. La production est d'environ 50 kilos par an[5].

Culture et patrimoine

  • Le canal d’Arles à Bouc, inauguré en 1834.
  • Le Fort de Bouc (XIIe - XVIIe siècles) situé sur le territoire de la commune de Martigues.
  • Le musée Morales : 600 sculptures métalliques de Raymond Moralès sur 5.000m² d'exposition.
  • Le port est protégé par un fort élevé par Vauban en 1664.
  • Archéologie : la commune abrite quelques sites archéologiques (par exemple, l'oppidum de Castillon) même si très peu ont fait l'objet de réelles fouilles.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Jacques Marseille (sous la direction de), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éd. Larousse, Paris, 2002. (ISBN 2035751055)
  • BETEILLE (L.), Histoire de Port-de-Bouc, Aix-en-Provence, 1926.
  • CORNU (Roger), Du chantier naval à la ville : la mémoire ouvrière de Port-de-Bouc : étude, Aix-en-Provence, 1984.
  • CRETINON (Charles), Contribution à l'histoire de Port-de-Bouc, Marseille, 1969.
  • CRETINON (Charles), Port-de-Bouc : des origines à nos jours, Aix-en-Provence, 2004.
  • CRETINON (Charles), Port-de-Bouc, Saint-Cyr-sur-Loire, 2002.
  • DOMENICHINO (Jean), Des Bateaux et des hommes : Port-de-Bouc, Port-de-Bouc, 1987.
  • DOMENICHINO (Jean), Un Chantier, des ouvriers, une ville : Port-de-Bouc et la construction navale, 1900-1966 : analyse du rayonnement d'une entreprise et de son collectif ouvrier, Lille, 1988.
  • DOMENICHINO (Jean), Une Ville en chantiers : la construction navale à Port-de-Bouc, 1900-1966, Aix-en-Provence, 1989.
  • ROCHE (Pierre), Port-de-Bouc : destination santé, Port-de-Bouc, 1988.
  • ROS (Jo), Port-de-Bouc : l'aventure de la salle Gagarine, Saint-Cyr-sur-Loire, 2004.
  • ROS (Jo), Port-de-Bouc : Pentagone, mon quartier au cœur, Saint-Cyr-sur-Loire, 2003.
  • SAUREL (Alfred), Histoire de Martigues et de Port-de-Bouc, Marseille, 1892.

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Port-de-Bouc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Port-de-bouc — Le fort de Bouc (appelé Fort Vauban) Détail …   Wikipédia en Français

  • Port de Bouc — Le fort de Bouc (appelé Fort Vauban) Détail …   Wikipédia en Français

  • Port-de-Bouc — Port de Bouc …   Deutsch Wikipedia

  • Port-de-Bouc — Saltar a navegación, búsqueda Port de Bouc Escudo …   Wikipedia Español

  • Port-de-Bouc —   [pɔrdə buk], Hafenstadt im Département Bouches du Rhône, Frankreich, am Golf von Fos und an der Einfahrt zum Étang de Berre, 18 800 Einwohner; bildet mit dem gegenüberliegenden Lavéra einen modernen Hafenkomplex für Erdölimporte und… …   Universal-Lexikon

  • Port-de-Bouc — (spr. pōr dö búk), Flecken im franz. Depart. Rhonemündungen, Arrond. Aix, am Kanal von Martigues nach P., der den Strandsee von Berre mit dem Meere (Golf von Fos) verbindet, am Kanal von Arles nach P. und an der Bahnlinie Miramas P., hat einen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Port-de-Bouc — French commune nomcommune=Port de Bouc Aigues Douces area région=Provence Alpes Côte d Azur département=Bouches du Rhône arrondissement=Istres canton=Martigues Ouest insee=13077 cp=13110 maire=Patricia Fernandez mandat=2005 2008 intercomm=Ouest… …   Wikipedia

  • Port-de-Bouc — Original name in latin Port de Bouc Name in other language Port de Boue State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.40657 latitude 4.9809 altitude 19 Population 15934 Date 2011 11 02 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare de Port-de-Bouc — Port de Bouc Localisation Pays France Ville Port de Bouc Adresse square du 8 mai 1945 13110 Port de Bouc Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • B&B Martigues Port De Bouc — (Порт де Бук,Франция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Port Ren …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”