Porsche 911
Les phares ronds des Porsche 911, inchangés depuis les origines du modèle, sauf sur la 996.

La 911 est une voiture de sport fabriquée par la firme allemande Porsche. La commercialisation de la première génération commence en 1964. Elle est alors la première intégralement conçue par la firme de Stuttgart. Plus de 40 ans après, le modèle phare de Porsche en conserve les traits et le nom. La 911, dans la version type 997, est toujours produite et vendue. L'architecture du moteur est restée inchangée jusqu'à aujourd'hui. Il s'agit du « légendaire » 6 cylindres à plat, disposé en porte-à-faux arrière.

La Porsche 911 est reconnue comme une des plus illustres automobiles de l'histoire, et le modèle le plus célèbre de Porsche. Le modèle actuel n’a plus grand-chose à voir avec son aîné : il existe en effet une quinzaine de modèles différents de la Porsche 911, les anciens modèles font aujourd’hui partie des voitures de sport les plus recherchées par les collectionneurs[1].

Sommaire

Historique

Conception

Le premier prototype de Porsche 911 est produit en 1959. Cette étude de style, connu sous le nom de « Projet T7 », est esthétiquement très proche de la Porsche 356. En effet, la nouvelle Porsche doit être plus performante, plus spacieuse et plus confortable que la vieillissante 356, tout en conservant quelque peu la forme originelle, et ce malgré un empattement allongé de 20 cm au minimum. Ce projet constitue un véritable défi à relever pour les ingénieurs de la firme de Stuttgart, bien plus souvent habitués à optimiser les modèles existants, que de créer de toutes pièces[2].

Illustration de la carrosserie « fastback » de la Porsche 911

Cette liberté dans la conception engendre un nombre relativement important de prototypes aux solutions techniques différentes : la mécanique est tour à tour refroidie par air, par eau et même par une combinaison associant l'huile pour les cylindres et air pour les culasses. Le style est quant à lui moins sujet à discussion. En effet, le chef du Département Carrosserie, Erwin Komenda, est seul décideur en ce qui concerne la ligne des produits Porsche. Pour lui, le design n'est qu'une notion superflue[2]. Une petite équipe de stylistes, sous la direction du fils de Ferry Porsche, Butzi[N 1], définit une automobile 2+2[N 2] compacte dont le profil va se révéler être intemporel. Selon Butzi, la simplicité des lignes est une évidence et la facilité de fabrication est une nécessité absolue. Fort de son expérience à l'école de stylisme d'Ulm, il dessine une voiture aux lignes fluides, mais renonce à la carrosserie tricorps de la 356 pourtant chère à son père, et adopte un arrière « fastback » dans l'optique de loger quatre adultes[2]. Cette solution offre également l'avantage d'avoir un meilleur coefficient de traînée.

Quatre ans plus tard, au Salon de l'automobile de Francfort 1963, Porsche dévoile son cinquième et dernier prototype, baptisé « 901 », qui préfigure à peu de chose près, le modèle de série[3].

Présentation

Le tableau de bord d'une Porsche 911, caractéristique par son compte-tours placé au centre.

L'histoire des Porsche 911 débute au Salon automobile de Francfort, le 12 septembre 1963, avec la présentation de ce qui sera la première génération de Porsche 911, la type 901. Elle aurait dû se nommer uniquement Porsche 901 cependant, le constructeur français Peugeot a déposé l'exclusivité des noms de domaine automobile de trois chiffres avec un zéro au milieu. Porsche décide alors le 10 novembre 1964 de remplacer le zéro par le chiffre qui succède, à savoir le 1[4].

Le nouveau modèle est immanquablement une Porsche, car il retient les traits marquants des prototypes antérieurs et demeurent dans la lignée des Porsche 356. Le pare-brise est plus relevé que sur la 356 et la surface vitrée est supérieure, mais l'élément stylistique le plus caractéristique réside dans la courbure progressive et continue du toit dont la ligne, partant du bord supérieur du pare-brise, ne s'achève qu'au niveau du pare-chocs arrière. Cette ligne, satisfaisante au plan esthétique, favorise également la pénétration dans l'air[4].

Mythe

Dès son lancement, le succès est au rendez-vous et la 911 remporte de nombreux succès en courses automobiles. Au fil des années, Porsche améliore le modèle et les 911 successives seront toute à la pointe de la technologie de leur époque. Chaque nouveau modèle créé de la 911 est plus puissant que le précédent. En 1968, le modèle proposé gagne ainsi 10 chevaux et atteint allègrement les 215 km/h, ce qui est pour l’époque exceptionnel[1].

La marque Porsche commercialise ses voitures dans le monde entier, le modèle 911, en vente aux États-Unis a toutefois subi quelques modifications afin d’être en conformité avec les normes américaines. De nombreuses célébrités outre-atlantique détiennent le modèle mythique de la marque allemande.

Modèles

Modèle original : 911 Classic (1963-1973)

Article détaillé : Porsche 911 (901).

La première version, alors appelée 901, a été présentée en 1963 lors du Salon de l'automobile de Francfort. Elle présentait alors un faux moteur, non opérationnel. Elle ne présentait que deux cadrans sur son tableau de bord, au lieu des cinq caractéristiques qui seront adoptés plus tard. Sa production en série a débuté en septembre 1964 et la 911 est commercialisée à partir du 16 novembre de la même année. Elle dispose alors d'un moteur six cylindres de 2.0 l développant 130 ch. Une variante de la 911, la 912, sort la même année. Elle est équipée du moteur 1.6 de la 356 dont la puissance est réduite à 90 ch, concurrençant ainsi la 911 avec un prix inférieur. Ses ventes dépasseront même celles de sa grande sœur.

La première version de la 911 a été produite pendant trois ans, et est remplacée par la 911 L (pour « Luxus ») à partir de 1967. Puis un modèle plus puissant, la 911 S, vient élargir la série. Présentée en novembre 1966, elle est équipée d'un moteur 2.0 l de 160 ch, lui permettant d'atteindre 225 km/h. Elle se différenciait par de meilleures caractéristiques, mais aussi visuellement par ses jantes Fuchs 15 pouces, devenues célèbres. En 1967 est introduite la 911 T (pour « Touring »), d'une puissance 110 ch. La gamme comporte alors quatre modèles, la 911 L, 911 T, la 911 S et la 912.

En 1969, tous les modèles 911 voient leur cylindrée augmentée de 2.0 l à 2.2 l, puis à 2.4 l en 1973. Le modèle le plus puissant, la 911 S, atteint alors 190 ch, et est la voiture la plus rapide produite en Allemagne.

Carrera RS

Porsche Carrera RS 2.7 de 1972

Porsche lance en 1972 la 911 2.7 Carrera RS (nommée comme la 356 d'après la course Carrera Panamericana, et RS pour « Renn Sport »), une 911 dotée d'un plus gros moteur et allégée. Suite à une nouvelle réglementation sportive, elle est produite à 500 exemplaires afin d'obtenir une homologation pour un modèle de compétition, mais en réponse au nombre important des ventes, la production est étendue à 1000 exemplaires, puis finalement 1590. Elle est dotée d'un moteur boxer six cylindres de 2.7 l de 210 ch. Elle a participé à de très nombreuses compétitions et reste un modèle de 911 emblématique, considérée comme la voiture sportive par excellence[5].

Porsche 911 (930) (1973-1989)

Cest la 911 aux gros pare-chocs aux normes américaines du nord. Des 2.7 (avec ou sans S) affichant seulement leurs 150 à 175 ch officiellement déclarés pour équilibrer la gamme en matière de puissance en passant par les 3.0 SC (Super Carrera) à parir de 1978. De série ils affichent eux jusqu'au même chiffre de 150 mais en kilowatts (204 cv). Ce trois litres sera passé de 180 à 188, 190 puis à 204ch. Elle inaugure les injection K-jetronic avec et sans injection d'air pour satisfaire à des soucis de rejet de CO et CO2 dans l'atmosphère. A cette époque, la direction voulait étouffer le modèle 911 afin de développer le reste de la gamme. Vinrent tout de même les 3.2 ( 207, 217 catalysé et 231 ch) avec leurs ancestrales boîtes de vitesses 915. Puis les 911 turbo 3.0 et 3,3 litres avec la boîte de vitesses développée au Dakar pour le 3.2 et le couple très important des modèles compressés. Ces modèles "G" aux gros pare-chocs, en 1983 voient naître une gracieuse petite sœur en carrosserie cabriolet avec le 3.0 puis le 3.2 dès l'année suivante. Ce renouveau annonce l'engouement de la direction de l'usine, forcé par l'attachement des clients pour ce modèle mythique.

Porsche 964 (1988–1994)

Article détaillé : Porsche 911 (964).

Porsche 993 (1993–1998)

Article détaillé : Porsche 911 (993).

La Porsche 911 (993) est la quatrième génération de Porsche 911. C'est la dernière version de la série 911 à posséder le moteur boxer dans sa configuration d'origine, c'est-à-dire avec un refroidissement à air. Il sera par ailleurs désormais associé à une boîte de vitesses à 6 rapports. De nombreux perfectionnements électroniques apparaissent également, aussi bien en ce qui concerne la gestion du moteur que les aides à la sécurité active (anti-patinage, etc.). La 911 (993) est officiellement présentée au public le 9 novembre 1993, le département marketing n'ayant visiblement pas choisi cette date au hasard. À cette période, le succès de ce modèle est vital pour Porsche, car ce sera pratiquement sa seule voiture à la vente pendant 4 ans ; le Boxster ne sortira qu'en 1998. Pour le millésime 1997, la boîte de vitesses est modifiée afin de rallonger les rapports et de passer ainsi les nouvelles normes anti-pollution en vigueur. Pour beaucoup de porschistes, cette série 993 restera la dernière « vraie » 911, associant le design inimitable de la 911 à son fameux moteur 6 cylindres à plat refroidi par air.[réf. souhaitée]

Porsche 996 (1997–2006)

Article détaillé : Porsche 911 (996).

Porsche 997 (2004-2012)

Article détaillé : Porsche 911 (997).

Porsche 991 (2012-2018(?))

La dernière génération de 911 se nomme 991. Elle est présentée officiellement le 2 septembre 2011 mais des informations sont déjà révélées auparavant[6].

Galerie

Notes et références

Notes

  1. Le vrai nom du fils de Ferry est Ferdinand Alexander
  2. Le terme « 2+2 » définit communément une petite automobile de quatre places, deux à l'avant et deux à l'arrière

Références

  1. a et b (fr) Histoire de la Porsche 911 GT2, Un bolide de luxe sur Compte-tours.com
  2. a, b et c (fr) T7 ..! La Porsche abandonnée... sur Type 911.org
  3. (fr) Nicolas Liszewski, « Porsche 911 2.0 E » sur L'automobile sportive
  4. a et b (fr) L'histoire de la Porsche 911 sur Le Blog Porsche
  5. Sébastien Dupuis, « Oeuvre d'art » sur Automobile sportive. Mis en ligne le 2004-03-01, consulté le 2011-06-29
  6. (en)Andrew Frankel, « All-new 911 - first ride » sur Autocar.co.uk. Mis en ligne le 30/06/2011, consulté le 01/07/2011

Bibliographie

Porsche, la passion du sport, Constantin Parvulesco, ETAI. ISBN 2-7268-8664-7

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Porsche 911 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Porsche 911 — Porsche Porsche 911 Carrera S (Typ 997) 911 Hersteller: Porsche Produktionszeitraum …   Deutsch Wikipedia

  • Porsche 911 — Saltar a navegación, búsqueda Porsche 911 SC de 1981 …   Wikipedia Español

  • Porsche 911 — Infobox Automobile name=Porsche 911 predecessor=Porsche 356 manufacturer=Porsche AG assembly=Leipzig, Germany classSports car layout=Rear engine, rear wheel drive / four wheel drive production=1964 ndash;present body style=2 door coupe 2 door… …   Wikipedia

  • Porsche 911 — Эту статью следует викифицировать. Пожалуйста, оформите её согласно правилам оформления статей …   Википедия

  • Porsche 911 — Neunelfer; Elfer (umgangssprachlich) …   Universal-Lexikon

  • Porsche 911 Carrera RS — Porsche Porsche 911 Carrera S (Typ 997) 911 Hersteller: Porsche Produktionszeitraum: 1963–heute …   Deutsch Wikipedia

  • Porsche 911 GT3 — Hersteller: Porsche Produktionszeitraum: seit 1999 Klasse: Sportwagen Rennwag …   Deutsch Wikipedia

  • Porsche 911 GT3 RS — Porsche 911 GT3 (Typ 997) auf dem Genfer Auto Salon 2006 911 GT3 Hersteller: Porsche Produktionsz …   Deutsch Wikipedia

  • Porsche 911 GT 3 — Porsche 911 GT3 (Typ 997) auf dem Genfer Auto Salon 2006 911 GT3 Hersteller: Porsche Produktionsz …   Deutsch Wikipedia

  • Porsche 911 Turbo — Porsche Porsche 911 Carrera S (Typ 997) 911 Hersteller: Porsche Produktionszeitraum: 1963–heute …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”