Arromanches (Porte-avions)

Arromanches (porte-avions)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arromanches.
Arromanches
L'HMS Triumph, sistersip du Colossus en 1950L'HMS Triumph, sistersip du Colossus en 1950
Noms : Colossus
Histoire
A servi dans : Royal Navy Pavillon
Marine nationale française Pavillon
Lancement : 30 septembre 1943
Statut : Ferraillé en 1976 par une société de démolition à Toulon.
Caractéristiques techniques
Type : Porte-avions léger (CVL)
Longueur : 211,25 m
Maître-bau : 24,50 m à la flottaison
Tirant d’eau : 7,15 m
Déplacement : 14 000 tonnes Washington ; 17000 tonnes en pleine charge
Propulsion : 4 chaudières type Amirauté à 3 corps timbrées à 28 kg surchauffe 360°, turbines à engrenages Parsons, 2 hélices.
Puissance : 40 000 CV
Vitesse : 25 nœuds, 46 km/h.
Caractéristiques militaires
Armement : 43 canons Bofors (6x4 et 19x1) de 40 mm AA (6 pom poms quadruples Vickers et 19 Bofors sur affûts simples)
Aéronefs : 24 aéronefs ou 30 hélicoptères.
Autres caractéristiques
Équipage : 42 officiers, 777 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots, non compris le personnel aéro, qui est d'environ 200 hommes. Jusqu'à 1 020 hommes au total.
Chantier : Chantiers Vickers-Armstrong, Royaume-Uni

L'Arromanches, porte-avions de combat léger, est le prototype d'une série de neuf porte-avions de classe Colossus. Sa construction à commencé le 1er juin 1942 aux chantiers Vickers-Armstrong (Royaume-Uni). Lancé le 30 septembre 1943 et commissionné en décembre 1944, il est incorporé dans la Royal Navy sous le nom de Colossus. Le Colossus fut loué à la Marine nationale française en août 1946 pour une durée de cinq ans. La Marine nationale le rebaptise du nom Arromanches, destiné à perpétuer le souvenir et l'importance de cette petite ville de Normandie lors du débarquement du 6 juin 1944 et l'achète en 1951.

Sommaire

Chronologie

  • 1947 : Croisière en AOF, en compagnie du cuirassé Richelieu.
  • 1948 : Campagne d'Indochine, avec les flottilles 4F (équipée de dix SBD Dauntlesses et deux Seafires) et 8F. La mission a durée trois mois dont six semaines de guerre (152 missions et 255 heures de vol).
  • 1949 : l'Arromanches est revenu en France.
  • 1950 : Grand carénage, nouvelle campagne d'Indochine.
  • 1951 : Armé avec les flottilles 1F équipée du F6F Hellcat et 3F équipée du SB2C Helldiver.

Acheté à la Royal Navy. Nouvelle campagne d'Indochine, attaque de voies de communication, de transport et soutien aérien rapproché.

  • 1952 : Retour à Toulon en juin, et nouveau départ vers l'Indochine fin août avec les flottilles 12F équipée du F6F Hellcat et la 9F armée de SB2C Helldiver.
  • 1953 - 1954 : Retour à Toulon en février. Nouveau départ pour l'Indochine le 9 septembre 1953 avec la 11F et les flottilles 3F armées de F6F et SB2C qui participent à la bataille de Ðiện Biên Phủ. Dépassée l'aviation française fait appel aux avions C-117 Flying Boxcar du CAT de Claire Chennault, des Tigres volants pour parachuter des troupes et de l’équipement. Le 7 mai 1954 Diên Biên Phủ tombe aux mains du Viêt-minh .
  • 1954 - 1955 : Retour à Toulon en septembre 1954. Après carénage, incorporé au sein des forces maritimes de Méditerranée.
  • 1956 : Intervention à Suez, en compagnie du La Fayette, avec les 14 F et 15F équipées des Corsair et 9F équipée en Grumman TBM Avenger torpilleurs. Ces unités reçurent l'ordre de couler la flotte égyptienne en rade d'Alexandrie (Opération « Mousquetaire »), la mission fut abandonnée suite à la présence de navires de la 6e Flotte US.
  • 1957 - 1958 : Aménagement d'un pont oblique ou angled flight deck et d'un miroir d'appontage, nouvel équipement radar.
  • 1958 : Porte-avions de formation avec des Alizé et des Fouga Zéphyr M-175S .
  • 1961 : Intervention à Bizerte.
  • 1962 - 1974 : Porte-hélicoptères d'assaut, avec la 33F, l'Arromanches continue à qualifier des pilotes à l'appontage, (escadrille 53S). Il permet d'étudier la lutte ASM avec la 31F.
  • 1967 1er septembre au 13 octobre : exercice franco-ivoirien interarmées Alligator III en Côte d'Ivoire, avec l'escadre de la Méditerranée, le Clemenceau et la flottille amphibie.
  • 1968 : Grand carénage.
  • 1970 : 19 au 22 mai : exercice de débarquement Goéland sur les côtes du Morbihan avec le Clemenceau et la flottille amphibie.
  • 1974 : Débaptisé le 5 septembre 1974 (numéro de coque Q525).
  • 1976 : Mis en vente le 5 mai.
  • 1977 : Acheté par la Société de métaux Alexandrian Frères d'Aubagne en décembre.
  • 1978 : Début du chantier de démolition navale.

Une agence postale navale embarquée fonctionna à son bord du 1er juin 1947 au 22 janvier 1974. Elle utilisa successivement 4 modèles de timbre à date hexagonal tireté comportant le nom du bâtiment.

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

  • René Bail et Jean Moulin, Les porte-avions Dixmude & Arromanches, Ed. Charles Lavauzelle, 1983.
  • René Bail, Le porte-avions Arromanches (ex Colossus)], Ed. Charles-Lavauzelle, 1983.
  • Association des Amis du Musée de la Marine, Monographie sur le porte-avions Arromanches, 1956.
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Arromanches (porte-avions) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arromanches (Porte-avions) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arromanches (porte-avions) — Pour les articles homonymes, voir Arromanches. Arromanches Un Hellcat à l appontage sur l’Arromanches, dans la …   Wikipédia en Français

  • Porte-avions et porte-aéronefs — Vue d artiste de l USS Gerald R. Ford (CVN 78), tête de sa classe, le plus gros porte avions en service à l horizon 2015 …   Wikipédia en Français

  • Porte avions — et porte aéronefs Vue d artiste de l USS Gerald R. Ford (CVN 78), tête de sa classe, le plus gros porte avions en service à l horizon 2015 …   Wikipédia en Français

  • Porte-avions — Vue d artiste de l USS Gerald R. Ford (CVN 78), tête de sa classe, le plus gros porte avions en service à l horizon 2015 …   Wikipédia en Français

  • Porte-avions Clemenceau — Clemenceau (porte avions) Pour les articles homonymes, voir Clemenceau (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Clemenceau (porte avions de 1947) …   Wikipédia en Français

  • Porte-avions Béarn — Béarn (porte avions) Pour les articles homonymes, voir Béarn (homonymie). Béarn …   Wikipédia en Français

  • Porte-avions Foch — Foch (porte avions) Pour les articles homonymes, voir Foch (homonymie). São Paulo …   Wikipédia en Français

  • Dixmude (porte-avions) — Pour les articles homonymes, voir Dixmude (homonymie). Dixmude Le Dixmude alors HMS Bitter dans la Royal Navy (vers 1943) …   Wikipédia en Français

  • Verdun (porte-avions) — Pour les articles homonymes, voir Verdun. Verdun Autres noms PA 58, PA 59 Histoire A servi dans …   Wikipédia en Français

  • Clemenceau (Porte-avions) — Pour les articles homonymes, voir Clemenceau (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Clemenceau (porte avions de 1947) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”