Arrakeen (Groupe)

Arrakeen (groupe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arrakeen (homonymie).
Crystal Clear app kguitar.png
Portail du rock
Principaux courants
Scènes régionales
Groupes et musiciens
Par instrument
Par nationalité
Par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Arrakeen était un groupe de rock progressif français, de la fin des années 1980 et début des années 1990. Leur style néo-progressif se rapprochait beaucoup de Marillion, leur influence majeure, mais avec du chant féminin en français.

Sommaire

Quelques détails biographiques

Arrakeen s'est formé à Aix en Provence au debut des années 1980. Composé d'Eric Bonnardel (clavier), Yves Dartheyron (Basse), André Voltz (Batterie) et Dan Andriani (Guitare, chant). Originalement appelé Cyclope, il change de nom à l'arrivée de Maïko (Marie-Claude Taliana). Apres quelques années, Dan s'en va, remplacé par Silvain Gouvernaire. Cette formation enregistre en studio trois morceaux (Ailes pour elle, Sous le masque, Au bout du labyrinthe) composés par André Voltz et Eric Bonnardel. Puis André, un des deux principaux compositeurs du groupe, part faire ses études d'ingénieur du son à Paris. C'est une part importante du potentiel créatif qui s'en va, mais c'est aussi l'époque ou Sylvain prend ses marques, et s'impose petit à petit comme compositeur à son tour. Avec l'arrivée de Gauthier Mejanel à la batterie, Arrakeen apparait sous sa forme définitive. Après deux autres morceaux enregistrés en studio, le groupe édite une cassette 5 titres.

Le groupe s'investit totalement dans sa musique et souhaite s'imposer au delà de la scène progressive. Mais l'époque n'est pas favorable à ce style musical, et le groupe reçoit peu d'écho des maisons de disques.

Afin de forcer la chance, ils organisent un concert de Marillion, leur groupe de référence, en octobre 1989 à Vitrolles, pour lequel ils assurent la première partie. Durant le spectacle, ils prennent contact et sympathisent avec le groupe anglais. Celui-ci les invitera en première partie de leur tournée Season's end. Le guitariste de Marillion, Steve Rothery, montera jouer avec eux sur scène, moment immortalisé sur le morceau Folle Marie que l'on trouvera sur le premier CD sorti en 1990.

Arrakeen est alors considéré comme le groupe phare de la scène progressive française, et se produit un peu partout, avec succès. Mais leur musique n'intéresse toujours pas les maisons de disques. Le groupe décide alors de s'arrêter. Sylvain Gouvernaire, le guitariste, part vivre à Londres où il montera le groupe Iris avec deux musiciens de Marillion.

Le groupe se reforme quelques mois plus tard, avec Cyril Achard à la guitare. Arrakeen sort son deuxième album, Mosaïque, en 1992. Le CD est à nouveau distribué par MSI, un label spécialisé. Mosaïque reçoit un bon accueil dans le milieu progressif, mais n'arrive toujours pas à son but : la reconnaissance de la scène et des médias rock proprement dit.

Après la tournée qui suit la sortie de l'album, le groupe décide d'arrêter toute activité musicale.

Sylvain Gouvernaire (Iris, un album instrumental avec deux marillions : Pete Trewawa et Ian Mosley http://irismusic.free.fr/index.htm, puis un projet en français intitulé Gouvernaire: http://www.myspace.com/gouvernaire), Cyril Achard (d'abord métal puis jazz http://www.cyrilachard.com/) et Gauthier Mejanel (Big Mamma, puis Coco http://www.myspace.com/cocomusic) continuent une carrière dans la musique.

Composition

  • Maïko : chant
  • Eric Bonnardel : claviers
  • Yves Darteyron : basse
  • André Voltz : batterie (sur 3 titres de la première cassette)
  • puis : Gauthier Mejanel : batterie
  • Dan Andriani : guitare
  • puis : Sylvain Gouvernaire : guitare (sur la première cassette et le premier disque).
  • puis : Cyril Achard : guitare (deuxième disque)

Discographie

Liens externes

  • Portail du rock Portail du rock
Ce document provient de « Arrakeen (groupe) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arrakeen (Groupe) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arrakeen (groupe) — Pour les articles homonymes, voir Arrakeen (homonymie). Arrakeen était un groupe de rock progressif français, de la fin des années 1980 et début des années 1990. Leur style néo progressif se rapprochait beaucoup de Marillion, leur influence… …   Wikipédia en Français

  • Arrakeen (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Arrakeen est un groupe de rock progressif français actif de la fin des années 1980 au début des années 1990. Arrakeen est une ville fictive de la planète… …   Wikipédia en Français

  • Arrakeen (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Arrakeen est un groupe de rock progressif français actif de la fin des années 1980 au début des années 1990. Arrakeen est une ville fictive de la planète… …   Wikipédia en Français

  • Marillion — lors d un concert à Paris en 2005. Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Dune (jeu vidéo) — Pour les articles homonymes, voir Dune (homonymie). Dune Éditeur …   Wikipédia en Français

  • Rothery — Steve Rothery Steve Rothery Steve Rothery au Somewhere Else Tour 2007, à Hardenberg . Naissance 25 novembre 1959 Brampton, South Yor …   Wikipédia en Français

  • Steve Rothery — au Somewhere Else Tour 2007, à Hardenberg. Naissance 25 novembre 1959 Brampton, South Yorkshire …   Wikipédia en Français

  • Steve rothery — Steve Rothery au Somewhere Else Tour 2007, à Hardenberg . Naissance 25 novembre 1959 Brampton, South Yor …   Wikipédia en Français

  • Cyril Achard — est un guitariste français ayant sorti plusieurs albums solos instrumentaux et chantés, dont In inconstancia constans (Lion music)avec Eric Lebailly à la batterie, Franck Hermanny à la basse, Patrick Peek au chant, Jean Marc Layani aux claviers,… …   Wikipédia en Français

  • Liste des groupes de rock progressif par ordre alphabétique — Liste des groupes par ordre alphabétique 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”