Arquebuse Genève

Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation

Hôtel de l'Arquebuse (EAN)

Les Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation (EAN) est une société de tir sportif fondée en 1856 à Genève (Suisse).

Son siège est à Genève et son stand de tir au Petit-Lancy. Elle fait partie de la Fédération sportive suisse de tir (FST) et des Arquebusiers de Suisse (Verband Schweizer Vorderladerschützen).

Le stand de tir de St-Georges est équipé pour les distances de 300m (armes longues), 50m (carabine petit calibre, pistolet et poudre noire), 25m (pistolet et poudre noire) et 10m (carabine et pistolet à air comprimé).

La société concourt sous le nom de Arquebuse Genève.

Ses musées sont situés à l'Hôtel de l'Arquebuse à Genève et à la ferme St-Georges au Petit-Lancy.

Sa devise: « PRO DEO ET PATRIA »

Sommaire

Histoire

Les Exercices actuels résultent de la fusion en 1856[1]. de l'Exercice de l'Arquebuse dont les origines remontent sans doute avant 1474 et de l'Exercice de la Navigation fondé vers le milieu du dix-septième siècle. A cette époque les « exercices » regroupaient ce qu'on appellerait aujourd'hui des militaires qui s'entrainaient à la défense de Genève.

Qu'est-ce que l'arquebuse ? Les mots arquebute, hacquebute, harquebouze, etc. sont synonymes d'arquebuse". On l'appelait aussi canon à main ou couleuvrine à main. L'arquebuse à croc était souvent d'un poids considérable. Elle lançait parfois des balles au plomb.

Le stand de St-Georges

Stand de St-Georges au Petit-Lancy (GE)

Le stand de St-Georges (nom du quartier de la commune de Lancy sur laquelle se situe le stand) permet la pratique des disciplines du tir sportif à l'arme longue et à l'arme de poing. 46° 11' 46.62" N 6° 6' 41.28" E

Équipements du stand

Pour l'arme de poing

  • 10m 22 lignes de tir au 1er étage avec cibles électronique Sius
Cibles de précision pour PAC (ISSF)
  • 25m 30 lignes de tir télécommandées en 6 portiques de 5 cibles
Cible de précision pour PPA (ex-PSPC) et PPC (ex-PSGC) (ISSF)
Cible de vitesse pour PPA (ex-PSPC) et VO (ISSF)
Cible d'ordonnance pour AO (armes d'ordonnances suisses)
  • 50m 18 lignes de tir avec cibles électronique Sius, dont 3 interchangeables rameneurs/électronique
Cible de précision pour AL (ISSF)
Diverses cibles suisses pour AO et PPA (ex-PSPC)<

Pour l'arme d'épaule

  • 50m 24 lignes de tir avec cibles électroniques Sius
  • 300m 12 lignes de tir avec cibles électroniques Sius

Historique du stand

Le bâtiment du stand a été inauguré en 1895 après que l'assemblée générale du 20 janvier 1878 a accepté d'acheter les terrains permettant l'exercice du tir. Les travaux commencent en 1883. Les fossés et les cibles étaient terminé en mars 1884 sans tout le confort actuel.

Sous-sections

Les société de tir en Suisse sont appelées des sections. Ces sections font partie de la Fédération sportive suisse de tir (FST). Dès lors chaque section (société) peut créer des sous-sections regroupant les tireurs par affinité.

Dans l'histoire récente des EAN quatre sous-sections ont vus le jour.

  • la sous-section Le Guidon. Ce groupement fut fondé le 20 novembre 1890 avec pour but principal la formation d'un groupe de tireurs ayant pour mission de représenter les tireurs genevois dans les concours de groupes et sections. A l'époque cette société était essentiellement fermée. Un de ses membres a remporté le titre de champion olympique lors des Jeux olympiques intercalés de 1906 (3 positions à 300m). Il s'agissait de son directeur de tir Marcel Meyer de Stadelhofen.
  • la sous-section Le Mousqueton fondée 2 décembre 1892. Un de ses membres John Revilliod de Budé fut sacré champion du monde au pistolet à Anvers en 1930.
  • la sous-section Les Bracailleurs fondé le 8 décembre 1900.
  • la sous-section des Pistoliers genevois. Cette sous-section a été fondée en 1999. Elle regroupe comme son nom l'indique, les tireurs au pistolet.

Liens externes

Sources

Source historique: Eugène Louis Dumont, Genève 1974, Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation

  1. Une Genève moins connue : Les sociétés patriotiques La Suisse par Uli Windisch, p.118, site books.google.ch, consulté le 20 mars 2009.
  • Portail de Genève et son canton Portail de Genève et son canton
Ce document provient de « Exercices de l%27Arquebuse et de la Navigation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arquebuse Genève de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation — Les Exercices de l Arquebuse et de la Navigation (EAN) est une société de tir sportif fondée en 1856 à Genève (Suisse). Son siège est à Genève et son stand de tir au Petit Lancy. Elle fait partie de la Fédération sportive suisse de tir (FST) et… …   Wikipédia en Français

  • Exercice de l'Arquebuse — L Exercice de l Arquebuse est une société de tir de Genève en Suisse. C est une des plus anciennes sociétés de tir de la ville, attestée depuis 1474[1]. Elle a fusionné en 1856 avec l Exercice de la Navigation fondé vers le milieu du dix septième …   Wikipédia en Français

  • Groupe sida Genève — Le Groupe sida Genève, fondé en 1987, est une association genevoise de lutte contre le sida, antenne de l Aide suisse contre le sida (ASS). Son mandat comprend la prévention de nouvelles infections, le soutien aux personnes touchées, la lutte… …   Wikipédia en Français

  • L'Usine (Genève) — 46°12′14.42″N 6°8′10.05″E / 46.2040056, 6.136125 …   Wikipédia en Français

  • PISTOLIERS GENEVOIS — Exercices de l Arquebuse et de la Navigation Hôtel de l Arquebuse (EAN) Les Exercices de l Arquebuse et de la Navigation (EAN) est une société de tir sportif fondée en 1856 à Genève (Suisse). Son siège est à Genève et son stand de tir au Petit… …   Wikipédia en Français

  • L'Escalade — Pour les articles homonymes, voir Escalade (homonymie). L Escalade, célébrée le 12 décembre de chaque année à Genève (Suisse), marque la victoire de la ville sur les troupes du duc de Savoie Charles Emmanuel Ier à l occasion de l attaque… …   Wikipédia en Français

  • Dijon — 47° 19′ 18″ N 5° 02′ 29″ E / 47.32167, 5.04139 …   Wikipédia en Français

  • Mamers — 48° 21′ 06″ N 0° 22′ 04″ E / 48.3516666667, 0.367777777778 …   Wikipédia en Français

  • CALVIN (J.) — On pourrait affirmer que le plus grand réformateur français fut un Réformateur malgré lui. De naturel timide, de santé fragile, porté avant tout à l’étude et vers la tranquillité, il a été conduit par des événements où il voyait la main de Dieu à …   Encyclopédie Universelle

  • Fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse — Klausjagen à Küssnacht Les fêtes, coutumes et jours fériés en Suisse ont des racines variées, en raison de la diversité linguistique et religieuse ainsi que de l organisation territoriale de ce pays multiculturel. La plupart des fêtes historiques …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”