Arnor
Emblème de l'Arnor : une étoile blanche à cinq branches, symbolisant l'Elendilmir.

L'Arnor (« Terre Royale » en sindarin) est un royaume fictif de l'œuvre de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien. Il est l'un des deux Royaumes en Exil des Dúnedain. À son apogée, il s'étendait sur la totalité de l'Eriador, entre les fleuves Lhûn à l'ouest et Bruinen à l'est. Sa capitale était Annúminas.

Sommaire

Histoire

Après la submersion de l'île de Númenor, Elendil et ses fils Isildur et Anárion firent voile vers la Terre du Milieu. Elendil s'échoua sur les côtes du Lindon et fut accueilli par Gil-galad. En l'an 3320 du Second Âge, un an après la catastrophe, Elendil franchit le fleuve Lhûn et fonda le royaume d'Arnor, tandis qu'au sud, ses fils donnaient naissance au Gondor. Le royaume atteignit son apogée après la victoire de la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes et la première défaite de Sauron, mais la guerre avait coûté la vie à bon nombre d'hommes du royaume. En l'an 2 du Troisième Âge, le désastre des Champs d'Iris, durant lequel Isildur, successeur d'Elendil, trouva la mort aux côtés de ses trois fils aînés, fut une autre saignée dont l'Arnor ne se remit jamais vraiment.

Après Isildur, huit rois régnèrent sur l'Arnor. Le royaume fut scindé à la mort d'Eärendur entre ses trois fils, incapables de s'entendre quant à sa succession. Ainsi naquirent l'Arthedain, le Rhudaur et le Cardolan. Les trois royaumes entretenaient des relations chaotiques, se querellant notamment pour la possession de la colline d'Amon Sûl, qui occupait une position stratégique et où se trouvait l'un des trois palantíri du Nord. Le Roi-Sorcier, serviteur de Sauron, profita de ces dissensions et, à la tête du royaume maléfique d'Angmar, abattit les trois royaumes les uns après les autres. L'Arthedain tomba le dernier, en 1974 T. Â., et il fallut attendre la fin du Troisième Âge et le retour du roi en la personne d'Elessar, qui redonna naissance à l'Arnor au sein du Royaume Réunifié d'Arnor et de Gondor.

Liste des rois de l'Arnor

Selon l'Appendice A du Seigneur des anneaux, les rois de l'Arnor font partie de la Lignée du Nord. Laquelle comporte également les souverains d'Arthedain.

Voici les noms des rois :

  1. Elendil (3119 - 3441 S. Â.) : 3320 S. Â. - 3441 S. Â.
  2. Isildur (3209 S. Â. - 2 T. Â.) : 3441 S. Â. - 2 T. Â.
  3. Valandil (3430 S. Â. - 249 T. Â.) : 2 - 249 T. Â.
    Valandil n'ayant que treize ans à la mort de son père Isildur, l'Arnor fut gouverné par Elrond entre l'an 2 et l'an 10 du Troisième Âge, après quoi Valandil devint véritablement roi.
  4. Eldacar (87 - 339 T. Â.) : 249 - 339
  5. Arantar (185 - 435) : 339 - 435
  6. Tarcil (280 - 515) : 435 - 515
  7. Tarondor (372 - 602) : 515 - 602
  8. Valandur (462 - 652 †) : 602 - 652
  9. Elendur (552 - 777) : 652 - 777 (voir la page Elendur (homonymie)).
  10. Eärendur (640 - 861) : 777 - 861
    La mort d'Eärendur marque la fin du royaume d'Arnor. En Arthedain lui succède son fils aîné, Amlaith de Fornost.
  11. Aragorn (2931 T. Â. - 120 Q. Â.) : 3019 T. Â. - 120 Q. Â.
    Roi du Royaume Réunifié.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arnor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arnor — Place from J. R. R. Tolkien s legendarium Other names North kingdom Description Northern Númenórean realm in exile Location Northwest of Middle earth Lifespan Founded S.A. 3320 …   Wikipedia

  • Arnór — ist ein isländischer männlicher Vorname.[1][2] Die norwegische Form des Namens ist Arnor.[3] Inhaltsverzeichnis 1 Namensträger 1.1 Form Arnór …   Deutsch Wikipedia

  • Arnor — Saltar a navegación, búsqueda En el universo imaginario de J. R. R. Tolkien y en la novela El Señor de los Anillos, Arnor, que en sindarin significa «tierra del rey», (también conocido como el Reino del Norte), es uno de los reinos en el exilio… …   Wikipedia Español

  • Arnor — Die von J. R. R. Tolkien in mehreren Romanen beschriebene Fantasywelt Arda gehört zu einer der komplexesten Weltenschöpfungen der phantastischen Literatur. Einige der fiktiven Orte auf Arda – insbesondere auf dem Kontinent Mittelerde – sind so… …   Deutsch Wikipedia

  • Arnor —     Land of the King , the northern realm of the Númenóreans in Middleearth, established by Elendil after his escape from the Drowning of Númenor.        The North kingdom of the Dúnedain.    Founded by Elendil in the last years of the Second Age …   J.R.R. Tolkien's Middle-earth glossary

  • Arnor — Dentro de la literatura de J. R. R. Tolkien, Arnor es un reino de la Tierra Media fundado por Elendil. Fue destruido años después por el Rey Brujo de Angmar. Tenia capital en Fornost …   Enciclopedia Universal

  • Arnor Angeli — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel …   Wikipédia en Français

  • Arnor Atlason — Arnór Atlason Arnór Atlason am 30. August 2008 beim Schlecker Cup Spielerinformationen Geburtstag 23. Juli 1984 Geburtsort , Island …   Deutsch Wikipedia

  • Arnór Atlason — am 30. August 2008 beim Schlecker Cup Spielerinformationen Geburtstag 23. Juli 1984 Geburtsort , Island …   Deutsch Wikipedia

  • Arnór Smárason — Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”