Arnold Pasquier

Arnold Pasquier (né en 1968 à Paris) est un plasticien et réalisateur de cinéma français

Sommaire

Biographie

Dès ses études d’arts plastiques et de cinéma, il réalise des essais en Super 8[1] et en vidéo dans lesquels il développe un univers de journaux filmés et de fictions.

À vingt ans, il se rapproche de la danse contemporaine et collabore avec des chorégraphes comme documentariste et comme danseur. Cette expérience marque la réalisation d’une œuvre où la danse tient une place importante. En 1997, il est reçu comme résident au Fresnoy, Studio national des arts contemporains à Tourcoing où il conçoit l’installation C’est ici que je donne des baisers. En 1999, il présente dans la Grande Nef du Fresnoy le spectacle C’est merveilleux.

Il est l’auteur de nombreux films (art vidéo, documentaire, fiction), de mises en scène de spectacles, d’émissions de radio. Son travail s’articule aux croisements de ces différentes disciplines[2].

Chef-Opérateur

Il collabore régulièrement avec des cinéastes et des plasticiens comme cadreur, preneur de son ou monteur. "Eureka" de Frank Smith (m.m, image DVcam, montage) 2009 "La Dérive" de Philippe Terrier-Hermann (m.m, image HD) 2008 "Le garçon avec les cheveux dans les yeux" de Christophe Pellet (c.m, image HD) 2008 "Adieu la rue des radiateurs (Nina)" de Vladimir Léon (c.m, image HD) 2008 "Capitaine Par Exemple" de Thomas Bauer (m.m, image HD) 2008 "Le brahmane du Komintern" de Vladimir Léon (l.m, image DVcam, son) 2006 "Dancing Killing" de François Nouguiès (l.m, image DVcam, montage) 2006 "Le vent, le vent" de Frank Smith (m.m, image DVcam, montage) 2006

Réalisations

  • 2009 : Notre amour, documentaire sur la création chorégraphique de Christian Rizzo "mon amour". Une production Les Films de la Liberté.
  • 2008 : Les trois contents, installation vidéo co-réalisée avec la chorégraphe Julie Desprairies.
  • 2008 : REGARDER, COMPRENDRE, CRÉER (culture en danger), clip de mobilisation.
  • 2008 : Hôtel Senigallia, performance.
  • 2008 : Lapsus, film d'après un solo de Maria Donata D'Urso.
  • 2007 : Le Requiem, Mise en scène d'opéra.
  • 2007 : Portrait d'artistes, Vincent Madame & Sarkis, court métrage.
  • 2007 : Pendant ce temps, dans une autre partie de la forêt, court métrage.
  • 2007 : Le Voyage en Italie, court métrage.
  • 2006 : Voici mon théâtre : 1/60, documentaire radiophonique pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture
  • 2006 : Il faut aimer son prochain, les autres sont trop loin, court métrage.
  • 2006 : Les cow-boys & les indiens, documentaire radiophonique pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture
  • 2005 : Le Paradis est où je suis, court métrage vidéo, 2e prix du 1er Festival Pocket film de Paris
  • 2005 : Abraço, court métrage.
  • 2005 : Plusieurs fois le tour de la terre en patins à roulettes, documentaire radiophonique pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture,
  • 2005 : On essaye, documentaire sur le chorégraphe Christian Rizzo
  • 2005 : Celui qui aime a raison, fiction long métrage
  • 2004 : S’y mettre à l’infini, court métrage, prix du Pavillon, Festival Côté Court de Pantin, 2005.
  • 2004 : Corpo de Bailé - Lord Palace Hôtel, documentaire.
  • 2004 : Allégresse Allegrezza, court métrage.
  • 2004 : Ensembles, court métrage.
  • 2004 : I paesi che vagheggiamo occupano in ogni momento molto piu spazio..., court métrage & installation vidéo.
  • 2004 : Tous ont besoin d'amour [via dolce], court métrage.
  • 2003 : De l'autre côté de la montagne, documentaire radiophonique pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture
  • 2003 : Belvédère, documentaire.
  • 2003 : Réservé, court métrage.
  • 2003 : Après Philadelphie, court métrage.
  • 2003 : Tous ont besoin d'amour [barcelona], court métrage.
  • 2003 : Il cielo in una stanza, court métrage.
  • 2003 : La notte, court métrage.
  • 2003 : Ça, c'est l'amour, documentaire radiophonique pour l’Atelier de création radiophonique de France Culture
  • 2002 : Tous ont besoin d'amour [palermo], court métrage.
  • 2002 : Two Michael Snow, court métrage.
  • 2002 : Telefonando, court métrage.
  • 2002 : C'est ça, l'amour, court métrage.
  • 2002 : Enchaînés, court métrage.
  • 2002 : Montesanto, court métrage.
  • 2002 : À l'envers, court métrage.
  • 2002 : Le Train Bleu, court métrage.
  • 2002 : Ça, c'est l'amour, court métrage.
  • 2001 : Aurevoiretmerci, court métrage.
  • 2001 : My man, court métrage.
  • 2000 : C'est merveilleux, court métrage.
  • 2000 : L'agrippine de Hændel, documentaire.
  • 1999 : En regardant c'est merveilleux, court métrage.
  • 1999 : C'est merveilleux, mise en scène de théâtre.
  • 1998 : C'est ici que je donne des baisers, court métrage.
  • 1998 : Nous n'allons pas mourir, installation photographique.
  • 1998 : La Joy, installation photographique.
  • 1998 : Désiré, installation vidéo.
  • 1996 : Angela, court métrage.
  • 1996 : Atcha, documentaire, réalisé en collaboration avec Vladimir Léon.

Festivals

Le travail d’Arnold Pasquier est régulièrement présenté dans des festivals de cinéma, dans des circuits de diffusion d’art vidéo et sur les ondes de France Culture.

  • Locarno Film festival (2008, 2007, 2006, 2004, 2003, 2002) ;
  • Vidéodanse au Centre Georges Pompidou à Paris (2006) ; Festival Côté Court, Pantin (2008, 2005, 2004, 2003) ;
  • Biennale de Busan, Corée du sud (2004),
  • Fid de Marseille (2003).

Notes et références

  1. (fr)Arnold Pasquier, son profil sur www.dailymotion.com. Consulté le 29 mai 2010.
  2. (fr)Arnold Pasquier, ses derniers films français sur www.unifrance.org. Consulté le 29 mai 2010.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arnold Pasquier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pasquier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Saint Pasquier, fut le vingtième évêque de Nantes au début du VIIe siècle. Patronymes Pasquier est un nom de famille notamment porté par  …   Wikipédia en Français

  • Pasquier, Arnold — (1968, Paris, France )    After completing his studies in plastic arts and cin­ema, he shot Super 8 amateur films. At age twenty, he collaborated with choreographers as a dancer and documentary director. As a plastician, he filmed ex­perimental… …   Encyclopedia of French film directors

  • Christian Rizzo — Pour les articles homonymes, voir Rizzo. Christian Rizzo Naissance  1965 Cannes Activité principale Chorégraphe, artiste visuel Style …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Et Les Sortilèges — est un film français de Pierre Léon qui fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Locarno 2007. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Guillaume et les sortileges — Guillaume et les sortilèges Guillaume et les sortilèges est un film français de Pierre Léon qui fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Locarno 2007. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Guillaume et les sortilèges — est un film français de Pierre Léon qui fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Locarno 2007. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Éva Truffaut — Éva Truffaut, née le 29 juin 1961, est une actrice et artiste photographe française, fille de François Truffaut et de Madeleine Morgenstern. Elle a joué dans plusieurs films de son père et s est produite au théâtre. Elle a également… …   Wikipédia en Français

  • Guillaume et les Sortilèges — est un film français de Pierre Léon qui fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Locarno 2007. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Léon, Vladimir — (August 6, 1969, Moscow, Russia )    In France since 1975, he studied cinema and aesthetics at the Sorbonne, where he began shooting video and Super 8 movies. He collaborated as an actor on the underground films directed by his elder brother… …   Encyclopedia of French film directors

  • Le Monde vivant — est un film français réalisé par Eugène Green, sorti en 2003. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Tournage …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”