Arnaud de Toroges

Arnaud de Toroge

Blason d'Arnaud de Toroge

Arnaud de Toroge (de Torroja) est maître de l'Ordre des Templiers de 1180 jusqu'au 30 septembre 1184[1].

Le Catalan Arnaud de Toroge est maître de la province de Provence et d'Aragon lorsqu'il est élu à la tête de l'Ordre à la fin de l'année 1180, pour succéder à Eudes de Saint-Amand, mort en captivité à Damas.

Il a plus de 70 ans lors de son élection, mais c'est un homme rompu à la discipline et au fonctionnement de l'Ordre. Présent surtout en Espagne durant la Reconquista, il ne connaît pas, ou très mal, la situation politique des États latins d'Orient.

Sa maîtrise est marquée par des querelles que se livrent entre eux Templiers et Hospitaliers, dont l'influence et le pouvoir politiques ne cessent de grandir. Arnaud de Toroge accepte la médiation du pape Lucius III et du roi de Jérusalem Baudouin IV pour mettre un terme à ces querelles fratricides.

En 1184 il visita l'Europe avec Arnaud de Toroge, Grand maître des Templiers et Héraclius, Patriarche latin de Jérusalem ; c'est ainsi qu'il établit l'Ordre des Hospitaliers en Angleterre, en France et en Allemagne.

En 1184, la situation politique dégénère encore lorsque Renaud de Châtillon, aidé par des Templiers et des Hospitaliers, ravage pour son propre compte des territoires musulmans en Transjordanie. Il devra encore faire preuve d'une grande sagesse politique pour arriver à négocier un arrêt des hostilités avec Saladin, prêt à venger les incursions mortelles de Renaud de Châtillon.

Cette année-là, Arnaud de Toroje accompagné d'Héraclius, patriarche latin de Jérusalem et le maître de l'Hôpital Roger de Moulins se rend en Europe afin de plaider, auprès des rois et du pape, l'envoi d'une nouvelle croisade pour renforcer les États latins d'Orient qui sont à la merci de la puissance grandissante de Saladin, le réunificateur du monde musulman. Au cours de ce voyage, Arnaud de Toroge tombe malade et meurt à Vérone le 30 septembre 1184, alors qu'il se rend chez le pape Lucius III.


Précédé par Arnaud de Toroge Suivi par
Eudes de Saint-Amand
Armoiries Arnaud de Toroge.svg
Maître de l'Ordre du Temple
1180-1184
Gérard de Ridefort

Références

  1. Les Templiers, une chevalerie chrétienne au Moyen Âge, Alain Demurger, 2005, Seuil, page 611
  • Portail de l’Ordre du Temple Portail de l’Ordre du Temple
  • Portail des croisades Portail des croisades
Ce document provient de « Arnaud de Toroge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arnaud de Toroges de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”