18e division d'infanterie

18e division d'infanterie (France)

18e division d'infanterie
Pays France France
Branche Armée de Terre
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles Bataille de Verdun

Sommaire

Les chefs de la 18 e division d’infanterie

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1914

Mobilisée dans la 9e région.

4 – 11 août

11 – 19 août

19 août – 2 septembre

2 – 7 septembre

7 – 14 septembre

14 septembre – 20 octobre

  • Mouvement, par Baconnes, en direction de Moronvilliers.
  • Engagée dans la 1re bataille de l’Aisne, vers l’auberge de l’Espérance et la ferme de Moscou : attaques des hauteurs de Moronvilliers.
  • À partir du 21 septembre, occupation d’un secteur vers Prosnes et l’auberge de l’Espérance, réduit à gauche, le 27 septembre, jusqu’au nord de Baconnes.

20 – 24 octobre

  • Retrait du front : transport par VF à Cassel, puis par camions dans la région de Poperinge.

24 octobre - 24 novembre

  • Engagée dans la bataille d'Ypres : attaque vers Zonnebeke et Broodseinde.
  • Occupation d’un secteur vers Broodseinde et la voie ferrée d’Ypres à Roulers :
    • Extension du front, à droite, du 8 au 15 novembre, jusqu’à l’ouest de Zonnebeke, et, à gauche, le 17, jusque vers la route d’Ypres à Roulers.
    • 12 novembre, attaque allemande sur Broodseinde.
    • 20 novembre, secteur déplacé à droite, entre Zonnebeke et le bois du Polygone.

24 novembre 1914 – 28 mars 1915

  • Occupation d’un nouveau secteur vers Zwarteleen et la lisière sud du bois du Polygone (guerre de mines) :
    • 8 - 25 décembre, front réduit, jusqu’au château d’Herenthage.
    • 14 - 17 décembre, attaques françaises au nord et au sud de la route d’Ypres à Menin.
    • 18 février, attaque allemande à l’est du château d’Herenthage.

1915

28 mars – 25 avril

  • Retrait du front et repos vers Wormhoudt.
  • À partir du 6 avril, mouvement par étapes vers Lucheux; repos.

25 avril – 6 mai

  • Transport par camions dans la région d’Ypres (à la suite de l’attaque allemande par gaz du 22 avril).
  • Combats vers Pilkem et Steenstraate (éléments aux ordres de la DI.)

6 – 9 mai

  • Retrait du front et transport par VF et par camions vers Mingoval.

9 mai – 4 juillet

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers la cote 123 et le nord de la Targette.
  • Engagée dans la 2e bataille d’Artois : les 23, 24 mai et le 16 juin, attaques françaises.

4 juillet – 26 août

26 août – 30 septembre

30 septembre – 8 octobre

  • Retrait du front et transport par VF dans la région de Hersin.

8 octobre 1915 – 6 janvier 1916

  • Occupation d’un secteur entre le sud de Loos et le nord de Grenay (relève de l’armée britannique):
    • Repos dans la région de Bruay, du 21 octobre au 1er novembre, du 18 au 29 novembre et du 16 au 28 décembre.
    • 30 décembre, extension du secteur, à droite, jusque vers Grenay.

1916

6 janvier – 1er février

  • Retrait du front (relève de l’armée britannique); mouvement vers la région de Vieil-Hesdin, puis, à partir du 16 janvier, transport par VF dans celle d’Abbeville; instruction au camp de Saint-Riquier.

1er février – 3 mars

  • Transport par VF dans la région de Bruay, et, à partir du 6 février, occupation d’un secteur vers Angres et la fosse Calonne, étendu à droite, le 17 février, jusqu’au bois de Givenchy.

3 mars – 17 avril

  • Retrait du front (relève par l’armée britannique) ; mouvement par étapes vers la région de Berck-sur-Mer, par Tramecourt et le château de Forestel; repos.
  • À partir du 31 mars, mouvement par étapes vers Breteuil; repos
  • À partir du 13 avril, transport par VF dans la région de Sainte-Menehould; repos.

17 avril – 11 mai

  • Mouvement vers le front.
  • Engagée, à partir du 20 avril, dans la Bataille de Verdun, vers le bois Camard et la lisière est du bois d’Avocourt: les 5, 7 et 10 mai, attaques allemandes.

11 mai – 2 juin

  • Retrait du front et regroupement vers Revigny.
  • À partir du 28 mai, transport par VF au sud-est de Châlons-sur-Marne; repos.

2 juin – 2 septembre

  • Transport par camions vers le front; occupation d’un secteur vers la butte de Souain et le nord de la ferme de Wacques.

2 septembre – 2 octobre

  • Retrait du front et transport par camions vers le camp de Mailly; instruction.
  • À partir du 20 septembre, transport par VF dans la région de Grandvilliers; repos.

2 – 21 octobre

21 octobre – 3 novembre

  • Retrait du front; repos vers Corbie.

3 – 21 novembre

  • Occupation d’un secteur entre l’est de Morval, et le sud du Transloy:
    • 5 novembre, attaque française.
    • 7 novembre, front réduit, à droite, jusqu’au nord de Sailly-Saillisel.

21 novembre – 14 décembre

  • Retrait du front vers Aubigny; puis, à partir du 25 novembre, transport par camions dans la région d’Aumale.

14 décembre 1916 – 18 janvier 1917

  • Mouvement vers le front, et occupation d’un secteur vers Bouchavesnes et la ferme de Bois l’Abbé.

1917

18 janvier – 10 avril

  • Retrait du front (relève par l’armée britannique) et repos vers Conty.
  • À partir du 1er février, transport par VF dans la région Saint-Hilaire-au-Temple, Cuperly : travaux de 2e position (éléments en secteur vers Prosnes).
  • À partir du 4 mars, mouvement, par Sondé-Notre-Dame, vers le camp de Mailly; instruction.
  • À partir du 21 mars, mouvement par étapes vers le camp de Châlons ; travaux de 2e position.
  • Le 27, mouvement vers Avize; repos.

10 avril – 1er mai

1er – 26 mai

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Craonne et la lisière nord du bois de Beau Marais :
    • 8 mai, attaque et progression vers le bois de Chevreux.
    • 9 mai, attaque allemande et contre-attaque française.
    • 15 mai, front réduit, à droite, jusqu’au sud de Chevreux.
    • 22 et 24 mai, attaques françaises.

26 mai – 5 juillet

  • Retrait du front ; repos dans la région Courville, Coulonges.

5 – 27 juillet

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Chevreux et le plateau des Casemates: du 19 au 22 juillet, violentes attaques allemandes.

27 juillet – 8 septembre

  • Retrait du front, transport par VF, de Fère-en-Tardenois, dans la région de Toul : instruction au camp du Bois l’Évèque, puis travaux.
  • 6 septembre, mouvement vers Toul; repos.

8 septembre – 12 octobre

  • Transport par camions vers Gondrecourt; instruction d’unités de l’armée américaine.

12 octobre 1917 – 1er janvier 1918

  • Mouvement vers le front; le 15 octobre, occupation d’un secteur entre le Sânon et Bezange-la-Grande (Unité américaines en secteur dans la zone de la 18e DI.)

1918

1er janvier – 17 avril Retrait du front, mouvement vers Neuviller-sur-Moselle; repos.

  • À partir du 11 janvier, mouvement vers Neufchâteau; instruction de l’armée américaine (Éléments employés à des travaux de 2e position vers la forêt de Parroy et vers Saint-Clément.)
  • À partir du 1er avril, transport par VF, de la région de Charmes et de Bayon, dans celle de Clermont et de Saint-Just-en-Chaussée; repos.
  • À partir du 8 avril, mouvement vers Rumigny; travaux de 2e position.
  • À partir du 13 avril, mouvement vers Oresmeaux; tenue prête à intervenir.

17 avril – 24 mai

  • Mouvement vers le front.
  • Engagée, entre l’Avre et Mailly-Raineval, dans la bataille de Picardie:

24 mai – 2 juin

  • Retrait du front, regroupement vers Grandvilliers, puis repos vers Saint-Just-en-Chaussée.

2 juin – 15 juin

  • Portée en 2e ligne à l’ouest du Matz.
  • À partir du 9 juin, engagée dans la bataille du Matz : résistance à l’offensive allemande vers Ressons-sur-Matz et Marquéglise.

15 juin – 25 juin

  • Occupation d’un secteur vers la ferme Porte et Saint Maur.

25 juin – 14 juillet

  • Retrait du front; repos vers Saint-Just-en-Chaussée.

14 juillet – 4 août

4 – 20 août

  • Retrait du front : transport par camions et par VF dans la région de Revigny; repos et instruction vers Vavincourt.

20 août - 18 octobre

  • Occupation d’un secteur vers Damloup et Beaumont, étendu à gauche, le 10 septembre, jusque vers Samogneux, et réduit à droite, le 22 septembre, jusque vers Bezonvaux.
  • À partir du 8 octobre, pendant la bataille de Montfaucon, offensive en partant du front cote 344, Samogneux: prise d’Haumont-près-Samogneux et de la ferme Ormont.

18 – 25 octobre

25 octobre – 11 novembre

  • Mouvement par étapes vers Rosières-aux-Salines: préparatifs d’offensive.
  • Se trouve vers Bayon, au moment de l’armistice.

Rattachements

Affectation organique : 9e Corps d’Armée, d’août 1914 à novembre 1918

Ire Armée

1eravril – 1er juin 1918

IIe Armée

2 août – 2 septembre 1914
13 avril – 27 mai 1916
8 août – 21 septembre 1918

IIIe Armée

2 juin – 13 juillet 1918

IVe Armée

7 – 21 octobre 1914
28 mai – 19 septembre 1916
1er février – 28 mars 1917

Ve Armée

17 – 20 avril 1917
25 – 29 juillet 1918

VIe Armée

23 juillet – 24 août 1915
2 – 12 avril 1916
20 septembre – 11 décembre 1916
14 – 16 juillet 1918
30 juillet – 7 août 1918

VIIIe Armée

16 novembre 1914 – 3 avril 1915
27 juillet 1917 – 31 mars 1918
23 octobre – 9 novembre 1918

IXe Armée

5 septembre – 6 octobre 1914
17 – 24 juillet 1918

Xe Armée

9 – 24 avril 1915
6 mai – 22 juillet 1915
25 août 1915 – 1eravril 1916
12 décembre 1916 – 31 janvier 1917
29 mars – 16 avril 1917
21 avril – 26 juillet 1917
10 – 11 novembre 1918

D.A.Foch

3 – 4 septembre 1914

D.A.B.

22 octobre – 15 novembre 1914
4 – 8 avril 1915
25 avril – 5 mai 1915

Armée US

22 septembre – 22 octobre 1918

L’entre-deux-guerres

La Seconde Guerre mondiale

L’après Seconde Guerre mondiale

Notes et références

Liens internes

Liens externes

La 18° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
Ce document provient de « 18e division d%27infanterie (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 18e division d'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 18e division d'infanterie (France) — 18e division d infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d infanterie Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

  • 18e division d'infanterie (Allemagne) — 18e Panzergrenadier Division 18e Panzergrenadier Division 18e Infanterie Division Insigne de la 18e division d infanterie Période 1939 – …   Wikipédia en Français

  • 18e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 18e Panzergrenadier Division 18e Panzergrenadier Division 18e Infanterie Division Insigne de la 18e division d infanterie Période 1939 – …   Wikipédia en Français

  • 18e division d'infanterie coloniale — 18e division d infanterie (France) 18e division d infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d infanterie Rôle Infanterie Guerres Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • 18e Division d'infanterie (Pologne) — 18e Division d Infanterie Pays Pologne Branche Forces armées polonaises Type Division d infanterie Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

  • 18e Régiment d’Infanterie — 18e régiment d infanterie de ligne 18e Régiment d Infanterie de ligne insigne régimentaire du 18e R.I Période 1703 Pays …   Wikipédia en Français

  • 18e régiment d’infanterie — 18e régiment d infanterie de ligne 18e Régiment d Infanterie de ligne insigne régimentaire du 18e R.I Période 1703 Pays …   Wikipédia en Français

  • 18e régiment d'infanterie de ligne — 18e régiment d infanterie de ligne insigne régimentaire du 18e R.I. Période …   Wikipédia en Français

  • 18e regiment d'infanterie de ligne — 18e régiment d infanterie de ligne 18e Régiment d Infanterie de ligne insigne régimentaire du 18e R.I Période 1703 Pays …   Wikipédia en Français

  • 18e régiment d'infanterie (France) — 18e régiment d infanterie de ligne 18e Régiment d Infanterie de ligne insigne régimentaire du 18e R.I Période 1703 Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”