Armée de démons

Démon (esprit)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démon.
Figure de démon japonais

Dans de très nombreuses cultures, des êtres surnaturels, doués de raison, bienfaisants ou malfaisants, émanant de lieux ou de personnes sont supposés influencer les esprits des humains ou les lieux qu'ils traversent. Ils sont appelés démons dans la littérature chrétienne, ou entre autres, Souras ou Dévas, Asouras, Daityas ou Dânavas chez les Hindous, Izeds ou Amschaspands chez les suiveurs du culte de Zoroastre, Cacodémon ou Agathodémon chez les Grecs, Lares et Larves dans la religion romaine.

Sommaire

Civilisations primitives

Dans les anciennes croyances, les démons sont des esprits « malins », c'est-à-dire qui agissent avec malignité, dans le but de nuire. Ce sont des forces obscures, des puissances secrètes et personnifiées que l'iconographie représente en général de la façon la plus immédiatement compréhensible par l'imagination populaire dans une culture donnée.

Mésopotamie

La variété presque infinie des démons en Mésopotamie est à la mesure de l'imaginaire local. Les créatures démoniaques, agents ou simples vecteurs du Mal ont souvent été créés par les dieux, voire sont issus d'eux, en particulier du couple An (Le Ciel) et Ki ( la Terre ), ce qui souligne leur proximité avec les forces élémentaires. Certains sont à mi-chemin entre les génies malfaisants et de véritables divinités comme Lamastu, fille d'Anu, Pazuzu, fils du dieu infernal Hanbu, Sulak ou encore Namtar, autre personnage divin des Enfers, fils d'Enlil. D'abord conçus comme les exécuteurs des châtiments décrétés par les dieux, qui se manifestent souvent par des atteintes physiques, les démons deviennent au 1er millénaire des entités maléfiques pratiquement autonomes émanant du monde infernal où ils cherchent à entraîner leurs victimes. La "possession démoniaque" entraîne des maux physiques et moraux qui excluent de la société humaine ceux qui en sont atteints. Les démons touchent leur victime par contact ou par une véritable "saisie" et sont souvent évoqués sous la forme d'un souffle ou d'un venin; ils sont invisibles mais parfois entourés d'un halo. Leur corps est sale, impur et répand de mauvaises odeurs. Ils se glissent sans être vus dans les habitations et presque aucun obstacle matériel ne peut les arrêter. Tous les démons voient leur pouvoir néfastes particulièrement renforcés dans les lieux et les moments les moins bien contrôlés par l'homme: désert, ruines, endroits obscurs en général, nuit. Ainsi le démon allulaya, la courtilière, agresse sur la route le voyageur nocturne. Certains démons sont pourvus d'une véritable personnalité, mais la majorité sont plutôt des désignations génériques et œuvrent par groupe de sept (heptade). Une catégorie particulière est représentée par les Etemmu (sumérien GIDIM), les spectres. Il s'agit d'humains ayant connu une mort violente ou souffert d'un défaut de rite funéraire, qui peuvent remonter des Enfers pour tourmenter les vivants. Ils s'introduisent par l'oreille et provoquent des désordres mentaux. On lutte contre leur atteinte appelée la "main de spectre" (qât etemmi) par des rituels et des pratiques magiques. Il est par ailleurs peu recommandé d'évoquer les Etemmu pour pratiquer la nécromancie, car ils se retournent souvent contre ceux qui les ont appelés. Les démons Alû sont assez souvent rendus responsables des troubles du sommeil: les mauvais rêves, l'insomnie, mais aussi son opposée, la somnolence perpétuelle appelée "la main du démon Alû". On trouve également les Kûbu, fantômes des fœtus morts avant terme, et, par opposition au "dieu protecteur" qui accompagne chaque individu, un "mauvais démon personnel", qui attaque les gens en s'attachant à eux individuellement. Certains démons sont enfin simplement la personnification de maladies comme l'épilepsie (Bennu), le mal de tête (Di'u) ou de mauvaises influences (le "mauvais œil").

Antiquité

Dans la religion grecque populaire, le démon (daimon) désignait une sorte de génie ambivalent, un être doué de pouvoirs surnaturels, capricieux et imprévisible, présent en des lieux étranges à des moments particuliers et à l'oeuvre dans les évènements effrayants de la nature et de la vie humaine, mais susceptible d'être apaisé, contrôlé au moins par des moyens magiques" (W. Foerster, "Daimôn, daimonion, in Theological Dictionary of the New Testament, t. II, 1964, p. 8).

Hésiode, au VIII° s. av. J.-C., dans sa Théogonie, distingue cinq catégories de puissances : les démons supérieurs ou dieux (race d'or), les démons inférieurs (race d'argent), les morts de l'Hadès (race de bronze), les héros sans promotion posthume, enfin les hommes du passé (race de fer). "C'est Hésiode qui, le premier, de manière nette et déterminée, a recensé quatre genres d'êtres doués de raison : les dieux, ensuite les démons, ensuite les héros, et, en plus de tous ceux-là, les hommes. Opérant un tri parmi eux, il semble bien qu'il admet une transformation de la race d'or en une multitude de bons démons et des demi-dieux en héros." (Plutarque, De la disparition des oracles, 10 : Dialogues pythiques, Garnier-Flammarion, 2006, p. 161.)

Pythagore voit des âmes ou esprits partout, elles sont des parcelles détachées de l'éther :

"L'air en sa totalité est rempli d'âmes, et ces âmes sont appelées démons et héros" (Diogène Laërce, VIII, 32, Le livre de poche p. 966).

Pythagore distingue quatre types d'entités spirituelles : dieux, héros, démons, humains. Les dieux sont des âmes immortelles, les humains des âmes mortelles. Les dieux habitent les astres, les héros glorieux l'éther, les démons la terre. Les héros sont de demi-dieux. Les démons "Daemon" tels qu'ils apparaissent dans la littérature grecque depuis Hésiode sont des êtres intermédiaires entre l'homme et la divinité, personnifiant tantôt les vertus morales, tantôt les forces de la nature. Ils aident les dieux à organiser le monde et à faire respecter l'ordre moral. Le mot sert aussi bien à désigner l'être responsable de la destinée d'un être humain, que le génie spécifique d'une cité, d'un lieu, ou d'une famille. Il correspond au genius des latins. Ainsi, Socrate, selon Le Banquet de Platon, considérait être inspiré par un démon particulier.

"En premier lieu, honore les dieux immortels, selon le rang qui leur est assigné par la loi.
Révère aussi le Serment. Ensuite, honore les héros glorieux
Et les démons terrestres en accomplissant les prescriptions de la loi.
Honore aussi tes parents et ceux qui sont nés dans ta parenté.

Vers d'or pythagoriciens, 1-4.

Platon, dans le Timée, un peu comme Hésiode, énumère dieux, démons, habitants de l'Hadès, héros et hommes du passé.

Les Romains admettent dieux, déesses, mânes (âmes des morts), lares (esprits tutélaires protégeant maisons, etc.), génies (esprits présidant à la destinée d'un lieu, d'un groupe, d'un individu), lémures (spectres de morts)...

Saint Justin (II° s.), le premier, voit dans les dieux du paganisme des envoyés du démon (Apologies, I, 5, 25-27). Il sera suivi par quantité de théologiens, dont Tertullien (De spectaculis), Lactance (IV° s.).

Le néoplatonicien Porphyre de Tyr (vers 260) se demande avec prudence comment distinguer les êtres divins de haut rang (dieux, archanges, anges, démons, héros, archontes du cosmos ou de la matière) de simples âmes, sans parler des esprits malins (antitheoi).

"Tu [toi, Porphyre de Tyr] t'enquiers de ce qui manifeste la présence d'un dieu, d'un ange, d'un archange, d'un démon ou de quelque archonte [gouverneur de planète] ou d'une âme. D'un mot, je prononce que les manifestations s'accordent à leurs essences, puissances et activités... D'une seul espèce sont les apparitions des dieux ; celles des démons variées ; celles des anges, plus simples que celles des démons, mais inférieures à celles des dieux ; celles des archanges, plus proches des causes divines ; quant à celles des archontes, si tu entends par là les maîtres du monde qui administrent les éléments sublunaires, elles sont variées, mais rangées en ordre..."[1]

Christianisme

Les ecclésiastiques lui ont donné le sens d'ange déchu, d'esprit du mal ou de diable.

Finalement, il n'y a guère de différence entre le « daïmon » d'un individu et son ange tutélaire. Les gnostiques distinguaient deux catégories de démons : les agatho-démons, des esprits bienfaisants, et les caco-démons, les esprits malfaisants. Pour certains gnostiques et kabbalistes chaque homme aurait même un bon et un mauvais démon qui l'accompagneraient durant toute son existence.

Le christianisme antique et médiéval les présente comme invisibles, mais certains hommes d'Église et saints sont supposés en avoir vu (saint Venant, Guibert de Nogent, Raoul Glaber), ou avoir lutté avec eux (le saint Curé d'Ars). Des conciles, comme celui de Braga, ont traité des démons. Leur prince est Belzébuth, lieutenant de Satan, parfois représenté dans l'iconographie par des artistes avec divers attributs effrayants : couronne de feu, ailes de chauve-souris, cornes, pattes de bouc et queue de lion.

D'après le «,mythe de la Chute des anges rebelles,», les démons passent pour être les anges rebelles, soit les créatures jadis célestes qui furent partisanes de Lucifer pendant la lutte de ce dernier contre son homologue saint Michel – lutte à l'issue de laquelle Lucifer et ses anges ont été vaincus et ont chuté en enfer. Dans la théologie catholique, les démons sont avant tout des esprits fait par Dieu pour être des anges, mais qui se sont détournés de leur Créateur à la suite de Lucifer (le porteur de lumière), sans doute pour devenir eux-mêmes objet d'adoration.

Une « science » porte sur eux : la démonologie, qui tient lieu d'équivalent infernal de l'angéologie. Mais la démonologie prétend élargir son champ d'étude à l'univers des sciences « maudites », occultes.

Mythologie démoniaque

Catégories de démons

Certaines mythologies établissent des distinctions entre différentes sortes de démons.

Mythologie chrétienne

  • Les succubes sont des démons femelles venant séduire les mortels dans leur sommeil pour s'unir charnellement à eux. Selon la kabbale, Lilith est leur reine ; première femme d'Adam, elle aurait eu des enfants de lui, bien qu'étant supposée avoir refusé les rapports sexuels classifiés par le terme "position du missionnaire". Elle avait autour d'elle 180 000 succubes.
  • Les incubes sont des démons mâles venant séduire les mortels dans leur sommeil pour s'unir charnellement à eux. Merlin était, selon une légende chrétienne, fils du Diable.
  • Les princes de l'enfer sont les démons supérieurs, les diables. Il en existe trois dont Satan est le chef :
    • Lucifer (« porteur de lumière », en latin) représente le désir de connaissance. Il est symbolisé par l'air, l'étoile du matin et l'est.
    • Bélial (« seigneur du vent », en hébreu), représente l'indépendance. Il est symbolisé par la terre et le nord.
    • Léviathan est le serpent des profondeurs. Il est symbolisé par l'eau et l'ouest.

Noms de démons

Les différentes civilisations humaines ont souvent attribué des noms à leurs démons. La plupart étaient à l'origine des dieux, notamment ceux dont le rôle se rapportait à la fécondité ou à la sagesse, qui furent par la suite considérés comme des diables[réf. nécessaire].

Commençant par A

  • Abaddon - (Hébreux) Le destructeur.
  • Abrahel - Succube décrit par Nicolas Rémy
  • Adramalech - Démon sumérien.
  • Aguares - Donne des dignités enseigne toutes les langues, fait danser les esprits de la terre
  • Ahpuck - Démon maya.
  • Angeles - Démon mazdéen..
  • Alastor - Grand bourreau infernal..
  • Alocer - Enseigne les secrets de l’astronomie et des arts libéraux.
  • Amduscias - Lorsqu’on le lui commande, Amduscias donne des concerts « mais on entend, sans rien voir, le son des trompettes et des autres instruments de musique ».
  • Apollyon - Synonyme Grec pour Satan, le démon des voûtes.
  • Asmodée - Démon Hébreu de la sensualité et de la luxure, à l'origine « créature de jugement ». Surintendant des Enfers, des Maisons de jeu, Asmodée sème dissipation et erreur. Certains en font l’ancien serpent qui séduisit Eve. Asmodée apprend aux hommes à se rendre invisibles, leur enseigne la géométrie, l’arithmétique, l’astronomie et les arts mécaniques. Il connaît les trésors cachés.
  • Astaroth - Déesse phénicienne de la lascivité, équivalent du Babylonien Ishtar.
  • Assur - Dieu sémite adoré par les Assyriens (d'où leur nom).
  • Azazel - (Hébreu) Homme qui conservait les armes de guerre

Commençant par B

  • Baalberith - Seigneur (Baal, seigneur) Cananéen de la justice et des traités équitables.
  • Bahamut - Dans la mythologie arabe, Bahamut est un poisson (ou serpent selon les versions) géant, surmonté d'un taureau
  • Baël - Il gouverne la partie orientale. Il donne la ruse à ceux qui l’invoquent et leur apprend à être invisibles.
  • Balaam - Démon Hébreu de l'avarice et de la cupidité.
  • Baphomet - Dieu de la fertilité et de la fécondité (masculine essentiellement), prétendument adoré par les templiers. (accusation portée par ceux qui voulaient la fin des Templiers).
  • Barbatos - Démon des sous-bois et des petites forêts... On l'invoque pour connaître l'avenir.
  • Bast - (Bastet) Déesse Égyptienne des plaisirs et de la fécondité, représentée par le chat.
  • Bélial - démon adulé dans la ville de Sodom, il fut enfermé avec ses légions dans une bouteille par le roi Salomon, Il est également le patron des Incubes (démon masculins d'une beauté incomparable et qui attirent les mortels et consument leurs âmes lors du péché de chair). Il règne sur l’Orient. Ce roi de l’Enfer, à l’aspect extérieur séduisant et au maintien gracieux, passe pour l’ « Esprit le plus dissolu, le plus crapuleux, le plus vicieux ». Il fut créé juste après Lucifer et poussa la plupart des anges à la révolte. Il procure dignités et faveurs, fait vivre les amis en bonne intelligence, donne d’habiles serviteurs et secoure ceux qui se soumettent à lui.
  • Belphégor - Démon des découvertes et des inventions. Il prend souvent un corps de jeune femme et distribue des richesses. Ce démon à toujours la bouche ouverte.
  • Belzébuth - (Hébreu, beel seigneur) Seigneur des Mouches, avec pour symbole le scarabée.
  • Béhémoth - Personnification hébraïque de Satan sous forme d'un éléphant. Il gouverne la gourmandise et les plaisirs de la chair. Démon lourd et stupide, il est aux enfers grand sommelier et grand Echanson.
  • Beherit - Nom syrien pour Satan.
  • Bile - Dieu Celtique des enfers.
  • Bartiméus
  • Byleth - Particulièrement enragé et désobéissant, il intervient dans les exorcismes. Celui qui parvient à le soumettre acquerra une grande puissance.

Commençant par C

  • Chemosh - (Semous) Dieu Moabites représenté par un singe.
  • Cimeries - Chevauche un cheval noir, dieu régissant l'Afrique.
  • Curson - ou Pursan Ce démon connaît parfaitement le présent, le passé et l’avenir ; il découvre les choses enfouies, comme les trésors.
  • Coyote - Démon aucun droit en enfer, chassé pour se retrouver à errer entre le monde des morts et des vivants.

Commençant par D

  • Dagon - Démon Philistin de la vengeance et de la mer.
  • Demogorgon - Nom grec du diable.
  • Diabolus -(Grec) Signifie « coule vers le bas ». Autrement appelé diable, il est l'empereur des enfer et le plus puissant des 4 princes des enfers
  • Dracula - (Drak, seigneur, dragon) : surnom donné au seigneur Vlad Tepes.
  • DIDINE : démon bizarre, souffre douleur de touts ses confrères et même des simples mortels.

Commençant par E

  • Emma-o - Souverain japonais de l'Enfer.
  • Euronymous - Prince grec de la mort.
  • Eurynome - Prince de la mort pour certains, a les dents grandes et longues, et "un corps effroyable tout rempli de plaies, et pour vêtements une peau de renard."
  • Eris - Déesse grecque du Chaos
  • Erlik - Gardien des enfers chez les mongols
  • Ersulie - Esprits féminins retrouvées dans le Vaudou. Elles apportent la chance a ceux qui les invoquent

Commençant par F

  • Fenrir - (Norrois) Loup fils du dieu Loki, qui dévora la main de Tyr et qui participera au Ragnarök, le crépuscule des dieux.

Commençant par G

  • Gorgo - Abréviation, de Demogorgon.
  • Gobi no houkou - Démon à 5 queues de la mythologie japonaise

Commençant par H

  • Haborym - Synonyme Hébreu pour Satan.
  • Hécate - Déesse grecque de la sorcellerie et des maléfices.
  • Hel (Hela) - Déesse scandinave de l'enfer. (donna son nom au mot anglais hell et a la ville d'Helsinki)
  • Hadès dieux des enfers en Grèce

Commençant par I

  • Iblis - Djinn déchu qui refusa de se prosterner devant Adam chez les musulmans

Commençant par K

  • Khamal, Démon du chaos et de la corruption a Iredia

Commençant par L

  • Léviathan - démon marin roi des océans, il est l'un des 4 princes des enfers. Il est le grand menteur responsable de nombre de possessions.
  • Lilith ou Lilitu - Démon femelle Hébraïque, première femme d'Adam. Elle fut condamnée par Dieu à voir ses enfants mourir, après qu'elle eut trahi Adam avec un démon. Elle est la patronne des succubes (démon féminin qui dévore l'âme des mortels lors du péché de chair).
  • Loki - Dieu nordique, fils de Géants.
  • Lucifer - Le Porteur de Lumière Ange préféré de dieu parmi tous avant sa chute, il est l'un des 4 princes des enfers. Lucifer qui passe pour être plus puissant encore que Satan. Il est le grand justicier de l’enfer. Quand on l’invoque, il apparaît sous la forme d’un bel enfant. Il joue des tours.
  • Lucifuge ou Lucifuge Rofocale - Démon hébraïque.

Commençant par M

  • Malphas - Président des enfers
  • Mammon - Dieu araméen de la richesse et du profit.
  • Mania - Déesse Étrusque de l'enfer.
  • Mantus - Dieu Étrusque de l'enfer.
  • Marduk - Dieu de la ville de Babylone.
  • Mastema - Synonyme Hébreu pour Satan.
  • Méphistophélès - (Grec) Celui qui fuit la lumière. Démon dans Faust. Il calomnie et lutte contre les vertus ; il passe pour être le plus redoutable, après Satan. Meneur de l’Enfer.
  • Metztli - Déesse aztèque de la nuit.
  • Mictian - Dieu aztèque de la mort.
  • Milcom - Diable Ammonite.
  • Moloch - Démon phénicien et Canaanite.
  • Mormo - (Grec) Roi des Goules, consort d'Hécate.

Commençant par N

  • Naamah - Démon femelle hébraïque de la séduction.
  • Nergal - Dieu babylonien de l'Hadès.
  • Nihasa - Démon Amérindien.
  • Nija - Dieu polonais du monde souterrain.

Commençant par O

  • O-Yama - Nom japonais pour Satan.

Commençant par P

  • Pan - Dieu grec de la luxure.
  • Paymon - commande à deux cent légions ; quand il apparaît aux exorcistes, c’est sous la forme d’un homme chevauchant un dromadaire, couronné d’un diadème étincelant de pierreries avec un visage de femme.
  • Phoenix - Marquis infernal, commandant vingt légions. Ce démon connait tout à propos des sciences et de la poésie.
  • Pluton (Hadès) - Dieu grec du monde souterrain.
  • Pursan - ou Curson Ce démon connaît parfaitement le présent, le passé et l’avenir ; il découvre les choses enfouies, comme les trésors.
  • Pwcca - Nom gallois pour Satan.
  • Pazuzu - Dans la mythologie mésopotamienne du Ier millénaire avant J.-C., Pazuzu est le roi des démons du vent, et le fils du dieu Hanbi.

Il représente aussi le vent du sud-ouest, qui apporte les orages,il est présent dans le film l'Exorcisme.

Commençant par R

  • Rimmon - Démon syrien adoré à Damas.
  • Ramuthra - Roi des démons, il est aussi appelé la "source" car c'est lui l'origine de toutes les sources maléfiques, il est le plus puissant démon existant et les autres le respectent et le craignent, on ne sait que peu de choses sur lui car l'on raconte que tout humain ayant eu la malchance de le rencontrer n'est plus là pour en parler.

Commençant par S

  • Sabazios - Dieu phrygien des fêtes et du plaisir.
  • Samaël - (Hébreu) « venin de Dieu ».
  • Satan - démon très puissant qui entraina dans sa chute bon nombre d'anges, il est l'un des 4 princes des enfers.
  • Satguiel - démon très puissant
  • Samnu - Démon d'Asie Centrale.
  • Sedit - Démon Amérindien.
  • Sekhmet - Déesse Égyptienne de la vengeance.
  • Sheitan - Nom arabe pour Satan.
  • Supay - Dieu inca du monde souterrain.

Commençant par T

  • T'an-mo - Contrepartie chinoise du diable.
  • Tchort - Nom russe pour Satan, « dieu noir ».
  • Tezcatlipoca - Dieu aztèque des enfers.
  • Thamuz - Dieu sumérien.
  • Tunrida - Démon femelle Scandinave.
  • Typhon - Personnification grecque de Satan.
  • toboé démon de la branche principalle de satan.

Commençant par U

  • Utukku - Démon dans la mythologie mésopotamienne et akkadienne

Commençant par V

  • Valefor - Duc infernal des voleurs
  • Vapula -
  • Vassago - Prince des Enfers régnant sur 26 légions de démons

Commençant par Y

  • Yaotzin - Dieu aztèque de l'enfer.
  • Yen-lo-wang - Souverain chinois de l'enfer.

Commençant par Z

  • Zapan - Selon les versions, l'Enfer serait dirigé, entre autres, par 4 ou 7 cardinaux, dont Zapan ferait partie.
  • Zillah - Enfant de Caïn, elle fut son premier amour.

Bibliographie

  • Alain Bourreau, Satan hérétique. Histoire de la démonologie (1280 - 1330), Éditions Odile Jacob, Paris, 2004.
  • Francis Joannes & Cie, "Dictionnaire de la Civilisation Mésopotamienne", Éditions Robert Laffont, Paris, 2001.
  • abbé Migne,, Dictionnaire des sciences occultes et des superstitions - Paris - 1846.
  • Van der Toorn, Karel ; Becking, Bob ; Van der Horst, Pieter Willem, Dictionary of deities and demons in the Bible (DDD), Brill, 1995, XXXVI-1774 p.

Notes et références

  1. Jamblique, Les Mystères d'Égypte (vers 320), II, 3, Les Belles Lettres, p. 79-80.

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail des créatures imaginaires Portail des créatures imaginaires
Ce document provient de « D%C3%A9mon (esprit) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armée de démons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armée de Satan — Satan Pour les articles homonymes, voir Satan (homonymie). Satan vu par Gustave Doré. « Satan  …   Wikipédia en Français

  • Force Armée de Régulation — Artemis Fowl  Cet article concerne la série littéraire. Pour le personnage principal de cette série, voir Artemis Fowl (personnage). Pour le premier tome de cette série, voir Artemis Fowl (livre). Artemis Fowl est une série de romans écrite… …   Wikipédia en Français

  • Armée du ciel — Ange Pour les articles homonymes, voir Ange (homonymie). Détail de la fresque Madone et les saints (Madonna degli Otto) par …   Wikipédia en Français

  • Démons intérieurs — Épisode de Buffy contre les vampires Titre original Beneath You Numéro d’épisode Saison 7 Épisode 2 Invité(s) Anthony Stewart Head, dans le rôle de Rupert Giles Réalisation Nick Marck Scénario …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Personnages De Diablo — Cette page liste les différents personnages non joueurs du monde vidéoludique de Diablo : Diablo, Diablo : Hellfire, Diablo II et Diablo II : Lord of Destruction. Les versions PC de Diablo et Diablo : Hellfire n’existent pas en langue… …   Wikipédia en Français

  • Liste des personnages de Diablo — Cette page liste les différents personnages non joueurs du monde vidéoludique de Diablo : Diablo, Diablo: Hellfire, Diablo II et Diablo II: Lord of Destruction. Les versions PC de Diablo et Diablo: Hellfire n’existent pas en langue française …   Wikipédia en Français

  • Liste des personnages de diablo — Cette page liste les différents personnages non joueurs du monde vidéoludique de Diablo : Diablo, Diablo : Hellfire, Diablo II et Diablo II : Lord of Destruction. Les versions PC de Diablo et Diablo : Hellfire n’existent pas en langue… …   Wikipédia en Français

  • Cycle De Chalion — Le Cycle de Chalion est une série de 3 livres de fantasy, écrits par la romancière Lois McMaster Bujold Le Fléau de Chalion (The Curse of Chalion ) Paladin des âmes (Paladin of Souls) La Chasse Sacrée (The Hallowed Hunt) Les histoires sont… …   Wikipédia en Français

  • Cycle de Chalion — Le Cycle de Chalion est une série de trois livres de fantasy, écrits par la romancière Lois McMaster Bujold : Le Fléau de Chalion (The Curse of Chalion ) Paladin des âmes (Paladin of Souls) La Chasse sacrée (The Hallowed Hunt) Les histoires… …   Wikipédia en Français

  • Cycle de chalion — Le Cycle de Chalion est une série de 3 livres de fantasy, écrits par la romancière Lois McMaster Bujold Le Fléau de Chalion (The Curse of Chalion ) Paladin des âmes (Paladin of Souls) La Chasse Sacrée (The Hallowed Hunt) Les histoires sont… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”