Armée de Bretagne

L'Armée de Bretagne était une armée de volontaires constituée lors de la guerre de 1870 après que la république eut remplacé le Second Empire.

Elle était constituée des volontaires des cinq département bretons (Côtes-du-Nord, Finistère, Ille-et-Vilaine, Loire-Inférieure et Morbihan) dans le Camp de Conlie.

Mal équipée, non entrainée, elle subit le même sort que les autres unités françaises lors de la déroute du Mans (11 et 12 janvier 1871).

Le camp de Conlie

Cinquante à soixante mille mobilisés bretons, formant l'armée de Bretagne, d'abord sous les ordres du général comte de Kératry puis du général de Marivault, furent rassemblés dans le camp de Conlie. Mal vêtus, contraints de monter leurs tentes dans un terrain récemment labouré, devenu bientôt fangeux, sans aucun approvisionnement, tant alimentaire que d'ordre militaire, ils furent bientôt la proie de maladies (fièvre typhoïde, variole...). Gambetta les considérant comme des Chouans potentiels, il n'équipa qu'une infime fraction des troupes avec à peine plus de 4000 vieux fusils à percussion de types divers parfois rouillés, dont les plus modernes étaient des Springfield de la guerre de Sécession. De plus, ils furent dotés de munitions hétéroclites qui parfois ne correspondaient pas à leurs armes, ou dont la poudre avait été "délavée" par l'humidité et se révélaient incapables de faire feu. Dans le pire des cas, certaines de ces armes explosaient au moment du tir, s'avérant plus dangereuses pour leur servant que pour l'ennemi. Indigné par le sous-équipement de ses troupes et les conditions sanitaires déplorables qui leur étaient imposées, et n'obtenant pas de réponse satisfaisante du Gouvernement de Défense Nationale, Keratry demanda à être relevé de son commandement.

Déplacés à la Tuilerie dans un saillant, et portés à la pointe de la défense française, alors qu'ils ne devaient former qu'une armée de réserve, ils furent rapidement obligés de reculer, après la déroute des forces régulières françaises, le 11 janvier 1871.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armée de Bretagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armee de Bretagne — Armée de Bretagne L Armée de Bretagne était une armée de volontaires constituée lors de la guerre de 1870 après que la république eut remplacé le second empire. Elle était constituée des volontaires des cinq département bretons (Côtes du Nord,… …   Wikipédia en Français

  • Armée De Bretagne — L Armée de Bretagne était une armée de volontaires constituée lors de la guerre de 1870 après que la république eut remplacé le second empire. Elle était constituée des volontaires des cinq département bretons (Côtes du Nord, Finistère, Ille et… …   Wikipédia en Français

  • Armée de bretagne — L Armée de Bretagne était une armée de volontaires constituée lors de la guerre de 1870 après que la république eut remplacé le second empire. Elle était constituée des volontaires des cinq département bretons (Côtes du Nord, Finistère, Ille et… …   Wikipédia en Français

  • Armée catholique et royale de Bretagne — Période 1794 – 1800 Pays France, Bretagne Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Armée de Libération de la Bretagne — Armée révolutionnaire bretonne Pour les articles homonymes, voir ARB, FLB et ALB. Armée révolutionnaire bretonne ARB, FLB ARB Classification indépendantiste …   Wikipédia en Français

  • Armee de Vichy — Armée de Vichy Armée de Vichy Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Armée De Vichy — Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Armée de Condé — Armée des émigrés Armée des émigrés Armée des émigrés à Quiberon. Période 1792 – 1814 Pays …   Wikipédia en Français

  • Armée de vichy — Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Armée de l'air (France) — Armée de l air française Logo de l Armée de l Air (Février 2010) Période 1909 Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”