Armée arménienne
Pour consulter un article plus général, voir : Forces armées arméniennes.
BTR-80 arménien

L'armée arménienne (en arménien Հայկական Բանակ) est l'armée de terre de l'Arménie et la plus grande branche des forces armées arméniennes. Elle est créée le 28 janvier 1992, quelques mois après la déclaration d'indépendance par l'Arménie de l'URSS, en même temps que les autres branches des forces armées du pays. Le premier commandant en chef de l'armée est l'ex vice-chef d'état-major soviétique, Norat Ter-Grigoryants. L'Arménie a envoyé plus de 1 500 officiers en Grèce et en Russie pour leur entraînement. Cette branche de l'armée comporte 38 945 troupes[1].

Depuis le fin de la guerre du Haut-Karabagh, l'Arménie aide à défendre la république du Haut-Karabagh d'un possible retour des hostilités avec l'Azerbaïdjan. Un peloton d'Arméniens se trouve actuellement au Kosovo où ils font partie de la force de maintien de la paix depuis février 2004.

Sommaire

Équipement

Chars de combat

Les chars de combat de l'armée arménienne sont des modèles suivants[1] :

Automitrailleuse

Défense anti-aérienne

Article détaillé : Défense aérienne arménienne.

L'armée arménienne est dotée de[1] :

Artillerie

Missiles balistiques

  • R-17 - 8 lances missiles avec 24 fusées (équivalent du Scud-B) [2]

Notes et références

  1. a, b, c et d Franck Gaillard, « Haut-karabagh : La tension monte », dans Nouvelles d'Arménie Magazine, no 161, mars 2010, p. 22 .
  2. Pasquier Sylvaine, « Trafic: des armes russes pour l'Arménie » sur http://www.lexpress.fr/, 15. Consulté le 12 juillet 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armée arménienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armée secrète arménienne de libération de l'Arménie — Asala Idéologie Nationaliste et marxiste léniniste Objectifs …   Wikipédia en Français

  • Armee rouge japonaise — Armée rouge japonaise Armée rouge japonaise Nihon Sekigun, Japanese Red Army, Brigade internationale anti impérialiste, Nippon Sekigun Classification Communiste / Socialiste Objectifs Révolution mondiale Statut …   Wikipédia en Français

  • Armée Rouge Japonaise — Nihon Sekigun, Japanese Red Army, Brigade internationale anti impérialiste, Nippon Sekigun Classification Communiste / Socialiste Objectifs Révolution mondiale Statut …   Wikipédia en Français

  • Armee de liberation symbionaise — Armée de libération symbionaise Armée de libération symbionaise SLA Classification communiste Objectifs Révolution prolétarienne Statut Inactif …   Wikipédia en Français

  • Armée De Libération Symbionaise — SLA Classification communiste Objectifs Révolution prolétarienne Statut Inactif …   Wikipédia en Français

  • Armee secrete armenienne de liberation de l'Armenie — Armée secrète arménienne de libération de l Arménie Armée secrète arménienne de libération de l Arménie Classification Nationaliste Objectifs Reconnaissance du génocide arménien, rattachement à l Arménie de territoires à l est de la Turquie… …   Wikipédia en Français

  • Armée Secrète Arménienne De Libération De L'Arménie — Classification Nationaliste Objectifs Reconnaissance du génocide arménien, rattachement à l Arménie de territoires à l est de la Turquie peuplés d Arméniens avant le génocide …   Wikipédia en Français

  • Armée secrète arménienne de libération de l'arménie — Classification Nationaliste Objectifs Reconnaissance du génocide arménien, rattachement à l Arménie de territoires à l est de la Turquie peuplés d Arméniens avant le génocide …   Wikipédia en Français

  • Armee imperiale russe — Armée impériale russe L armée impériale russe est le nom donné aux forces militaires de la Russie impériale avant 1917 et la révolution d Octobre. C est elle qui vainquit entre autres les forces de Napoléon de 1812 à 1814 et qui mena de… …   Wikipédia en Français

  • Armée Impériale Russe — L armée impériale russe est le nom donné aux forces militaires de la Russie impériale avant 1917 et la révolution d Octobre. C est elle qui vainquit entre autres les forces de Napoléon de 1812 à 1814 et qui mena de nombreuses guerres contre les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”