Physiologie vegetale


Physiologie vegetale

Physiologie végétale

La physiologie végétale, ou phytobiologie, est la science qui étudie le fonctionnement des organes et des tissus végétaux et cherche à préciser la nature des mécanismes grâce auxquels les organes remplissent leurs fonctions. Elle cherche en somme à percer les secrets de la vie chez les plantes.

Les domaines d'étude de la physiologie végétale sont très diversifiés et concernent notamment :

Histoire[1]

En 1627, Sir Francis Bacon publia l'une des premières expérience de physiologie végétale dans un livre nommée Sylva Sylvarum. Bacon réussit à faire grandir quelques plantes terrestres, comme des roses, dans de l'eau et conclut que le sol n'était nécessaire que pour maintenir les plantes érigées.Jan Baptist van Helmont publia en 1648, la première expérience quantitative de physiologie végétale, dans laquelle il expliquait avoir fait pousser un saule dans un pot contenant une quantité de sol sec de 200 livres et que cette quantité de sol sec n'avait diminué en 5 ans que de deux onces. Van Helmont conclut que les plantes sont constituées d'éléments venant de l'eau et non du sol.En 1699, John Woodward publia des expériences de croissance de menthe dans différents types d'eau. Il observa que les plantes se développaient mieux dans de l'eau additionnée de sol que dans l'eau distillée. Stephen Hales est considéré comme le père de la physiologie végétale grâce à de nombreuses expériences qu'il publia en 1727. Julius von Sachs unifia les différents disciplines de la physiologie végétale et écrivit en 1868 Lehrbuch der Botanik

Ouvrages

  • William G. Hopkins, (trad. de la 2ième édition américaine par Serge Rambour, révision scientifique de Charles-Marie Evrard) Physiologie Végétale, De Boeck Université, 2003 (ISBN 2744500895)

Notes et références

  1. source: traduction simplifiée de l'article de langue anglaise de Wikipédia (date 26/07/07)
Disciplines de la botanique
Dendrologie | Ethnobotanique | Histologie végétale | Phytopathologie | Morphogenèse végétale | Morphologie végétale | Nomenclature | Palynologie | Phénologie | Physiologie végétale | Phytogéographie | Phytosociologie | Systématique végétale
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
Ce document provient de « Physiologie v%C3%A9g%C3%A9tale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Physiologie vegetale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Physiologie végétale — La physiologie végétale, ou phytobiologie, est la science qui étudie le fonctionnement des organes et des tissus végétaux et cherche à préciser la nature des mécanismes grâce auxquels les organes remplissent leurs fonctions. Elle cherche en somme …   Wikipédia en Français

  • SUCCION (physiologie végétale) — SUCCION, physiologie végétale On nomme succion l’attraction exercée par un système sur l’eau extérieure, rapportée à la surface de contact: elle est l’équivalent d’une pression négative. Comme synonyme on utilise souvent le signe international… …   Encyclopédie Universelle

  • PHYSIOLOGIE — Aristote avait nommé «physiologues» les philosophes grecs présocratiques qui avaient proposé une explication générale de la nature des choses par le recours à quelque élément fondamental (eau, air, feu) ou à quelque composition d’éléments. De là …   Encyclopédie Universelle

  • Physiologie — La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l étude, la science) étudie le rôle, le fonctionnement et l organisation mécanique, physique et biochimique des organismes vivants et de leurs composants (organes, tissus,… …   Wikipédia en Français

  • PHYSIOLOGIE — s. f. Science qui traite des phénomènes de la vie, des fonctions des organes, soit dans les animaux, soit dans les végétaux. Physiologie animale, ou simplement, Physiologie. Traité, cours de physiologie. Physiologie végétale.   Il se dit aussi de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PHYSIOLOGIE — n. f. Partie de la biologie qui traite des fonctions des organes, soit chez les êtres vivants, soit dans les végétaux. Physiologie animale ou simplement Physiologie. Traité, cours de physiologie. Physiologie végétale. Physiologie générale.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • physiologie — (fi zi o lo jie) s. f. 1°   Terme didactique. Science qui fait partie de la biologie et qui traite des fonctions des organes dans les êtres vivants, végétaux et animaux. Physiologie animale. Physiologie végétale. Physiologie comparée. •   La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VÉGÉTAL - La vie végétale — «On ne savait rien du tout de l’importance physiologique des feuilles au point de vue de la nutrition, on ne possédait que des notions confuses au sujet des rapports qui existent entre les étamines et la production des graines fécondes [...] Les… …   Encyclopédie Universelle

  • Biologie végétale — Botanique Pinguicula grandiflora La botanique est la science consacrée à l étude des végétaux (du grec βοτάνηιϰή[1]; féminin du mot βοτάνηιϰόξ qui signifi …   Wikipédia en Français

  • MORPHOGENÈSE VÉGÉTALE — La morphogenèse est la réalisation des «plans structuraux» d’embryons, d’organes, de tissus, qui, chez les êtres vivants, manifestent la plus grande capacité de créer de l’entropie négative (ou, si l’on veut, de l’anti hasard) grâce à leur… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.