Armorial des familles nobles protestantes de France

L'armorial des familles nobles protestantes de France recense les armoiries, sous forme de figures et de blasonnements, ainsi que les devises des familles nobles et protestantes qui ont possédé des fiefs en France. En héraldique, un armorial est un recueil d'armoiries. Certains sont illustrés, d'autres se limitent à donner une liste de blasonnements.

Figure Famille
Blason Amfreville.svg Famille Arnaud

D'azur au chevron d'or acc en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant de même

Famille Arnaud de Crest, Die, Embrun, la Motte Chalancon. Seigneurs de Chamblon en Suisse. Sources : frères Haag et Jules Villain (La France Moderne Drôme Ardèche) Eugène Arnaud

dD'argent à un sapin de sinople accolé de deux étoiles d'or, entouré à dextre et sénestre de deux branches de sapin (chêne) de sinople

Même famille, armes personnelles du Pasteur Henri Arnaud

D'argent à trois colombes de sinople,posées 1,2


Blason Riom-ès-Montagnes 15.svg Famille d'Agrippa d'Aubigné

De gueules au lion d'hermine armé et couronné d'or


Blason à Dessiner.svg Ferrons de Grenade

...

Blason ville fr Bort-les-Orgues (Corrèze).svg Famille de Langlade

"D'azur à trois bandes ondées d'or"

Blason à Dessiner.svg Familles Leresch

De gueules à 3 bandes d'or

Wappen Ubstadt.svg Maison de Malherbe


D'azur au monde d'or

Blason à Dessiner.svg Famille de Mirandol

D'argent à un arbre de sinople à deux branches sans feuilles qui forment un demi-cercle chaque branche fruitée des deux côtes d'un nombre de pommes de gueules et sommée d'un oiseau de sable celui à dextre contourné ledit arbre terrassé de sinople et acc en chef d'une couronne à l'antique d'or au chef d'azur ch de trois fleurs-de-lis d'or rangées entre les quatre pendants d'un lambel de gueules

Blason-Rambures.svg Famille de Rambures[1]

Armes anciennes jusqu'en 1676 : de gueules à trois fasces d'or[réf. nécessaire]

Armes depuis 1676 : d'or à trois fasces de gueules[réf. nécessaire]

Blason à dessiner.svg Maison de Serres

...

Blason fr Vismes.svg * Il y a là non respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.
Blason famille Vismes (avec ornements).svg
Blason famille Vismes-Comtes (avec ornements).svg
Blason de Madame de Vismes de LOrme.JPG
Vismesancien.JPG

Maison de Vismes (Ponthieu et Vimeu)[2]

D'argent, au chevron de gueules, accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant du même[3]

  • Variantes :[4]
  • Écartelé aux 1 et 4 d'or à trois bandes d'azur au chef du second semé de fleurs-de-lis du champ au 2 d'azur fretté d'or semé dans les claires-voies de fleurs-de-lis du même au 3 d'argent au chevron de gueules acc en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant du même . [5]
  • D'azur fretté d'or au lambel de gueules de trois pendants chaque pendant chargé de trois fleurs-de-lis d'or[6].

de Vismes d'Airaines-abbeville *D'azur aux chevron d'or acc. en chef de deux étoiles d'or (ou d'argent)et en pointe un cep de vigne au naturel [7]

  • Cimier: une aigle éployée de sable
  • Tenants:deux anges au naturel
  • Devise: J'aspire
  • Timbre : couronne de Baron ou de comte.
Blason Léon de Visme (Sous-préfet d'Empire) Orn ext.svg
Orn ext chevalier de l'Empire CLH.svg
Blason Jacques François Laurent de Visme (1749-1830).svg
Famille de Vismes (branche d’Empire),

Valery et Léon de Vismes, ecuyers, Sous-préfets, puis barons d’Empire, en 1809 et 1814[8]

D'azur au chevron de gueules accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant de même, au canton des Barons Sous-préfets brochant[9].

Jacques François Laurent Devisme (17491830), député du Tiers-états aux Etats généraux de 1789, chevalier de l'Empire 1809[10],

Parti le premier d'azur au chevron de gueules accompagné en chef de deux étoiles d'or et en pointe d'un croissant de même ; le deuxieme d'azur à la fasce d'or, somé d'une pyramide de gueules maçonnée de sable accostée de deux étoiles d'or accompagnée en pointe d'un mouton passant d'argent tenant une bannière de même sur le penon sur laquelle une croix de sable, champagne de gueules aux insignes des Chevaliers légionnaires et pour livrée les couleur de l'écu. [11]

Références

  1. alias de Poireauville
  2. ce patronyme peut aussi s'écrire sans le S final
  3. Annuaire de la Noblesse de France et des Maisons souveraines de l'Europe, publié sous la direction de André Borel d'Hauterive, 1865 (mais aussi 1883 et 1914) p.87 en ligne sur Gallica [1] ou encore Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française de Philippe Dayre de Mailhol (2001), page 778 (ISBN 3487112450), mais aussi l'Armorial général de J. B. Rietstap, Publication : G. B. Van Goor Zonen (Gouda), 1884-1887
  4. (http://www.euraldic.com/),l'armorial de Flandre, Artois et Picardie de Robert de Saint-loups
  5. Annuaire de la Noblesse de France et des Maisons souveraines de l'Europe, publié sous la direction de André Borel d'Hauterive, 1865, ou encore Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française de Philippe Dayre de Mailhol (2001), page 778 (ISBN 3487112450)
  6. Lucien Groué, Aux Confins de la Picardie, 1992 et Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu du marquis René de Belleval, 1861, p.294 et aussi Le Ponthieu aux croisades
  7. archive de la famille de Lorme sur Carre de Lorme de Baudouin
  8. Philippe Dayre de Mailhol (2001), Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française (ISBN 3487112450), p.778 et Annuaire du département de l'Aisne, Annuaire de la Noblesse de France et des Maisons souveraines de l'Europe, 1865 de André Borel d'Hauterive
  9. Sources :
    • de André Borel d'Hauterive (d’après les manuscrits d’Hozier),
    • Armorial de la généralité d'Amiens : Artois et Picardie, 1856
    • Annuaire de la Noblesse de France et des Maisons souveraines de l'Europe, 1855
    • Lucien Groué, Au confins de la Picardie, 1992
    • Philippe Dayre de Mailhol (2001), Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française, p.778 (ISBN 3487112450)
    • Marquis René de Belleval, Nobiliaire de Ponthieu et de Vimeu, 1861
    • Marquis René de Belleval, Les Sceaux de Ponthieu, 1861
    • Robert de Saint Loups, Armorial de Flandre Artois et Picardie, 1994
    • Jean-Marie Wiscart, La Noblesse de la Somme, 1994
    • Annuaire du département de l'Aisne,
    • Philippe Dayre de Mailhol, Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française, 2001 (ISBN 3487112450), p. 778
  10. Source : www.assembleenationale.fr
  11. Sources :
    • Annuaire du département de l'Aisne,
    • Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française de Philippe Dayre de Mailhol (2001), p. 778 (ISBN 3487112450)


Blason comte fr Clermont (Bourbon).svgHéraldique Ville BE Charleroi.svg Armoriaux Blason ville ca Montreal (Quebec).svgNidwald-coat of arms.svg
Armoriaux européens Armoriaux historiques français Armoriaux historiques divers Autres armoriaux

Allemagne
Belgique (communes)
Biélorussie
Communautés espagnoles
France (régions, départements, communes)
Hongrie (communes, comitats, Budapest)
Municipalités de Lituanie
Luxembourg (communes)
Communes des Pays-Bas
Voïvodies de la Pologne
Portugal (cités)
Serbie
Suisse

Villes européennes

Anciens fiefs de France
Communes du Royaume de France
Corporations
Communes d’Empire

Princes et ducs d’Europe
Couronne britannique
Royaumes ibériques
Principautés italiennes
Saint-Empire germanique
Duché de Luxembourg
Rois de Pologne
Royaumes scandinaves
Orient latin

Afrique
Amérique
Villes américaines
Canada


Blasons personnels
Ordre du Temple
Maréchaux de France
Chevaliers de la Table Ronde‎

Capétiens
Reines de France
Familles de France
Pairies d'Ancien Régime
Premier Empire

Lions
Lynx
Créatures aquatiques

Armoiries papales
Héraldique ecclésiastique

Si vous désirez de l’aide pour dessiner des blasons, voir le Projet Blasons
Héraldique · Blasonnement

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armorial des familles nobles protestantes de France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armorial des Familles Nobles protestantes de France — L armorial des familles nobles protestantes de France recense les armoiries, sous forme de figures et de blasonnements, ainsi que les devises des familles nobles et protestantes qui ont possédé des fiefs en France. En héraldique, un armorial est… …   Wikipédia en Français

  • Familles de Grenier — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille de Grenier. de Grenier …   Wikipédia en Français

  • Département de l'Essonne — Essonne (département) 48°37′45″N 02°26′02″E / 48.62917, 2.43389 …   Wikipédia en Français

  • Jean de Gassion — Pour les articles homonymes, voir Gassion. Jean de Gassion …   Wikipédia en Français

  • François de Jaucourt — Pour les articles homonymes, voir Jaucourt. François de Jaucourt Arnail François de Jaucourt …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Bourgogne — Le palais des Ducs et des États de Bourgogne de Dijon, lieu de résidence des ducs de Bourgogne. L histoire de la Bourgogne retrace le passé du territoire que la région administrative française de Bourgogne a en majeure partie repris de l …   Wikipédia en Français

  • Republique des Deux Nations — République des Deux Nations Pour les articles homonymes, voir République de Pologne. République des Deux Nations Rzeczpospolita Obojga Narodów po Regnum Serenissim …   Wikipédia en Français

  • Royaume de Pologne et Lituanie — République des Deux Nations Pour les articles homonymes, voir République de Pologne. République des Deux Nations Rzeczpospolita Obojga Narodów po Regnum Serenissim …   Wikipédia en Français

  • République des Deux Nations — 50°03′N 19°56′E / 50.05, 19.933 …   Wikipédia en Français

  • République des deux nations — Pour les articles homonymes, voir République de Pologne. République des Deux Nations Rzeczpospolita Obojga Narodów po Regnum Serenissim …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”